News on fire

Quais du Polar 2018 : Le compte-rendu CONTAGIEUX des 7 et 8 avril !

qdp_2018

Quais du Polar 2018 – Copyright KoMa

Comme je le dis souvent dans ces digipages (pages virtuelles), un salon du livre, c’est toujours beaucoup d’amour MAIS j’oublie aussi,souvent, de préciser à quel point c’est aussi de la JOIE !
qdp_2018_davpool

DAVPOOL

Et cette édition 2018 des Quais du Polar m’a rappelé à quel point c’est vrai. Nous, les lecteurs/lectrices, nous sommes avant tout des passionné(e)s, des enthousiastes et des fondu(e)s de littérature. Un salon du livre, ça met des étoiles dans les yeux, ça accélère l’excitomètre (le baromètre de l’excitation) et dessine des sourires sur les visages. Imaginez l’agitation quand vous lâchez des gamins dans un magasin de jouets ou chez Disneyland Paris, eh bien lâcher des lecteurs/lectrices dans ce temple du Noir, ça crée les mêmes effets. Et pour cette année 2018, nous étions plus de 90 000 excité(e)s, vous imaginez l’ambiance !

qdp_2018

Quais du Polar 2018 – Copyright KoMa

Première rencontre de la journée avec Pierre Pouchairet. Si vous aimez les polars politiques, les thrillers conspirationnistes et les films catastrophes, un mélange d’action et de neurones, ses romans sont faits pour vous. Vous vous tâtez ? Ne vous tâtez plus ! Rien que pour vous la chronique de deux de ses romans « La Filière Afghane » ou « La Prophétie de Langley » en cliquant sur leur lien respectif. Son dernier roman, « Mortels Trafics » a d’ailleurs remporté le prix du Quai des Orfèvres. Je vous mets la chronique réalisée par le blog Quatre sans Quatre ici !

qdp_2018_pouchairet

Quais du Polar 2018 -Pierre Pouchairet – Copyright KoMa

L’amie Samantha du blog « Sam Délivre ses Livres » m’en parle depuis un an ! « Daviiiid ! Tu dois absolument lire « Le Gang des Rêves » ! » (sa chronique ici !). Du coup, impossible de faire l’impasse sur Luca Di Fulvio son auteur ! Et c’est une personne extraordinaire que j’ai rencontré, volubile comme seuls les italiens savent l’être, drôle et très sympathique. Aussi charmant que le Prince et je n’ai pas eu besoin de son baiser pour le constater ^^

qdp_2018_di_fulvio

Quais du Polar 2018 – Luca Di Fulvio – Copyright KoMa

Ah, Luca en profite pour vous rappeler qu’il faut absolument vous abonner à « C’est Contagieux » car tous les bons auteurs italiens y sont désormais, prétend-il. Je ne suis pas sûr de ce dernier argument !

qdp_2018_di_fulvio

Quais du Polar 2018 – Luca Di Fulvio – Copyright KoMa

A côté du sémillant italien se trouvaient les Camhug dont le stand était pris d’assaut par une horde de fans en délire. Dois-je vous rappeler à quel point « Isla Nova » est le roman-phare de la fin d’année 2017 ? Vraiment ? Bon, lisez la chronique pour achever de vous convaincre ! En engagez-vous dans l’armée du 12 octobre les ami(e)s ! Perso, je les suivrais au bout du monde.

qdp2018_hug_camut

Quais du Polar 2018 -Nathalie Hug – Jérôme Camut – Copyright KoMa

Nous avons ensuite croisé Sébastien Meier, l’homme à l’oreille argentée, au look incroyable et à la plume originale. Retrouvez son étonnante interview dans le numéro 8 de « La Fringale Culturelle » !

qdp_2018_meier

Quais du Polar 2018 -Sébastien Meier – Copyright KoMa

Après la délicatesse, la tornade Mention, l’homme qui explose les barrières sociales avec son écriture puissante et explosive dans son tout nouveau roman « Power » unanimement salué par la critique et dont je vous dis tout le bien ici !

qdp_2018_mention

Quais du Polar 2018 – Michael Mention – Copyright KoMa

On en profite pour faire un petit coucou à la pétillante Vivianne Perret dont les aventures houdinesques (sur l’illusionniste Houdini) font le bonheur de ses lectrices !

qdp_2018_perret

Quais du Polar 2018 – Vivianne Perret – Copyright KoMa

Quel bonheur de retrouver Sylvain Forge. Ce garçon émeut toujours notre photographe qui partage avec lui les mêmes racines auvergnates. Je vous conseille d’ailleurs la lecture de son thriller « Sous la ville » une plongée hallucinante dans les bas-fonds de Clermont-Ferrand et une enquête stupéfiante !

qdp_2018_forge

Quais du Polar 2018 – Sylvain Forge – Copyright KoMa

Bon, c’est pas tout ça mais un salon ça creuse ! Et le meilleur moment d’un salon, c’est surtout celui qu’on passe avec les amis 😉 Allez hop avec les copains/copines, Sylvie, Elisabeth, Patricia, Yvan et Michael, nous sommes allés nous délecter à une bonne adresse que je vous conseille fortement « Le Bistrot d’Abel » (47-49 rue de la Bourse, 69002 Lyon). Amis Lyonnais ou visiteurs de passage, n’hésitez pas et faites-vous ce petit plaisir. C’était la minute sponsorisée par Trip Advisor !

Repu mais jamais rassasié, Yvan nous dit « Hé les gars et si on se faisait un grec ! » Et vlà-t’y pas que, surgi de nulle part tel un Djinn malicieux, apparaît le Dieu grec, le célèbre Olivier Norek, très connu dans les soirées sirtaki pour son lancer de cheville. Ah oui, il est aussi l’auteur d’un petit chef-d’oeuvre d’humanisme, un roman prodigieux « Entre deux mondes » dont Stef Eleane du Blog « Les cibles d’une lectrice à visée » vous dit le plus grand bien ici ! Souvenez-vous NOREK NO BULLSHIT !

qdp_2018_norek

Quais du Polar 2018 – Olivier Norek – Yvan Fauth – Michael Corbat – Copyright KoMa

Fort de son prix acquis au Festival sans Nom fin 2017, le Père Lebel, le Saint-Nicolas du XIIème arrondissement de Paris, qui n’avait pas de hotte m’a pourtant secoué les cloches de son regard empreint « de cauchemar et de feu » : « Le Nobel, c’est dépassé ! Comment se fait-il qu’on ne remette toujours pas le prix Lebel du meilleur roman ? » Bonne question, je la poserai à Goncourt !

qdp_2018_lebel

Quais du Polar 2018 – Nicolas Lebel – Copyright KoMa

Après tant de fureur, place à la douceur avec la délicieuse Solène Bakowski dont le dernier roman « Une bonne intention » fait bruisser les réseaux sociaux. Bientôt en lecture sur votre webzine préféré !

qdp_2018_bakowski

Quais du Polar 2018 – Solène Bakowski – Copyright KoMa

Un pt’it coucou rapide à Franck Bouysse qui fait « grossir mon ciel » à chacune de nos rencontres. Si, si, c’est écrit ici !

qdp_2018_bouysse

Quais du Polar 2018 – Franck Bouysse – Copyright KoMa

Je connais personnellement le plus grand fan de Bruce Willis, il s’appelle Dominique Maisons. Vous ne me croyez pas ? Attendez de lire son nouveau Polar « Tout le monde aime Bruce Willis » et vous saurez pourquoi. Je viens de le terminer et je vous promets que vous allez passer un fabuleux moment. Je publierai la chronique d’ici quelques jours. Ne l’attendez pas pour vous décider, c’est du tout bon !

qdp_2018_maisons

Quais du Polar 2018 – Dominique Maisons – Copyright KoMa

Karien Giebel peut avoir le sourire car s’il y a quelques chose sur lesquels tous les lecteurs s’accordent, c’est que son dernier roman « Toutes blessent, la dernière tue » est une réussite.

qdp_2018_giebel

Quais du Polar 2018 – Karine Giebel – Copyright KoMa

Notre « Nanard » national, ce n’est pas Lavilliers mais bien Bernard Minier dont chaque nouvelle sortie de roman est un événement. Il faut dire qu’avec son personnage de Servaz, il nous régale depuis presque 10 ans déjà. Son dernier roman s’intitule « Soeurs » et va passer sur le grill contagieux d’ici la fin du mois.

qdp_2018_minier

Quais du Polar 2018 – Bernard Minier – Copyright KoMa

Michel Bussi, c’est un peu le Neymar du salon tant son stand ne désemplit pas de lecteurs et lectrices avides de le rencontrer et d’échanger avec lui. Autant dire que sans l’atout charme de notre duo contagieux, nous n’aurions jamais pu obtenir cette jolie photo. Merci à lui d’avoir pris quelques secondes pour nous permettre de capturer le moment !

qdp_2018_bussi

Quais du Polar 2018 – Michel Bussi – Copyright KoMa

BOn, il fait chaud et il y a un monde de dingue mais on est bien et ce qu’il y a vraiment de merveilleux dans les salons du livre, c’est qu’on tombe toujours sur les copains au détour d’une allée. Big up à mes deux Loulous, Mélie et Laurent. Love U !

qdp_2018

Quais du Polar 2018 – Laurent Gérard – Mélie Wolff – Copyright KoMa

Un coup de fatigue ? RV aux urgences pour une consultation très spéciale du Docteur Love ! « Patriiiiiick » me crie ma photographe, les yeux amourachés et la langue pendante avant de se précipiter dans les bras du décontenancé Patrick Bauwen (qui est vraiment médecin aux urgences dois-je préciser).

Fidèles de « C’est Contagieux », vous savez à quel point ses romans sont une source inépuisable de plaisir. D’ici quelques semaines, le 9 mai précisément, va sortir dans toutes vos bonnes crèmeries la suite du « Jour du Chien » intitulé « La Nuit de l’Ogre ». Comme il me tarde !  Rien que le titre fait saliver.

qdp_2018_bauwen

Quais du Polar 2018 – Patrick Bauwen – Copyright KoMa

L’ordonnance délivrée par le Docteur Bauwen stipule qu’il faut sortir du salon pour aller boire un verre d’alcool avec Franck Thilliez. En voilà une bonne médecine, un remède qui guérit toutes les fatigues.

Franck Thilliez nous a mis l’eau à la bouche en nous pitchant son nouveau roman « Le manuscrit inachevé » qui sort le 3 mai. On a hâte !

qdp_2018_thilliez_bauwen

Quais du Polar 2018 – Yvan Fauth – Franck Thilliez – Patrick Bauwen – Copyright KoMa

Ce n’est pas pour faire ma commère mais il nous aura fait languir avec son nouveau roman le Hervé. « Sauf » est dans ma PAL et va vite subir les derniers outrages. Pour rappel le précédent roman de Hervé Commère « Ce qu’il nous faut c’est un mort » avait été un énorme coup de cœur pour Mélie du blog « The Love Book » et pour moi. Je vous invite à lire notre double chronique en cliquant là !

qdp_2018_commere

Quais du Polar 2018 – Hervé Commère – Copyright KoMa

« Y a Camilla Lackberg ! Y a Camilla Lackberg ! » me hurle dans les oreilles en sautillant sur ses pieds ma sémillante photographe. « Ooooh je la kiffe trop ! J’veux un autographe et j’veux lui dire à quel point je l’aime !!! ». Et là voilà qui court me plantant là… pour revenir penaude quelques secondes après… « Ah bah non, c’est pas Camilla Lackberg, c’est CJ Tudor ». Et même si on ne sait pas si CJ dort vraiment, on sait qu’elle ne vit pas près du Lac Berg mais plutôt en Angleterre… Normal pour une anglaise !

qdp_2018_tudor

Quais du Polar 2018 – CJ Tudor – Copyright KoMa

Bon après ce faux-pas, nous sommes vite partis à l’autre bout du salon pour nous faire tous petits. Mais difficile de se faire petit quand on croise un grand écrivain. Grand par la taile et le talent, j’ai nommé David Khara » dont la « Trilogie Bleiberg » hantera éternellement mon coeur de lecteur thrilleresque. Elle vient de paraître en version intégrale chez J’ai Lu. Vous pouvez foncer les yeux fermés, en plus c’est pas cher !

qdp_2018_khara

Quais du Polar 2018 – David Khara – Copyright KoMa

Et quand le sieur Khara nous apprend qu’il planche entre autres sur une nouvelle trilogie, il a fallu qu’on se tienne tous pour ne pas tomber à la renverse. Du coup, on a même alpagué une lectrice fan du monsieur pour immortaliser la nouvelle !

qdp_2018_khara

Quais du Polar 2018 – Mélie Wolff – Laurent Gérard – David Khara – Copyright KoMa

Dominique Sylvain, plus on la croise, plus elle rajeunit. C’est sûrement depuis qu’elle met des licornes en couverture de son nouveau roman

qdp_2018_sylvain

Quais du Polar 2018 – Dominique Sylvain – Copyright KoMa

Ça s’appelle « Les Infidèles » et ça trône au sommet de ma PAL d’avril. Comment je dis ça de tous les bouquins ? Promis Dominique, je te serai fidèle !

qdp_2018_sylvain

Quais du Polar 2018 – Dominique Sylvain – Copyright KoMa

On avait quasiment démarré ce compte-rendu avec un auteur italien et on le finira avec un autre auteur italien et pas des moindres puisqu’il s’agit de Donato Carrisi. En plus de nous sortir des polars prodigieux (« Le Chuchoteur » forever !), l’homme à une mémoire d’éléphant et se souvient de notre première rencontre qui datait de 2015 ! Ça doit être notre effet « corbeau » lui dis-je. « Ah non, c’est la bella ragazza qui est avec toi » me chuchote-t-il. Ok, il se souvenait surtout de notre jolie photographe. Sympa… Mais elle lui fait les yeux doux en plus ! « Il est vraiment charmant et charmeur ce Donato » me souffle-t-elle. Ah ces lovers italiens aux yeux de velours et à l’accent velouté… on peut pas lutter !

qdp_2018_carrisi

Quais du Polar 2018 – Donato Carrisi – Copyright KoMa

Voilà, pour nous le salon se finit prématurément pour cause de grèves SNCF et de TGV à vite chopper si on veut pas rester sur le quai ! « C’est le quai de le dire » me balance un contrôleur hilare. Je constate que les blagues sont plus épaisses que les sandwichs à la SNCF.

C’est les yeux emplis de joie et le cœur chaud que nous quittons Lyon. Avec dans la tête plein de jolis souvenirs des ami(e)s, lectrices, lecteurs, amoureux du Polar et auteur(e)s qui nous font vibrer à longueur d’année ! SI ce salon fut autant réussi, ce ne peut qu’être que grâce à vous toutes et tous !

RV l’année prochaine les ami(e)s !

Si vous n’êtes toujours pas rassasié par ce compte-rendu, je vous invite à lire celui d’Yvan du Blog Emotions en cliquant là !

About Smadj (1043 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

16 Comments on Quais du Polar 2018 : Le compte-rendu CONTAGIEUX des 7 et 8 avril !

  1. quel chouette compte-rendu, que de beaux souvenirs, que de belle photos (tu féliciteras la photographe !)

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore … Et tout est vrai en plus …..
    Que du bonheur je confirme même si l’on ne s’est pas beaucoup vus
    Mais on se rattrape bientôt hin !!
    Bizzzz

    Aimé par 1 personne

  3. sylviane renaud // 15 avril 2018 à 8 h 08 min // Réponse

    de tres belles personnes que du beau monde !!!!!et tres belle chroniique David chapeau bas David

    Aimé par 1 personne

  4. hé hé pour une fois que j’y suis pas, tu arrives tout de même à me mettre dans ton compte rendu 😉 Merci mon loulou d’amour ❤

    Aimé par 1 personne

  5. Bravo Bravo David j’adoooooooooreeeeee !!! et les photos wahouuuuuuuuuu !!!

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Quais du Polar 2018 – Compte-rendu – 06, 07 et 08 avril 2018 – EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photos Noir & Blanc

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

%d blogueurs aiment cette page :