News on fire

« Bilal » de Khurram H. Alavi & Ayman Jamal – La chronique aux parfums de l’Orient !

bilal_affiche

Le pitch : Alors qu’il n’était qu’un enfant et rêvait de devenir un grand guerrier, Bilal est enlevé loin de chez lui avec sa sœur. Plongé dans un monde corrompu et injuste, il va tout faire pour se libérer de sa condition d’esclave. Il trouvera le courage d’élever sa voix, de se défaire de ses chaînes ainsi que celles de ses amis. Inspirée de la vie de Bilal ibn Rabâh, cette production visuellement époustouflante retrace le destin du premier muezzin et sa palpitante quête initiatique.

Il est rafraîchissant de voir un film d’animation venir des Émirats Arabes Unis, de Dubaï précisément. Ça tranche avec les films d’animation habituels, notamment ceux des grands studios américains et surtout ça ouvre de nouvelles et belles perspectives.

BILAL-photo B_001-©2018 Barajoun Entertainment. Tous droits réservés - Copie

Bien sûr, le film n’est pas exempts de défauts : l’animation n’est pas aussi pointue et fine qu’un Pixar ou un Dreamworks notamment sur les visages, les textures sont plus grossières mais ce n’est ce n’est pas ce qu’on vient chercher dans ce « Bilal ».

Ce qu’on vient y chercher, c’est une atmosphère différente, un parfum inédit, un dépaysement sensoriel. Tout simplement, une autre manière de raconter les histoires. Et c’est tout le charme de ce « Bilal ».

BILAL-photo B_007-©2018 Barajoun Entertainment. Tous droits réservés - Copie

« Bilal » raconte l’une des histoires (romancée ici) ayant amené à la naissance de l’Islam. Pour autant, ce n’est pas un film militant.

L’intelligence du scénario est de ne pas verser dans le prosélytisme. En effet, jamais l’Islam n’est cité ce qui rend le discours universel. « Bilal » est un message de paix, une ode à la liberté. On peut s’identifier aisément et y projeter ses propres racines tant la situation décrite ressemble à celle des premiers chrétiens persécutés par les romains ou celle des peuples opprimés au fil des siècles qui ont eu soif de liberté et de briser le joug des tyrans. Plus universel, tu meurs !

BILAL-photo B_034-©2018 Barajoun Entertainment. Tous droits réservés - Copie

Ce n’est pas un hasard si le choix scénaristique est de retracer la vie du premier muezzin avec un message simple : quand le chant et l’appel au recueillement sont une arme plus forte que la violence.

Contrairement à la majorité de la production internationale actuelle, le récit ne cède rien à l’hystérisation de ses situations et de ses personnages. L’histoire est beaucoup plus mature, pas de sidekick agaçant, pas de chansons lourdingues et intempestives et surtout quel que soit ton âge ce film s’adresse à toi.

BILAL-photo B_002-©2018 Barajoun Entertainment. Tous droits réservés

Dans les petits bémols : de petites longueurs et une caractérisation pas encore totalement aboutie. Oui ça manque de souffle parfois. Cependant les méchants sont plutôt réussis.

On sent néanmoins les prémices de futurs métrages passionnants à venir des studios de Dubaï. Wild Side a bien fait de parier dessus.

david_picto_3

« Bilal » est distribué par Wild Side dans l’hexagone et d’ores et déjà disponible sur les plateformes de téléchargement ou en DVD/Blu-ray.

About Smadj (1084 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

4 Comments on « Bilal » de Khurram H. Alavi & Ayman Jamal – La chronique aux parfums de l’Orient !

  1. Sylviane Renaud Schultz // 8 décembre 2018 à 12 h 19 min // Réponse

    Coucou mon David on te vois plus !! lTres beau image j adore et j adhére bisoussss

    Aimé par 1 personne

  2. Ok, tu me sers un thé à la menthe, s’il te plait ?? 😀

    Tant que personne ne chante ♫ libérée délivrée ♪…. 😆

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photos Noir & Blanc

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, essais, poésie, polar, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects"

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

%d blogueurs aiment cette page :