News on fire

« Vernon Subutex Vol.1 » de Virginie Despentes – La chronique

vernon_subutex_vol1

Vernon Subutex Vol1 – Virginie Despentes

COUP DE COEUR !

COUP DE COEUR !

Despentes is back, pète la forme et crache le feu.

Vernon Subutex est un livre énorme qui ne ressemble qu’à elle, qui décrit à la perfection les relations humaines. La rudesse de la vie, la hargne, l’abandon, la trahison, l’amour, l’amitié, la jalousie. Une palette organique et sensorielle. Pas toujours le meilleur de l’Homme mais depuis quand l’Homme est-il meilleur ?

C’est bien simple, ce livre est une fusillade d’émotions toutes plus riches et plus complexes les unes que les autres.
Des tranches de vie qui s’assemblent, se rassemblent, se séparent et qui ne ressemblent à aucune autre. Des tranches qui s’empilent, se complètent, se rejettent et se font mal.

Une plume. Un ton. Un point de vue. Une putain de femme qui claque le beignet à plein de putain de mecs.

A la manière des premiers Easton Ellis, le lecteur passe d’un personnage à l’autre, s’immisce dans sa tête. Pas le temps de s’habituer qu’on change de personnage. Un kaléidoscope des émotions humaines. Un canevas de la condition humaine. Un petit bijou. Un livre en perpétuel mouvement.

Le grand talent de Virginie, c’est bien son écriture qui par rafales submerge le lecteur d’un flot de sentiments contradictoires et jubilatoires. Ces petites phrases percutantes et définitives qui te figent sur place en un instant :

« Passé quarante ans tout le monde ressemble à une ville bombardée. »

« Le diable est bon danseur, sinon personne ne le suivrait sur la piste. »

« L’âme est un navire imposant, qu’il faut manœuvrer avec prudence. »

« Cette fille parle dès qu’elle ouvre un œil. Elle aspire l’air. »

Cette peur du fossé démesurément grand qu’est la vie. Cette trouille de la solitude qui creuse un vide dans ton estomac et bousille les artères. Ah non, ça c’est l’alcool, me souffle-t-on.

Bref, vous l’aurez compris, ce bouquin fleure la perfection. On a envie de le lire et de le relire, sans lassitude.

Pour terminer, un petit message perso que vous n’êtes pas obligés de lire, petits curieux :
Virginie, on se suit depuis « Baise-moi ». On s’est très vite kiffé. On ne s’est jamais quitté même si on s’est engueulé (merde les chiennes savantes, c’était clairement pas à niveau !), aimé (ah oui les jolies choses et teen spirit ça te retourne le cerveau !) détesté (non mais c’est quoi cette daube d’Apocalypse Bébé !), reniflé (mitigé par Bye-Bye Blondie), rabiboché (à cause du gorille et de sa King-Kong théorie et à coup de massue dans ma gueule). Les années ont faillit avoir raison de nous mais dans une relation aussi longue, on n’est jamais à l’abri d’un revirement, d’un putain de moment de pureté qui te fait de nouveau vibrer, gorge ton cœur d’un souffle nouveau. Pas non plus à l’abri d’enfoirés de papillons dans ton ventre que tu voudrais brûler au lance-flammes mais qui inondent ton âme de bons sentiments. Rhooooo in love, quoi !

virginie_despentes

Virginie Despentes

C’est l’effet « Vernon Subutex » ! Merci Virginie 😀

david_picto_5

About Smadj (1071 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

22 Comments on « Vernon Subutex Vol.1 » de Virginie Despentes – La chronique

  1. « une fusillade d’émotions » : merde c’est pour moi ça 😉
    tu es magnifique mon cher David, quand tu te lâches ! J’avais des doutes concernant la lecture de ce roman, maintenant, je VEUX m’y plonger !

    Aimé par 2 personnes

  2. J’aurai pu écrire le même commentaire que Yvan mais on va me dire que je copie hihihihihi Tu me fais baver d’envie… 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Je serai sans doute passé a coté, mais là j’ai bien envie de découvrir!!!!!Un super avis!!!;)

    Aimé par 1 personne

  4. Si ça c’est pas un cri d’amour…
    J’ai jamais osé me plonger dans un Despentes. Ne me demande pas pourquoi..
    Ta déclaration me donne envie de changer d’avis.

    Aimé par 1 personne

  5. C’est une chronique torride, où je déguste chaque mot.
    C’est un ton chaud, tu enflammes mes sens et mon âme en demande
    C’est si bon, c’est si majestueux, tu me conquis. !
    C’est un régal de te lire, tu me donnes le goût d’explorer, de connaître cette auteure.
    Je te sens enivrer, envahit par une fièvre, par une passion inouïe.
    Je ne pourrai pas te résister, tu es un magicien des mots !
    Je note, ce livre, cette auteur, qui me tente… .
    Je trouve que parfois, c’est dangereux de te lire,
    Tu sais séduire, tu sais conquérir par ta plume enchantée !
    Ton écriture est divine, et charme !

    Isabelle xxx

    Aimé par 1 personne

  6. C’est comme une belle lettre d’amour ta chronique… oui tes mots sont très puissants !
    Tu sais réenchanter les mots ! 🙂

    Aimé par 2 personnes

  7. leranchsansnom // 26 mars 2015 à 20 h 17 min // Réponse

    Faudra qu’un jour, j’me la fasse, la Virginie. Elle me tente déjà beaucoup. Déjà qu’elle m’a dédié un roman. Oui, tu ne le sais peut-être pas, mais quand elle a choisi son titre « Baise-moi », je la soupçonne d’avoir fortement pensé à moi. (bon, elle non plus, elle ne doit pas le savoir, mais c’est écrit !)

    Aimé par 1 personne

  8. Quelle énergie ! On est fan des poètes maudits dans le coin, on dirait même que c’est une vraie passion…jamais lu, mais avec une critique pareille….

    Aimé par 1 personne

  9. Francois-xavier Manson // 9 juin 2015 à 12 h 27 min // Réponse

    Il va neiger !!!!!!! Me voilà d’accord a 100 % !!!! Bravo pour cette très belle critique !!!! 👍😃

    Aimé par 1 personne

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. Quais du Polar 2015 : Compte-Rendu du Samedi 28/03/15 | Cest Contagieux!
  2. « Vernon Subutex  de Virginie Despentes : Le volume 2 sort aujourd’hui, régalades en perspectives ! | «Cest Contagieux!
  3. Résultat du concours « C’est Contagieux  qui fêtait les 6 mois du site ! | «Cest Contagieux!
  4. Nous sommes 1000 ! Ah mais c’est fou ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photos Noir & Blanc

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, essais, poésie, polar, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

%d blogueurs aiment cette page :