News on fire

« Teddy » de Ludovic et Zoran Boukherma – La chronique qui en croque !

teddy_ludovic_zoran_boukherma
Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma

Le Pitch : Dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois. Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales…

Un film français qui se lance dans une tentative de faire du film de genre, on le sait c’est casse-gueule et rarement réussi. Alors circulez, y à rien à voir ou mazette, ça en jette ? D’abord le film est court. 1h28 et ça c’est un excellent parti-pris. Au pire si t’aimes pas, t’es vite sorti. Au mieux tu trouves le temps trop court et ça te donne un goût de reviens-y.

Alors, qu’est-ce tu dis de Teddy ?

Ni excellent, ni totalement raté, le film souffre surtout d’une seconde moitié du métrage fragile dans laquelle le point de vue et l’intensité de la première partie se diluent. Et c’est fort dommage mais on va y revenir.

anthony_bajon_christine_gautier
Anthony Bajon et Christine Gautier

Arrêtons-nous déjà sur ce qui marche.

La première partie est très enthousiasmante, les Frères Boukherma tissent un véritable univers fantastico-rural original, frais et décalé, peu vu dans nos contrées. Il y a un côté punk et irrévérencieux tout à fait délicieux. Ce mélange de Film à la Dardenne (des frères aussi, tiens) mâtiné de Breum de Marsault (pour le look de Teddy, pas pour les idées) avec une touche de Jean Rollin créait un vrai univers fantasque, onirique et paradoxalement très moderne. Bref séduisant et plein de promesses.

De plus, Anthony Bajon (qui joue Teddy) est excellent dans ce rôle d’écorché vif naïf, oscillant entre candeur et colère, rage contre le système et bouffées romantico-poétiques, jouant sans cesse sur la corde, entre délicatesse et balourdise. Mais quelle bonne idée et quel décalage d’en avoir fait un employé d’un institut de massage harcelé par sa patronne (Noémie Lvovsky) ! Et le film en fourmille de bonnes idées comme ça, ne serait-ce que les excellentes punchlines assénées par Teddy tout du long. La French touch à son apogée et une vraie vision d’auteur.

noemie_lvovsky_teddy
Noémie Lvovsky

Ça ne s’arrête pas là, il convient de saluer les partis-pris de réalisation, le bon character design, les acteurs convaincants dans l’ensemble et le travail soigné de la lumière, certains plans sont somptueux. On sent l’effort mis sur la construction graphique de l’œuvre.

Alors que demande le peuple, me direz-vous ? Il se demande s’il n’aurait pas préféré qu’on reste dans le registre fantastico-cintré plutôt que de s’aventurer dans un fantastique terriblement classique dans sa seconde partie.

TEDDY_Anthony_Bajon
Anthony Bajon

Garçon, y a un poil de loup dans ma soupe !

En fait, le film se plante dès qu’il essaie de rentrer dans les codes du genre au lieu de s’en distancier. On perd illico fraîcheur et spontanéité. Dommage que l’écriture n’ait pas cherché à nous emmener ailleurs avec une proposition plus novatrice car elle avait clairement les armes pour le faire. Mais force est de constater que la seconde moitié du film fait retomber le soufflé par sa linéarité. Tout est attendu voire déjà-vu si on est tant soit peu passionné de films de genre (hello « Carrie »). C’est terriblement sage – hormis quelques scènes gores un peu dégueu (si, si, il en faut) – Le métrage ne tient pas ses promesses d’irrévérences alors que l’état d’esprit du début laissait supposer un tournant beaucoup plus punk.

Néanmoins, on sent que c’est une question de dosage, les frères Boukherma sont à mon sens des réalisateurs à suivre de très près. Ils ont un côté Peter Jackson des débuts (« Bad Taste » ou « Brain Dead » en tête) qui laisse présager d’une bien belle carrière. Rendez-vous pris sur votre prochain métrage les frangins !

Pour résumer, « Teddy » est un film attachant qui vaut clairement le coup d’œil, on y sent les prémices d’un cinéma créatif et inventif, une volonté d’explorer l’ailleurs et de repousser les limites d’un cinéma français souvent sous carcan. Comme vous l’avez compris, il n’est pas exempt de défauts notamment dans sa seconde moitié mais il vaut la peine que vous lui donniez sa chance. Ses crocs se planteront peut-être plus profondément en vous que vous ne le croyez 😉

Merci à Mensch Agency et à The Jokers pour la projection privée du film.

teddy_boukherma
About Smadj (1116 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

4 Comments on « Teddy » de Ludovic et Zoran Boukherma – La chronique qui en croque !

  1. Film à la Dardenne ?? Mon dieu, j’imagine le loup-garou, habitant Charleroi (ou autre endroit sinistré niveau emplois) et s’en allant chercher du boulot en passant par le FOREM (pôle emploi chez vous) tout en mangeant des gauff’au suc’ (oui, il a l’accent de Liège). 😆

    Bon, je passerai mon tour 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Tu as raison alors n’arrête jamais 😉 c’est trop bon

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Aude Bouquine

BLOG LITTÉRAIRE

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, poésie, théâtre, polar, mauvais genre

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Ju lit les mots

Critiques livres, films, séries, mais pas que....

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

juneandcie.wordpress.com/

Eventually everything connects

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

%d blogueurs aiment cette page :