News on fire

« Code 93 » d’Olivier Norek – La Chronique Seine Saint Denis Style !

code93

Code 93 – Olivier Norek

david_picto_3.5

Bon tu l’as compris, Code 93 se passe dans le 9-3 magueule. Et la Seine-Saint-Denis, c’est d’la bombe bébé !

Une intrigue dense mais concentrée pour un si petit département.
Ah bah oui mais il est explosif celui-là. Violent, sale mais avec son air canaille il demeure attachant. Ah pas tant que ça au final…
Car Olivier Norek, flic et romancier de son état, ne nous fait pas de cadeaux avec ses descriptions de meurtres. Ils sont bien sanglants. Travaillés. Intrigants.

Le bouquin est court. Vite lu. A peine le temps d’une garde à vue tant les pages se consument à grands feux entre vos mains.

Ce roman a surtout le mérite d’être très instructif et de confirmer le rapport très ambigüe entre « les politiques » et la Seine Saint-Denis. La « laissée pour compte » de la République.
C’est normal qu’on ait laissé les choses s’enliser, aucun de nos dirigeants n’y a jamais vécu et politiquement il n’y a rien à y gagner vu que les taux de participation aux échéances électorales sont parmi les plus faibles de France. Pas près de s’arranger donc…

Les personnages décrits sont réalistes, pas clichesques. On sent le vécu, le réel, la patine de l’auteur. Une équipe de flic soudée, attachante que l’on se plaît à suivre et à aimer. Oui, Costes et ses hommes sont des personnages qu’on a envie de connaitre mieux.
Les interactions entre eux, l’humour, les vannes qui cimentent le groupe et font mouche auprès du lecteur, tout est pensé pour un formidable ride dans les rues bétonnées de la Seine Saint-Denis.

Olivier Norek frappe fort pour son premier roman. Flic dans notre banlieue chic – non choc – il sait de quoi il parle et surtout il sait nous parler. Car avant d’être un maître homme, il est un maître des mots. Ceux qui s’incrustent dans la rétine et imprègne longtemps votre imaginaire. Pas par leur puissance mais par l’histoire brillamment contée.

Olivier Norek ne donne pas dans les envolées lyriques, il va à l’essentiel. C’est l’histoire qui prime. Sa force. Sa netteté. Sa résilience. Même si on mettra un petit bémol sur la capacité du coupable – qu’on devine assez vite – à avoir la puissance nécessaire pour commettre tous ces forfaits.

C’est un premier bouquin avec les travers d’un premier bouquin.
Mais c’est un premier bouquin qui oblige à se fixer très vite un rendez-vous avec le second tellement les promesses contenues sont excitantes 3,5/5

4ème DE COUV’
Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au coeur de la violence banalisée et des crimes gratuits. Une série de découvertes étranges, un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par auto-combustion, l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3. Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses… Écrit par un lieutenant de police, 93 Code zéro se singularise par une authenticité qui doit tout à l’expérience de son auteur ; cette plongée dans un monde où se côtoient aménagement urbain et manipulations criminelles au sein des milieux politiques et financiers nous laisse médusés.

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

26 Comments on « Code 93 » d’Olivier Norek – La Chronique Seine Saint Denis Style !

  1. entièrement d’accord avec toi! un premier roman très réussi, c’est très prometteur!
    oueche! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. pas encore lu Norek mais ça va venir vite ! Je veux le lire avant de le revoir à Saint-Maur ;-).

    Aimé par 1 personne

  3. alors voilà, moi je décide à passer un ptit dimanche pépère, au calme, à écouter les piou piou chanter, et toi tu me sors un bouquin qui pétarade, qui dépote à toute barzingue ! j’en ai renversé ma tasse de café dis dont !!! Tu sais je’ suis dans le 3-4 , on est pas habitué ici 😉 bon, blague à part, auteur encore inconnu au bataillon, je note pour plus tard ! Ah oui au fait, bon week end mon ami !! 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis absolument conquise par cet auteur!!!

    Aimé par 1 personne

  5. rhalalala !!! comme tu en parles bien 😉 bon tu sais déjà ce que j’en pense …. je crois que j’ai un peu mis la pression « gentiment’ pour qu’on lise le Monsieur !!

    Aimé par 1 personne

  6. Wesh les kids… bien ou bien ? ça vanne tranquille, genre le lascar de Code 93 il aurait pas la capacité physique de commettre les meurtres… vas-y, viens, on va s’expliquer… respect big up pour mon assassin, il fait de la salle, tu peux pas test, 110 kil en développé couché… Samdj, si je te croise sur mon ter-ter, je vais te montrer que même les petits tout sec ça dépote en mode pit bull. Maintenant ton 3.5 tu le transformes en 5.1 sur 5, juste pour préserver ton intégrité physique. Spéciale dédicace pour c’est contagieux !!!! Olivier Norek.

    Aimé par 2 people

    • T’es trop à donf, toi espèce de ptite caillera 😉
      C’est pas un bouffon de la haute qui va tacler mes homeboys même avec ses 110 kil, gros :p

      Merci pour ce super message Olivier. J’ai bien apprécié le livre comme tu l’as constaté aux mots. Et j’ai surkiffé Territoires dont je publierai la chronique semaine prochaine probablement. Et ça va me faire très plaisir de te rencontrer à Saint-Maur 😉

      Bon allez j’te kiffe, j’te kiss 😉 ‘

      Aimé par 1 personne

  7. T’es en garde à vue mon Chou ?? Vite, qu’on lui apporte des oranges !!

    Ce livre est dans ma PAL, sans surprise et je n’ai pas encore eu le temps de le lire !!

    Aimé par 1 personne

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. « Territoires  d’Olivier Norek – La Chronique en flammes ! | «Cest Contagieux!
  2. Saint-Maur-En-Poche 2015 : Compte-rendu du Samedi 20/01/15 – Episode 1 | Cest Contagieux!
  3. « Surtensions » d’Olivier Norek – La chronique qui se ronge les ongles… – Cest Contagieux!
  4. Quais du Polar 2016 : Compte-rendu du 2 et 3 avril 2016 – Part 1/2 – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :