News on fire

« Terminator Dark Fate » de Tim Miller – La chronique au futur présent !

terminator_dark_fate

Le Pitch : De nos jours à Mexico. Dani Ramos, 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel, une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, venu du futur pour la tuer ; de l’autre Grace, un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger. Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor, qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

Aviez-vous vraiment besoin d’un nouveau Terminator sur vos écrans en 2019 ? Eh bien James Cameron pense que oui !

Pour ce nouvel opus, James Cameron a récupéré les droits du titre et s’est fortement impliqué en co-signant le scénario et en positionnant ouvertement ce « Dark Fate » comme le vrai tome 3 de la franchise.

Exit les épisodes 3, 4 et 5. Franchement qui s’en plaindra ?

Et coucou à Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger qui sont de retour pour cette célébration ! A cela s’additionnent trois nouveaux venus : Mackenzie Davis, Gabriel Luna et Natalia Reyes.

arnold_schwarzenegger

Arnold Schwarzenegger

Alors, on sable le champagne ?

Vingt ans ont passé depuis la conclusion de Terminator 2 et de nouveau déboulent les emmerdes. Deux individus débarquent du futur tentant dans un cas de supprimer et dans l’autre de sauver une tierce personne dont l’existence doit changer radicalement le futur de l’humanité.

Ah vous avez un sentiment de déjà-vu ?

Ah vous avez un sentiment de déjà-vu ?

Ah vous avez…

Bon, vous l’avez compris rien de neuf dans le scénario Terminatoresque 2019 : course-poursuite sur course-poursuite jusqu’au dénouement final attendu. Ça sent la redite. Et pas grand-chose non plus pour nourrir la mythologie de la franchise. Ici, on est dans le fan-service vu le nombre de clins d’œil langoureux adressés aux amateurs des deux premiers volets et dans un épisode « d’ouverture » aux nouvelles générations qui auront LEUR Terminator de Millenials.

Alors on pourrait s’arrêter là, vous pourriez remballer vos affaires et choisir de vous rendre dans une autre salle mais on ne va pas faire ça.

Parce que malgré tout il y a un certain panache ici, un divin cabotinage d’acteurs, des répliques qui fusent et font mouche, une certaine dérision assumée et surtout une orgie de scènes d’action toutes plus spectaculaires les unes que les autres, émaillées d’effets spéciaux ahurissants. C’est quand même James Cameron qui produit les ami(e)s !

Alors, vous allez être scotchés à votre siège plus d’une fois, les corps à corps sont monstrueux, les patates surpuissantes et des jets d’adrénaline fusent alimentant de leur fuel la pétarade orgasmique visuellement aboutie qui se joue sur l’écran.
linda_hamilton

Linda Hamilton stars in Skydance Productions and Paramount Pictures’ « TERMINATOR: DARK FATE. »

Il est impressionnant de revoir Linda Hamilton en Sarah Connor après toutes ces années (on dirait le clone de Carol de Walking Dead !), ce visage sculpté par les blessures du temps et qui porte comme un étendard les stigmates de sa vie compliquée et douloureuse. Une Sarah Connor dont les épreuves passées ont renforcé la détermination et le stakhanovisme frontal dès qu’il s’agit de son fils et des Cyborgs (en phase terminale à son approche). Elle EST Sarah Connor ! Sa poigne, sa fougue, son nihilisme, sa colère suinte par tous ses pores. Un Wolverine au féminin !

mackenzie_davis

Mackenzie Davis stars in Skydance Productions and Paramount Pictures’ « TERMINATOR: DARK FATE. »

Un total contraste avec le personnage de Grace, l’humaine augmentée qui a justement gardé sa candeur même dans l’adversité interprétée par Mackenzie Davis qui est LA révélation du film ! Entre l’innocence du visage et la puissance du corps, elle incarne avec fougue et grâce (c’est le cas de le dire) cette humanité qui ne veut en aucun cas se déshumaniser au profit des machines. A cela s’ajoute une réflexion un peu méta sur ce qu’être humain signifie, appréhendée de manière émouvante par le vieux T800 incarné par Schwarzy.

Tout comme dans le dernier « Rambo » une grande partie de l’action prend place au Mexique. Autant la vision de Stallone du Mexique est républicaine et toxique, autant celle de James Cameron est plus compatissante et progressiste. Le choix d’un sauveur de l’humanité venu du Mexique est un sacré pied de nez à Trump et ses partisans !

Le Mexique présenté ici nous plonge dans la « vraie vie », celle du quotidien, celles des familles, des gens qui bossent et qui se voient remplacés par des machines au boulot (finalement beaucoup plus assassines que les cyborgs sanguinaires).

Une fois qu’on s’est dit tout ça, finalement, il y a un peu de matière à réflexion qui émane de ce « Dark Fate ».

A défaut de miser sur l’inventivité, Tim Miller vise l’efficacité. Alors prenez un ticket, sortez les pop-corns, laissez vos ambitions aux vestiaires et venez kiffer la vibe, Babies !

david_picto_3

TM & © 2019 Twentieth Century Fox Film Corporation. All Rights Reserved.

Merci à la PARAMOUNT, à la TWENTIETH CENTURY FOX et à l’agence CARTEL pour l’invitation à la projection privée.

About Smadj (1098 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

9 Comments on « Terminator Dark Fate » de Tim Miller – La chronique au futur présent !

  1. J’ai trop hâte de le voir, surtout retrouver Linda Hamilton déjà sensationnelle dans le 2ème volet !
    Tiens, on aura du Guns en B.O. ?

    Aimé par 2 personnes

  2. J’hésitais mais tu m’as convaincue
    Et puis j’adore Linda … Même si on ne la voit pas souvent
    Elle a drôlement bien vieilli
    Merci pour tafin analyse
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pour moi, Terminator s’est arrêté au 2, après, j’ai plus rien suivi, compris, capté, j’ai fait une soupe et j’ai tout dégueulé ! Le 2 était super avec « You could be mine » des Guns et le « I’ll be back ».

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Aude Bouquine

Blog littéraire, chroniques, sorties, bilans lecture : passionnée de polars, thrillers et romans noirs mais pas seulement !

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, poésie, théâtre, polar, mauvais genre

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

julitlesmots.wordpress.com/

Polars, Thrillers, Romans Noirs, horreurs et encore d'autres choses bien sombres...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

juneandcie.wordpress.com/

Eventually everything connects

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

%d blogueurs aiment cette page :