News on fire

« Kingsman – Services Secrets de Matthew Vaughn

kingsman_services_secrets

Kingsman Services Secrets – Matthew Vaughn

Brillant, racé, impertinent, le film de Matthew Vaughn se laisse voir avec plaisir. C’est tout ? Ben oui… Mais c’est déjà pas mal.

Basé sur un comics du génial cinglé qu’est Mark Millar, sur une idée de Vaughn justement, les attentes étaient énormes.
Dans son comics, Mark Millar y démontait le film d’espionnage en le réinventant de manière outrageuse, dansant sur les cendres du genre pour mieux le reconstruire. Avec une classe et une irrévérence « so British », celle qui met des étoiles dans les yeux en même temps qu’elle te tend deux bons gros doigts d’honneur. Le kif !

Alors qu’en est-il du film ? Un mélange de classicisme et de folie douce. Du pur délire Bondien comme Hollywood n’ose plus en produire mijoté dans une sauce à la menthe britannique qui surprend les papilles.
Vaughn et Millar avaient tout pour nous offrir un pudding explosif en bouche ! Évidemment, adaptation ciné oblige, on perd en impertinence par rapport au comics.

Samuel L. Jackson et Colin Firth sont brillants dans des rôles à contre-emploi où on ne les attendait pas forcément. Jackson est énorme, il y joue une sorte de Steve Jobs paranoïaque, génie du mal multi-milliardaire zozotant et un peu neuneu quand même. Comme quoi, on ne peut être génial partout.
Firth est la classe et l’élégance incarnées. Il est parfait dans le rôle de l’espion British typiquement British. Étonnant qu’on ne lui ai jamais proposé ce type de personnage avant tant il étincelle le film à chacune de ses apparitions. Il est vraiment la clé de voûte du film.

La déception viendra peut-être du choix de l’acteur, Taron Egerton, pour incarner l’apprenti-espion, bien trop lisse pour épicer l’affaire. Et qui fait retomber le soufflé. Étonnamment, c’est le jeunot qui a les scènes les plus consensuelles et qui fait perdre un peu de l’attitude punk de l’ensemble.

Matthew Vaughn nous drague, nous séduit, nous enchante certes mais il ne veut pas conclure on dirait. Il ne pousse pas son film assez loin, comme il avait su le faire sur Kick-Ass (écrit aussi par Millar d’ailleurs).

Certaines scènes sont très inventives et à couper le souffle mais d’autres sont à se taper le cul par-terre de conneries… Oscillant entre le what the fuck, le blockbuster récréatif à deux balles et une poésie inattendue mais bienvenue, Vaughn a du mal à emporter son film sur des contrées inexplorées et outrancières.

Ce qui n’empêche pas ce film d’être brillamment régressif, jouissif, et de valoir plus qu’un simple coup d’œil rapide.

david_picto_3

About Smadj (943 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

11 Comments on « Kingsman – Services Secrets de Matthew Vaughn

  1. Bon, faudra que je tente le coup ! Michael Caine, un ancien Sherlock Holmes… brillant dans son rôle de crétin fini (c’était dans une parodie, mais brillante, elle aussi).

    Aimé par 1 personne

  2. « Brillant, racé, impertinent », en effet c’est déjà pas mal! 😀 Je l’ai vu la semaine dernière et beaucoup aimé. Et puis Colin Firth et Michael Caine, quand même… 😉

    J'aime

  3. J’ai beaucoup aimé ce film !!! J’ai aimé Colin Firth qui est juste miam miam 😛

    Aimé par 1 personne

  4. Mélie Wolff Nerrière // 4 septembre 2015 à 9 h 06 min // Réponse

    La musique d’ouverture est topissime si je ne me trompe pas c’est Dire Straits, Money for Nothing et elle met bien dans l’ambiance ! La Bande Originale est excellente, et pour moi c’est vraiment un élément important dans un film qui marque.
    Pour le côté humour so british, nous avons un méchant (incarné par Samuel L Jackson) qui n’aime pas la violence (si si, il ne supporte pas la vue du sang) et qui a un cheveu sur la langue, pas très crédible hein ? Et les prénoms des agents spéciaux : Arthur, Lancelot, Merlin, Perceval, Galaad… ça vous rappelle quelque chose ? Oui moi aussi.
    Le film est long (plus de 2h) mais on ne voit pas le temps passer, pas le temps de s’ennuyer ici. Colin Firth (Bridget Jones, le Discours d’un roi) et Michael Caine (Alfred dans la trilogie Batman de Nolan) sont excellents, tellement classes, si britanniques ! Samuel L Jackson est désopilant et Taron Egerton la jeune recrue est un acteur à suivre, une belle découverte.
    Le final est superbe autant visuellement que musicalement ! Un film que je conseille absolument, attention toutefois certaines scènes sont sensibles, à ne pas montrer aux plus jeunes.

    Aimé par 1 personne

    • Oui c’est bien ça pour la chanson d’ouverture 🙂
      J’avais lu le comics qui a servi d’inspiration au film. Il était encore plus décapant mais je suis très content de l’adaptation qui en a été faite (par les créateurs du comics d’ailleurs ce qui est rare) et encore plus content que tu l’aies aimé 🙂

      J'aime

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. « Kingsman – Services Secrets de Mark Millar et Dave Gibbons | Cest Contagieux!
  2. « Agents très Spéciaux Code U.N.C.L.E  de Guy Ritchie – La chronique sous infiltration ! | Cest Contagieux! «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :