News on fire

« La Rage au ventre » d’Antoine Fuqua – La chronique qui t’envoie dans les cordes !

la_rage_au_ventre

La Rage au Ventre – Antoine Fuqua


Émouvant, poignant, puissant ! Trois mots qui claquent. Le socle d’un film fort.

Antoine Fuqua, le réalisateur, cherche l’uppercut, celui qui met K.O. et te rétame dans la salle. Son jeu de jambes rapide et complexe t’envoie dans les cordes bien avant le douzième round. Te relève pas, tu vas en prendre une autre.

En plus, il s’est bien entraîné pour faire couler les lacrymales le bougre. Ou alors il a des stocks-options chez Kleenex. Car la boxe par Fuqua, ça mouille les yeux. Et c’est sur un scénario à gratter au couteau de Kurt Sutter (co-producteur sur « The Shield » et créateur des « Sons of Anarchy ») que vous allez encaisser ce mélange de directs et de coup bas.

La réalisation est clinquante, soignée, maîtrisée. Fuqua a mis ses habits de lumière pour mieux éblouir les chanceux qui iront voir le film.

Un film qui te prend aux tripes et ne te relâche qu’une fois exsangue. Abandon, souffrances et rédemption, voilà le chemin de croix que va traverser Billy Hope, le personnage principal, champion du monde de boxe au sommet de son art et de sa gloire, qui va voir son monde s’écrouler suite à ses débordements colériques.
Tel Job, personnage malheureux et éprouvé de l’Ancien Testament, affligé de tous les maux, il va tout perdre pour mieux reconstruire son destin brisé.

À la base, c’est le rappeur Eminem qui devait jouer le rôle principal mais c’est finalement le sémillant Jake Gyllenhaal qui s’en est emparé avec maestria. Du coup, double bonus pour le spectateur qui récupère un acteur de génie et une bande-son aux petits oignons. Elle est pas belle la vie ?

Jake Gyllenhaal joue chaque rôle comme si c’était son dernier. Il remet son titre en jeu à chaque film. Excusez du peu.
Petit à petit il se forge une carrière de champion du monde des mi-lourds chez les acteurs. Nul doute que les lourds c’est pour bientôt ! Allo Oscar, j’ai un tuyau pour toi mon ami.
D’autant que Jake s’est donné les moyens en subissant un entraînement intensif lui faisant prendre jusqu’à 7 kilos de masse musculaire. Il faut le voir sourire à son adversaire pour le défier, la gueule en sang, le regard halluciné et possédé pour comprendre que l’acteur s’est fondu corps et âme dans son rôle.

Le casting est dingue parce qu’à Gyllenhaal, s’ajoute Forest Whitaker, acteur hors catégories (je ne ferai aucun commentaire sur les poids lourds le concernant) qui nous délivre une prestation magistrale, lunaire, comme il en a le secret. Ce type est un comédien magnifique qui englobe l’écran de sa présence comme une couverture chaude et rassurante.

Bien sûr le film n’est pas exempt de défauts utilisant souvent de grosses ficelles pour mieux nous émouvoir. Kurt Sutter est plus subtil dans ses épisodes de « Sons of Anarchy ». Mais la formule fonctionne, le film est exempt de cynisme et joue la carte de l’émotion. Ce n’est pas si fréquent. Allez mon pote, monte sur le ring !

david_picto_4

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

12 Comments on « La Rage au ventre » d’Antoine Fuqua – La chronique qui t’envoie dans les cordes !

  1. Je suis pas un fan de boxe mais , paradoxalement , tout les grands films autour de ce thème m’ont tous éblouis (Raging bull , Million dollars babgy ,Rocky etc….).
    Celui-là a vraiment l’air très bien et ta chronique donne très envie de le voir et je suis égalemment enthousiaste et curieux de voir la prestation du génial Jake Gyllenhaal et du toujours impeccable Forest Whitaker.

    Aimé par 1 personne

  2. Les films de boxe c’est pas mon truc. .. sauf Million dollars baby 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Mais qu’est-ce que c’est ça ?? On envoie les filles dans les cordes ?? Non, mais, petit chenapan ! Gaffe au KO par les KOUI**** !!

    Je note, je note et je le veux, je le veux !!

    Aimé par 1 personne

  4. Waouh ce livre m’a mise KO! (je sais le jeu de mots était facile). Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti cela. La dernière fois,c’était pour Million Dollar Baby ! Je suis passée par tant d’émotion : tristesse, colère, rage, vengeance, défi, victoire…. J’avoue que je suis restée sans voix à la fin de ce film. Jake Gyllenhaal est juste magistral dans ce rôle (bien plus que dans celui d’Everest). Il apporte une puissance à son personnage qui m’a scotché ! 5/5

    Aimé par 1 personne

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Box-Office US du 09/08/15 : Les 4 Fantastiques ou le four fantastique de l’année ! | Cest Contagieux!
  2. « Box-Office France du 11/08/15 : Les 4 Fantastiques devant Ted 2 ! | Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :