News on fire

« Les Terres d’Alme T1 » de Pierre Zandvliet – La chronique fée maison !

les_terres_dalme_zandvliet

Les Terres d’Alme T1 – Pierre Zandvliet

Petite précision : je ne suis pas un expert en heroic-fantasy. J’ai déjà lu quelques romans mais pas au point de me considérer comme un spécialiste. Mais une bonne histoire transcende les genres et les chapelles. Il suffit d’un personnage, d’une situation et d’une jolie plume pour être transporté.
Ce sera donc le point de vue du coeur, de l’émotion et du plaisir reçu qui seront les fils conducteurs de cette chronique.
Si un passionné d’heroic-fantasy veut me faire le plaisir de lire et chroniquer ce livre qu’il me contacte, je le publierai ici. Si une bonne âme parmi nos éditeurs de romans de Fantasy me fait l’honneur de lire cet article, penchez-vous sur ce garçon, il y a une pépite française qui ne demande qu’à être polie. Il serait dommage de la laisser passer.

picto_super_contagieux

SUPER CONTAGIEUX !

Mordragon ! Bienvenue sur les terres d’Alme l’ami(e) ! Te voici en terres inconnues, ombrageuses et dangereuses. Oublie tes repères, prends ma main et saute vers l’inconnu !

« Les Terres d’Alme – Les Ombres de Chevalienne » est un bouquin d’une richesse absolue et propose une immersion complète dans un univers chatoyant et empreint de magie. Une invitation au fantastique et à l’aventure épique.
C’est un roman ambitieux, c’est un roman addictif. Les pages ne se lisent pas d’une traite, elles ont besoin de toi, de ton attention. Paradoxe : les chapitres défilent et tu ne lâches pas le bouquin.
Le roman prend son temps pour s’installer, et c’est tant mieux car il te faudra t’initier aux contrées, aux peuplades et aux nombreux noms des personnages. Pierre a créé ces noms de toutes pièces. Pas de Marcel, de Gisèle ni de Jean-Pierre dans son livre. Mais une Swéna, un Seïssuk, une Lyona, un Dranzil, une Méhnsyl…

L’ombre de Tolkien plane en filigrane sur le récit mais l’auteur ne se contente pas de copier/coller. Le talent de Pierre est d’assimiler et de s’approprier l’ancien pour en faire du neuf. Ébéniste de métier, il sait tailler des bases de matières nobles pour en faire de merveilleux objets aux rotondités seyantes.

Comme écrit dans le titre de la chronique, ici c’est du fée maison mais je t’embrouille car de fées il n’est pas question. Tu y trouveras des humains, des espèces de dragons sans flammes mais à la queue meurtrière et aux pouvoirs magiques, des sorciers, des civilisations d’hommes ailés, des créatures gigantesques dont tu n’as même jamais entendu parler.
Du fée maison donc, car Pierre Zandvliet a créé de toutes pièces ce monde merveilleux ainsi que le bestiaire somptueux qui le compose. Que ce soient ses habitants ou les créatures fabuleuses qui le peuplent et le hantent.

Les personnages sont multi-dimensionnels, à la texture lourde. On s’y attache vite car chacun a une personnalité haute en couleurs et du charisme à revendre. Ses personnages ne sont pas statiques, ils évoluent au fur et à mesure du récit. Notamment Swéna, sa jeune héroïne impétueuse et capricieuse, qui verra ses péripéties la changer, son caractère évoluer et son âme se forger.

Il y a une féminité, une douceur et une sensibilité particulière dans ce livre ce qui n’empêche pas l’auteur de nous régaler de combats homériques.

C’est un premier roman et pourtant l’écriture est fluide, maîtrisée, mature, pleine de panache et de grâce. Le jeune auteur pourrait en démontrer à beaucoup déjà installés. Alors certes l’éditeur n’a pas bien fait son travail et quelques coquilles subsistent mais elles ne nuisent en rien à la lecture et au plaisir.

Pierre est un conteur, il fait penser au joueur de flûte de Hamelin. De son étrange mélodie, il te mènera au bord du précipice que sont ces 600 pages, t’hypnotisant et te laissera languir pour le volume 2.

david_picto_4.5

Ce livre est disponible à la FNAC, Cultura, Amazon, Decitre – plus facilement sur leurs sites marchands respectifs que dans leurs magasins.

4eme DE COUV’
C’est un grand jour pour la chevalière Swéna, la jeune fille se voit confier sa première mission en tant qu’émissaire du roi de Chevalienne. Accompagnée d’une escorte de dix chevaliers de l’Ordre, menée par le légendaire Séïssuk, elle part pour un voyage de trois jours en direction du territoire des Lornes, créatures ailées, gigantesques et douées de magie. Mais une attaque contraint Séïssuk à diviser l’escorte. Et pour cause, un espion sévirait à Chevalienne et le chevalier ne peut se résoudre à ne pas avertir son roi. Arrivée dans les grottes des Lornes, Swéna apprend qu’une de ces puissantes créatures vient d’être attaquée par l’Empire, ennemi éternel de l’Alliance. Sans avoir le temps de prévenir Séïssuk, la jeune chevalière part pour une quête bien plus dangereuse : libérer deux Lornes prisonniers de l’Empire. Peu de temps après, Séïssuk est assailli par une vision terrifiante : il est attaqué à son retour à Chevalienne. Attaqué, par un homme… sans visage.

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

25 Comments on « Les Terres d’Alme T1 » de Pierre Zandvliet – La chronique fée maison !

  1. Waouh eh ben après ça si’on n’à pas envie de découvrir l’heroic-fantasy !! Je ne connais pas mais fichtre tu donnes envie !! Belle chro en tout cas, quel talent !!k

    Aimé par 1 personne

  2. Il pourrait bien me plaire celui ci!!!Je me le note!!!!;)

    Aimé par 2 people

  3. Mais comment tu fée pour nous tenter autant, toi ?? 😆

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai lu Le seigneur des anneaux plusieurs fois et j’adore Games of Thrones. Mes connaissances en heroic fantasy s’arrêtent là malheureusement. Je te cache pas que j’ai du mal à découvrir d’autres choses mais il ne faut pas dire fontaine. .. 🙂

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Concours « Santa Excentricables », un concours qui va contaminer tout le monde ! Et si on vous en disait plus ? – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :