News on fire

« Le Jour du Chien » de Patrick Bauwen – La Chronique qui aboie quand la caravane passe !

le_jour_du_chien_bauwen

Le Jour du Chien de Patrick Bauwen

Cela faisait bien trop longtemps que Patrick Bauwen ne nous avait pas donné de nouvelles. Depuis 2/3 ans, le fringant écrivain urgentiste nous narguait de son silence du haut de ses yeux malicieux. « Y a pas urgence », clamait-il !
Eh bien, c’est pas ce qu’on se disait en se morfondant dans la salle d’attente. Car si, il y avait urgence, et il va bien nous faire courir le nouveau Bauwen ! Comme s’il avait lancé un chien enragé à nos trousses. Finirons-nous mordu ?

Conteur hors-pair, l’homme est responsable d’un des meilleurs romans de 2014, pas moins, intitulé « Les Fantômes d’Eden » que je vous conjure de lire – il existe en poche à pas cher – pour éprouver des émotions enivrantes (lire la chronique ici !). Il ne faut jamais se priver d’un petit chef-d’œuvre. C’est péché !

les_fantomes_d_eden

Les Fantômes d’Eden – Patrick Bauwen

Pour « Le Jour du Chien » Bauwen s’est Harlancobenisé. En effet, sur une base de pitch à la « Ne le dis à personne » – en gros une femme, morte assassinée quelques années plus tôt, réapparaît sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, un mélange de YouTube et Périscope (appelé Megascope ici) sous les yeux ébahis de son mari qui va tout faire pour tenter de la retrouver – Bauwen va jouer avec nos doutes et nos incertitudes.

ne_le_dis_a_personne_coben

Ne le dis à personne de Harlan Coben

3, 2, 1, GO !
Le démarrage est sec et nerveux et augure d’un tempo vif. L’introduction et le premier chapitre sont un régal, un monument de maîtrise où l’auteur aiguise son suspense telle une lame pour te pénétrer au plus profond de tes tripes. Un rythme de batterie qui démarre de manière lancinante pour se terminer dans un déferlement de roulements de grosse caisse, assourdissant, à la tribalité exacerbé cédant soudainement la place au silence brut !

COURS VITE !
Bauwen nous pond un page-turner qu’il couve jalousement pour éclore d’un poussin qui va se transformer en coq fier sous nos yeux de lecteurs ébahis. Il aurait pu appeler son roman « à bout de souffle » tant on court d’une page à l’autre sautant d’un chapitre à son suivant.

BAUWEN CHAMPION DES HAIES ?
Assurément tant les obstacles mis en travers de la route du héros s’accumulent, tant les retournements de situation vous font douter de chacun des protagonistes. Il va falloir sauter haut d’ailleurs pour enjamber les quatre parties de ce roman.

Un vrai déferlement de scènes toutes plus estomaquantes les unes que les autres. Ça pour douter, tu vas douter ! Du pur gros Thriller mâtiné d’un brin d’ésotérisme auquel s’ajoute une écriture cinématographique où s’enchaînent travellings et scènes cut.
On arrive essoufflé à la fin du roman, transpirant d’une sueur grasse et pleine.

« ATTENDEZ, JE REPRENDS MON SOUFFLE ». 

Une jolie course à qui l’on pourra juste reprocher l’emploi d’anabolisants, pas nécessaires, pour muscler l’intrigue. Mais à quoi bon bouder son plaisir, avec Bauwen, on ne finira jamais à la fourrière de toutes façons ! Et quand on sait qu’une suite est prévue, on se dit qu’il va falloir s’entraîner rude pour tenir le choc une seconde fois.

BEAU OUAIS COMME BAUWEN !

david_picto_3.5

PS : Tu kiffes l’idée de l’avoir rien qu’à toi, ben clique sur l’image ci-dessous !

4ème DE COUV’

Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir. Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi. Djeen, je croyais l’avoir tuée. C’était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro. Et voilà qu’elle me menace… Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l’apogée du Mal.
Sur les traces d’un tueur psychopathe, dans un Paris souterrain plus hallucinant que l’Enfer, le nouveau thriller de Patrick Bauwer un des maîtres du genre depuis L’Oeil de Caine.

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

11 Comments on « Le Jour du Chien » de Patrick Bauwen – La Chronique qui aboie quand la caravane passe !

  1. eheh j’adore ta chronique, que ta manière d’écrire m’a manqué !!
    J’ai beaucoup aimé ce roman, très différent de l’éblouissant « Les fantômes d’Eden ». ne surtout pas les comparer

    Aimé par 2 people

    • Oui tu as raison, c’est aussi la force de Patrick Bauwen de nous proposer des rythmes et des univers différents à chaque livre. Il me tarde d’en lire la suite d’ailleurs 😃
      Merci pour tes gentils mots, tu es un amour ❤️
      Tu m’as aussi beaucoup manqué 😍

      Aimé par 2 people

  2. Héhé! Beau retour parmi nous! Un auteur qu’il faudrait que je découvre mais là….Pfff trop débordée….;)

    Aimé par 2 people

    • Merci ma belle 😊
      Content d’être retour et je vois très bien ce que tu veux dire avec mes 6 mois de retard loool 😉
      Mais tu devrais adorer cet auteur j’en suis sûr 😉
      Des bisous 😘

      Aimé par 2 people

  3. J’adore ce que tu en dis ! Il va falloir que je me laisse tenter par cet auteur 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Chouette, ma dose de David pour bien commencer la journée ! Deux céfés, un David et me voici en trop plein d’énergie.

    Pas encore lu les fantômes d’eden, qui est dans ma PAL, pourtant… Pas frapper, pas frapper !! 😆

    Beau oui… le jeu de mot ! PTDR David Beau Oui…

    Aimé par 1 personne

    • Héhé tu es trop mignonne ma belette ! Content que tu aies apprécié la lecture et le jeu de mots. Rhooo c’est dommage que tu ne l’aies pas lu, tu te serais régalée 😉

      J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. Saint-Maur en Poche 2017 – Compte-rendu du samedi 24/06/17 : De l’amour, juste de l’amour, mais beaucoup d’amour ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :