News on fire

Saint-Maur en Poche 2017 – Compte-rendu du samedi 24/06/17 : De l’amour, juste de l’amour, mais beaucoup d’amour !

C’est reparti pour un tour, voilà les beaux jours qui revêtent à leur tour leurs plus beaux atours et nous prépare un Saint-Amour de poche ! Car Saint-Maur en Poche (SMEP), c’est de l’amour avant tout ! L’amour des livres, l’amour des auteurs et surtout l’amour des amis. Oui, on donne et on reçoit beaucoup d’amour pendant ces deux jours.

Il y a vraiment un parfum spécial à SMEP, une sorte de magie dans l’air, un sentiment indéfinissable de bien-être, de joie et de plénitude. Si vous êtes un habitué, vous voyez de quoi je parle. Si vous n’y êtes encore jamais venu, surtout ne vous privez pas de cette parenthèse enchantée, venez fêter le livre avec nous l’année prochaine. Car en plus de l’amour, c’est de la pure adrénaline qui va fuser dans vos veines. Une des plus saines addictions !

smep_2017

SMEP 2017 – Contagious Team

Comme je le disais, la première des joies est de retrouver les potes et les potines. Que demander de plus à la vie ?

smep_2017

– SMEP 2017 – Les Amis – Copyright KoMa

Cette année, malheureusement, je ne vous ferai que le compte-rendu de la journée du samedi n’ayant pu me libérer pour le dimanche. Mais vous pouvez compter sur Yvan, Mélie, Stef et Geneviève pour vous en dire plus sur leur blog respectif. Car il faut l’avouer, il y a des dizaines de milliers d’histoires à raconter pour une seule et même journée. Chaque visiteur est unique. Chaque expérience est différente. Je vais donc vous raconter la mienne. Si vous voulez bien me suivre…

 

La journée débute à peine que les conférences s’enchaînent à un rythme trépidant ! La première animée par Yvan du Blog Emotions recevait Barbara Abel et François-Xavier Dillard et augurait d’une journée passionnante tant les échanges furent intenses et truculents (vous retrouverez toutes les vidéos sur Blog Emotions ou sur lesdeblogueurs.tv dans les prochains jours).

smep_2017_Yvan

SMEP 2017 – Yvan Fauth – Copyright KoMa

smep_2017

SMEP 2017 – Barbara Abel – Yvan Fauth – François-Xavier Dillard – Copyright KoMa

Allez hop, c’est parti, et si on allait voir les auteurs de la journée ! C’est jour de marchéééééééé !!!

Premier auteur rencontré : Michael Mention ! Un auteur extraordinaire, l’homme aux mille voix, tant il a la capacité de se renouveler d’un roman à l’autre. C’est assez sidérant. Je vous conseille pour commencer sa merveilleuse trilogie anglaise dont le 1er volume s’intitule « Sale temps pour le Pays » (lire la chronique ici !). Un de nos auteurs les plus Rock’n’Roll et à la plume sauvage. Lisez « Bienvenue à Cotton’s Warwick » si vous voulez un condensé de fureur et de nihilisme. Je vous mets la chronique de Samantha qui a eu un gros coup de cœur dessus. Attention, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains !

smep_2017_mention

SMEP 2017 – Michael Mention – Copyright KoMa

C’est ensuite vers le papa de « Loupo » (gros coup de cœur de la rédaction – Lire chronique ici !) et de sa dernière-née « Brutale » que nos pas nous ont porté. Jacques-Olivier Bosco (JOB pour les initiés) est une voix atypique dans le monde du polar, c’est le maître du thriller d’action et du roman noir burné. Chacun de ses bouquins est explosif et dépote sévère. D’ici quelques jours, double cadeau pour vous mes Contaminé(e)s : la chronique de « Brutale » et surtout une interview-podcast de l’auteur qui est juste faramineuse. Vous m’en direz des nouvelles.

smep_2017_bosco

SMEP 2017 – Jacques-Olivier Bosco – Copyright KoMa

Aubaine, Aubenque Alexis assis juste à côté de JOB, nous met le feu dès le matin et vous enjoint de venir visiter River Falls, lieu enchanteur fréquenté par déjà plus de 100 000 lecteurs ! Si ! Suivez mon doigt, c’est écrit dessus !

smep_2017_aubenque

Pas encore chroniqué par votre serviteur (promis, elle arrivera vite) pour cause de longue absence mais néanmoins dévoré avec gourmandise, « On se souvient du nom des assassins » de Dominique Maisons fait partie du Top 5 des livres à lire cette année. Pas moins, tant son roman situé au début du XXème siècle – hommage aux romans-feuilletons de cette période – se doit d’être un incontournable de votre PAL (pile à lire). Vous allez y passer un moment inoubliable, haletant et puissant. Je ne peux résister à vous inciter à aller voir le lien de la chronique faite par Yvan du blog Emotions qui va vous mettre l’eau à la bouche. Quand j’apprends que ce livre n’a encore obtenu aucun prix, c’est juste une honte ! Messieurs les jurés mais qu’attendez-vous ???

smep_2017_maisons

SMEP 2017 – Dominique Maisons – Copyright KoMa

Moment câlin avec Dav Danakin et Christelle Sapin. Si, si ça fait du bien !

smep_2017

SMEP 2017 – Les Amis – Copyright KoMa

Vous voulez un auteur qui transpire l’émotion ? Je vous donne Fabrice Liégeois ! Si vous êtes un fidèle de ces pages, ce nom ne vous est pas inconnu. Fabrice s’adonne de temps à autre à la chronique de films cultes dans la rubrique « Les Films Cultagieux! » sur votre webzine préféré. Son roman « N’y Descendez jamais » affole la blogosphère et lui attire de toutes parts des chroniques enthousiastes et bienveillantes. Je vous mets celle de « Lila sur sa terrasse » qui est juste magnifique (lien ici !). Fabrice est auto-édité à ce jour mais il se murmure qu’il devrait bientôt rejoindre les cohortes d’un grand éditeur parisien. So long buddy !

 

smep_2017_liegeois

Bon, c’est bien sympa les Contagieux mais n’y-a-t-il que des écrivains hommes à SMEP ? Vous seriez pas un peu misogynes ? Que nenni mes amis (ça y est je parle comme Macron !), ce n’est que de la poudre de perlimpinpin ces racontars (mon dieu mais c’est super contagieux lol !). Et on vous le prouve en mettant en exergue 4 merveilleuses, talentueuses et magnifiques auteures. Pas moins ! Bon, c’est ma photographe qui va bouder du coup mais promis, oui, on ira voir Norek le Dieu Grec et Patriiiiiiiiiiiiiiiiiiiick Bauwen ! Bon arrête de baver, steuplé, c’est embarrassant…

Allez, une petite touche de charme et de douceur avec la merveilleuse Armelle Carbonel qui est un vrai rayon de soleil en plus d’être une auteure de premier plan. C’est toujours un délice de parler avec elle de ses romans. Damned, ma photographe jalouse me dit « mais je vais t’arracher les yeux ! ». Dangereux la vie de chroniqueur ! En attendant je vous mets les lien de Stef du blog « Lectrices à visée » et de Mélie du blog « The Love-Book » sur son petit dernier « Majestic Murder ». Quant à moi, je vous invite à lire la chronique de « Criminal Loft » son premier roman qui a tant fait bruisser la toile en cliquant ici !

smep_2017_carbonel

Poursuivons notre visite auprès de la délicieuse Claire Favan, illuminant le salon de sa carmine présence. Une dame du noir drapée de rouge, tout est dit. Ami lecteur laisse toi empêtrer dans la toile vermillon qu’elle va tisser autour de toi et profites-en bien pour te délecter à la lecture de « Serre-moi fort » (chronique ici !) et des « Dompteurs d’Anges » (lire la chronique de Sandra, patronne du Blog Passion Thrillers, ici !). Merci à toi Claire pour ton accueil hyper chaleureux !

Johana Gustawsson vous présente une de ses plus belles créations. Ce n’est pas son dernier roman qui pourtant le mériterait mais un heureux événement qui s’approche à grand pas. Alors, pour vous présenter Johana, sachez que son premier roman « Block 46 » a été un carton instantané lors de sa sortie (chronique ici !) et que son second « Mör » (là aussi chronique à venir très vite) est une réussite formelle tant l’auteure y maîtrise à fond les ressorts du Thriller et nous propose une palette de personnages étonnante et foisonnante.

smep_2017_gustawsson

SMEP 2017 – Johana Gustawsson – Copyright KoMa

Last but not least, Dominique Sylvain se demande POURQUOI vous n’avez pas encore succombé au charme de sa plume vénéneuse et fascinante. Enfin, c’est surtout ce que prétend le panneau derrière. Pour ma part, c’est fait depuis longtemps et je suis sûr que nous sommes légion ! Son petit dernier « Kabukicho » (chronique ici !) se déroule au pays du soleil levant et vous fascinera par son rythme lancinant. Voyager avec Dominique, c’est promesse de douceur et de sérénité, c’est moins vrai pour ses personnages !

smep_2017_sylvain

SMEP 2017 – Dominique Sylvain – Copyright KoMa

« De Cauchemar et de Feu » ! Ouais mon gars ! Voilà un auteur qui te met le feu et qui va te donner des cauchemars. Olivier Lebel ou Nicolas Norek ? Dur à reconnaître avec ses lunettes noires. A l’instant, une dépêche AFP m’informe que l’individu serait Lebel et bien Nicolas Lebel. Certains prétendent que Norek lui a tout piqué, la classe, la désinvolture, le mojo. Norek dément « Lebel enfoiré » dit-il, de colporter de telles rumeurs. Mesdames, messieurs, le monde du polar est impitoyable ! Mais voilà, Nicolas Lebel est « Sans Pitié Ni Remords ». Ce barbouze, adepte du Krev Monga qu’on surnomme « Nico la castagne » a les moyens de te faire acheter ses livres. Et tu feras bien ami lecteur tant chacune des aventures du capitaine Merhlicht est un pur régal ! Que ce soit « L’Heure des Fous », « Le Jour des Morts », « Sans pitié ni remords » ou son tout récent « De Cauchemar et de Feu » (chronique à venir), chaque opus mixe avec talent angoisse et humour. Subtil et racé, le style Lebel est là pour durer.

smep_2017_lebel

SMEP 2017 – Nicolas Lebel – Copyright KoMa

Puisqu’on parle de mojo, je vous présente le HellKing of Polar, l’auteur tatoué venu du fin fond de l’enfer, le métalleux magnifique, l’homme qui slamme sur les mots et fait du stage-diving avec les verbes, le génialissime Benoît Minville dont le roman « Les Géants » est une petite merveille qu’il vous faut absolument dévorer (si, si lisez la chronique ici !). « Rural Noir » est sorti depuis quelques semaines en poche, si vous ne l’avez pas encore lu (shame on you buddies !), c’est le moment de vous rattraper, cette chronique vous le confirmera si vous cliquez là ! Mais méfiez-vous, Benoît Minville est un monstre… de gentillesse 🙂

smep_2017_minville

SMEP 2017 – Benoit Minville – Copyright KoMa

Achtung Baby ! Ces deux personnes sont hautement dangereuses, vénéneuses et toxiques pour le lecteur. Elles sont responsables de la saga en trois volumes la plus addictive du moment, j’ai nommé « W3 » (chronique ici !). Vicieuses, elles pondent des pavés en plus. Des bouquins de 800 pages que tu lis comme s’ils n’en faisaient que 300 tellement c’est bon ! Allez, je vous les nomme pour que vous puissiez fuir avant de tomber entre leurs mains : Jérôme Camut et Nathalie Hug, surnommés les CAMHUG par une secte de fans qui chantent des mélopées incantatoires à leurs noms les soirs de pleine lune. Oui addictif on vous dit !

Leur nouveau roman ne sortira qu’à la rentrée, pfiuuuu c’est trop loin, c’est à te dégoûter de partir en vacances, ça !

smep_2017_camut_hug

SMEP 2017 – Jérôme Camut – Nathalie Hug – Copyright KoMa

Oulalalalalala, il faut se remettre après tant d’émotions. Allez un p’tit câlin en passant car il n’y a pas de salon réussi sans le célèbre baiser de Laurent Scalese. Il faut bien recharger ses batteries. Et chaque instant passé avec Il Scalese ressemble à s’y méprendre à un goût de paradis. Un vrai petit Bounty ! Son dernier roman « Je l’ai fait pour toi » est un pur feel-good book qui va dérider les plus taciturnes d’entre vous. Clique sur ce lien pour le vérifier ou écoute cette excellente interview-terrasse en cliquant là !

smep_2017_scalese

SMEP 2017 – Laurent Scalese – Copyright KoMa

J’ai une tendresse particulière pour David Khara. C’est le premier auteur à m’avoir généreusement et si gentiment accueilli dans ma carrière de blogueur débutant. Ce garçon est un conteur surdoué. Si vous aimez les romans d’actions, les thrillers mâtinés de fantastique, les héros aux super-pouvoirs, lisez-le ! Je recommande particulièrement « Le Projet Bleiberg » et « Thunder » (Tous deux coups de coeur chez C’est Contagieux !) qui vous transporteront à un rythme trépidant dans des univers de l’imaginaire incroyables.

Cet auteur est en perpétuel création, bouillonnant, un workalcoholic qui ne se repose jamais sur ses lauriers et explore sans cesse de nouveaux territoires. Lors du salon, il nous a annoncé une palanquée de projets audiovisuels dont on n’a juré craché de ne rien dire mais qu’on vous révélera au fur et à mesure des mois à venir dès que l’auteur sera en mesure d’en parler. Ça sent la future interview-terrasse obligatoire ça mon cher David !

smep_2017_khara

SMEP 2017 – David Khara – Copyright KoMa

Le temps passe, le temps passe et ma photographe me tanne de plus en plus : « dis on va les voir quand Bauwen et Norek ? Hein, on y va, on y va ? ».

Ben on va terminer en apothéose alors ! Patriiiiiiiiick Bauwen !!!!!!!!! En voilà un auteur qui a perpétuellement le sourire scotché sur les lèvres, le verbe gentil et les yeux pétillants de tendresse. Chaque consultation auprès du Dr Love met les sens en transe et fait chavirer les cœurs, masculins ou féminins d’ailleurs. Il faut dire que le médecin mouille sa chemise. A l’heure du déjeuner bien tassé, alors qu’il aurait du déserter la place pour se sustenter avec ses collègues, mais la faute à une cohorte de lecteurs qui ne désemplissait pas le stand, Patrick Bauwen est resté jusqu’au bout ne négligeant personne. Il a fait le job et c’est la marque des grands hommes. The Attitude ! Si vous êtes un habitué, vous savez combien cet auteur est régulièrement encensé dans ces pages car il sait enchanter ses lecteurs de sa plume véloce et poétique. Je vous mets la chronique de son nouveau roman « Le Jour du Chien » (clique ici !) gros succès mérité en librairie ainsi que celle des « Fantômes d’Eden » (clique là !) coup de cœur éternel !

Allez viens voir, viens voir le Docteur non n’aie pas peur…

smep_2017_bauwen

SMEP 2017 – Patrick Bauwen – Copyright KoMa

Last but not least en baverait notre photographe, l’Apollon du 9-3, Le Zeus de la Seine-saint-Denis, Le Arès de la BAC, le Dieu grec au regard cristallin et au sourire ravageur, j’ai nommé Olivier Norek ! L’auteur surdoué de « Territoires » (chronique ici !) et dont le dernier roman « Surtensions » (chronique ici !) a créé une émeute et des ruptures de stock dans toutes les librairies sera de retour en octobre avec son quatrième roman au sujet brûlant puisqu’il traitera de la jungle de Calais dont les relents résonnent encore après sa médiatique fermeture. On en salive d’avance. Je parle du livre, bien sûr (pied de nez à la photographe). Là aussi, ça sent la future interview-terrasse mon cher Olivier tant le sujet va prêter le flanc à de tumultueux débats !

smep_2017_norek

SMEP 2017 – Olivier Norek – Copyright KoMa

Pour terminer la journée, Gérard Collard, le master of ceremony, l’homme sans qui Saint-Maur ne serait pas Saint-Maur (je n’oublie évidemment pas le reste de la team dont je salue la gentillesse et le professionnalisme parce que ce salon a été géré de main de maître – sauf pour le passage en caisse me soufflent les lecteurs échaudés) a reçu une salve d’applaudissements des auteurs survivants à cette première journée. J’en profite pour les remercier, son équipe et lui, pour nous donner autant de bonheur avec ce salon chaleureux et pour l’instant encore à taille humaine. C’est le seul salon d’envergure où on a le temps de prendre le temps, où on arrive à passer un moment de qualité avec les auteurs (en tous cas, ce samedi, c’est ce que j’ai vécu – Les lecteurs de Guillaume Musso n’ont sûrement pas ressenti la même chose tellement la file était longue !).

et ce ne sont pas les auteurs en transe qui me démentiront !

smep_2017

SMEP 2017 – Copyright KoMa

Voilà, la journée s’achève. Commence alors un des moments les plus délectables : retrouver les amis, partager les souvenirs de cette journée extraordinaire, échanger sur les découvertes, les achats et les coups de coeur. Rire, boire et se rassasier, épuisés mais heureux. je vous aime les ami(e)s !

smep_2017

SMEP 2017 – Les Amis – Copyright KoMa

Bon, on est un peu trop sérieux sur la photo là !

smep_2017

SMEP 2017 – Les Amis – Copyright KoMa

Ah bah, ça va tout de suite mieux après quelques demis 😉

Pour conclure : Si vous voulez vivre un moment extraordinaire, si vous voulez vérifier à quel point la lecture c’est moderne et hyper Rock’N’Roll – en tous cas au niveau de la littérature dite noire et de l’imaginaire – n’hésitez pas à vous déplacer dans les salons du livre près de chez vous. Vous y passerez un inoubliable moment 🙂

WARNING : comme vous l’aurez compris cet article n’est en aucun cas objectif. Il est plein de guimauves, de bons sentiments et hautement dithyrambique. Il encense les auteurs, les livres et les lecteurs. C’est totalement assumé ! C’est Contagieux est un site de passionnés pour les passionnés et chez nous on kiffe le polar graaaaaaaave !!! Pas toi ? Ben kestuféla ? See u soon mes Contaminé(e)s !

 

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

31 Comments on Saint-Maur en Poche 2017 – Compte-rendu du samedi 24/06/17 : De l’amour, juste de l’amour, mais beaucoup d’amour !

  1. Génial cet article !!! Quel bel événement et de bien jolies photos qui montrent que tu es aussi sympathique dans le réel que dans le virtuel ! 🙂

    Aimé par 2 people

  2. C’est pas guimauve, c’est juste la stricte vérité ;-).
    Je ne t’ai pas assez vu mon ami dans toute cette foule, mais que j’aime voir tous ces sourires sur les photos et à travers tes mots !

    Aimé par 2 people

    • Je trouve aussi mais je sais combien l’enthousiasme peut m’emporter loool 😉
      Oui je me suis dit la même chose, ce sera ma petite déception de 2017 mais tu étais pas mal occupé aussi de ton côté 😉
      Tu m’honores de ta gentillesse et ça c’est déjà énorme 😃

      Aimé par 1 personne

  3. Super retour, merci pour les liens 🙂 donc si je comprends bien, je dois faire un retour sur le salon mdrrrrrrrrrrrrrr bisous

    Aimé par 2 people

  4. Putain tu es un géant toi, je t’envoie des tonne d’amour !
    Et merci pour ce beau retour mon David.
    J’ai été un peu plus avec toi du coup !

    Aimé par 1 personne

  5. Tres belle chronique mon David un jour je viendrais bien c est pas l envie qui me manque mais je connais pas !!! pleins de gros bisousss

    Aimé par 1 personne

  6. Aaaaah le dieu grec !!! Mais était-ce lui ou toi, le dieu grec ??? 😆 Super retour mon David !

    Aimé par 1 personne

  7. MA GNI FIKKKK
    Tout à fait ça
    Yvan à traité SMEP du WOODSTOCK mais c’est exactement ça !! Le Woodstock du livre
    Quel régal
    Merci pour tout ces bons moments

    Aimé par 1 personne

    • Merci ma Kris d’être venu faire un tour sur ma page, ça me fait trop plaisir ❤️❤️❤️
      Content que le reportage t’ait plu 😃
      Yvan a toujours raison 😃

      J'aime

  8. ❤ ❤ ❤ je te promets de revenir développer dès que je retrouve mes mots et que ma déprime post salon est terminée 😛

    Aimé par 1 personne

  9. Sûr, ça donne envie ! Vivement les 10 ans !

    Aimé par 1 personne

  10. Je vais être guimauve aussi 😛 Quel magnifique retour ❤ merci pour les liens, les photos etc. merci pour tout cet amour que tu nous donnes. Merci pour cet humour, cette contagion… superbes photos Ko Ma, suis fan. Je vais de ce pas tenter de faire un premier retour, LDI bien-sûr et Patrick Bauwen en guest évidemment 😉

    Aimé par 1 personne

  11. C’est tellement beau tant d’amour 🙂

    J'aime

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Mon Saint Maur en poche, premier épisode – Collectif polar : chronique de nuit
  2. Le Salon du Polar du Creusot ouvre ses portes les 8 et 9 juillet 2017 ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :