News on fire

« Loupo » de Jacques-Olivier Bosco

loupo_jacques_olivier_bosco

Loupo – Jacques-Olivier Bosco

COUP DE COEUR !

COUP DE COEUR !

Oh putain, elle claque ton écriture Bosco !

Elle est sèche, affûtée, file des mandales et roue de coups les estomacs. Elle s’adresse viscéralement aux tripes et tabasse le chaland sans concession. Dès les premières pages, les premières lignes, ca clique, ca claque, ca percute.
C’est plus collant qu’un chewing-gum, ça te colle aux doigts et pas possible de s’en dépêtrer avant la dernière page.

Écrite à la première personne, l’écriture serre au collet son personnage, s’immisce dans ta tête de lecteur et déroule une majestueuse histoire humaine de vide, de rien, de vie gâchée…

Les lignes de basse reviennent souvent dans le livre. Loud. Grasses. Puissantes.
Le mastard à la batterie enchaîne les tempos à base de double caisse. La gratte part en vrille.
C’est rock, c’est punk, nihiliste oui, mais du genre gros doigt d’honneur. Avec une bande-son digne de ce nom. Mais c’est un livre, me direz-vous ? Le talent de Jacques-Olivier Bosco, c’est de la mettre en mots, en images et de vous la marteler dans votre crâne cette musique. Et c’est de la bonne : Metallica, Prodigy, Sisters of Mercy, Placebo et un surtout un putain final vibrant sur « Better Living Through Chemistry » des Queens of The Stone Age.

De la schnouff, de la bonne. Du noir, du sombre, du dur. Ça sent le gun, ça pue la poudre.
Je vous le dis à tous : « n’ouvrez surtout pas ce livre, vous risquez de le lire d’une traite ! »  Oh et puis si, ouvrez-le, volez-le, achetez-le, lisez-le mais ne passez pas à côté.

C’est un livre qui provoque le coup de cœur des les premières lignes. Puis, arrivé à la fin, tu fermes les yeux.  Ils s’emplissent d’images. Tu vois le film se dérouler. Wild. Lourd.
La force de ce livre est d’être court. C’est rarement bon signe d’habitude. Mais là c’est comme un rail de coke, un quickie. C’est jouissif tout de suite, là, maintenant.

Et le réalisme des personnages, leur justesse. C’est du travail de précision. Et en plus Bosco livre une œuvre sociale, actuelle, un instantané de l’époque. En moins de 200 pages !
Ok ! J’arrête net ! J’appuie sur la gâchette !

david_picto_5

About Smadj (957 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

17 Comments on « Loupo » de Jacques-Olivier Bosco

  1. Jacques Olivier Bosco // 17 mars 2015 à 10 h 49 min // Réponse

    Tout a commencé sûrement le jour où je suis né, le jour où je
    n’ai pas croisé la bonne fée qui aurait fait de moi ce que je ne suis
    pas.
    Merci SMADJ pour ce bel hommage à mon écriture et à Loupo, tu as vibré en le lisant tout comme j’ai vibré en l’écrivant, et tu as ressenti le côté rock n roll du truc, cette idée qu’il était possible de mettre du bon son dans un bouquin, des vibrations sur les phrases et du beat dans le rythme à travers la trajectoire d’un petit braqueur au coeur tendre, à la vie plus sombre que le dessous d’une plaque d’égout, mais qui connait l’amitié et surtout, qui sait mordre quand il le faut. En plus ta chronique dépote tout autant dans son style. Ça fait du bien par ou ça passe.
    Mille gracie again, JOB

    Aimé par 1 personne

    • Un grand merci à toi JOB, tu viens de m’offrir la plus belle des récompenses avec ton superbe commentaire 🙂
      Oui, tu es une belle découverte, ça a cliqué direct dans ma tête et je me suis retrouvé stylistiquement et artistiquement parlant en territoire connu. Dès la première page. Et quand je vois l’importance de la musique dans l’écriture, d’autant que nous avons des goûts en commun ce qui ne gâche rien, ça ne pouvait que me toucher (à la manière peut-être d’une Despentes avec Baise-moi, si tu l’as lu tu vois de quoi je parle). Et j’ai fait un truc que je fais jamais quand je lis, j’ai mis les chansons des QOTSA en lisant tes derniers chapitres. Effet garanti !
      Autant te dire que je vais vite me plonger dans tes autres bouquins.
      Je te souhaite une très belle journée et continue à nous contaminer de ton talent 🙂
      David Smadja

      J'aime

  2. Je suis conquise d’avance par le programme musical! Metallica et Queen of the Stone age….Quant à sisters of Mercy , ça a bercé mon adolescence quand je ressemblai à la frangine de Robert Smith. ..lol
    Et hop ma liste s’agrandit !

    Aimé par 1 personne

  3. Ta critique se lit comme une chanson rythmée !
    J’entends les sons m’envahir, venir me toucher !
    Des mots choisis avec fins, des notes enchantées !
    Tu captes mes sens, tu réveilles l’attention !
    Et au final, c’est une chronique mélodieuse !
    Tu viens chercher le lecteur par ta plume enchanteresse !
    Et où l’auteur est tout simplement en valeur
    Par cette critique divine, exquise de la main de Smadja !
    Où je le redis encore : tu es un magicien avec les mots !
    Un livre à noter, à rajouter sur ma liste !
    Isabelle

    Aimé par 1 personne

    • Ooooh un grand merci Isabelle ! Je suis content que cette chronique ait pu te toucher autant. C’est le but, mettre en mot le ressenti que nous font vivre les auteurs. Et la plus belle chose à faire pour leur rendre service, c’est de s’effacer derrière 🙂

      J'aime

  4. je n’ai pas encore eu le plaisir de lire JOB, dont j’entends dire beaucoup de bien par ailleurs. Il va falloir que je l’ajoute sans tarder à ma liste de lectures…
    Merci pour ta chronique au tempo d’enfer!

    Aimé par 1 personne

  5. critique sensible….si,si, ça n’a pas l’air comme ça, mais c’est vraiment sensible, et puis un mot de l’auteur, bravo…tu as déjà essayé d’écrire un polar ?

    J'aime

  6. Oui j’ai vraiment de la chance. JOB m’a honoré d’un superbe commentaire et j’en suis super fier 🙂
    C’est une belle récompense.

    Merci pour tes gentils mots Titania. Je ne sais pas si j’en aurais le talent mais c’est une bonne question à se poser 😉
    Bonne journée a toi 🙂

    J'aime

  7. Pas encore découvert cet auteur mais avec une chronique pareille…je ne peux résister!!! Je note!!!!

    Aimé par 1 personne

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. C’est Contagieux fête ses 3 mois ! Un énooooorme merci à tous mes contaminé(e)s ! | Cest Contagieux!
  2. Résultat du concours « C’est Contagieux  qui fêtait les 6 mois du site ! | «Cest Contagieux!
  3. « Le Cramé » de Jacques-Olivier Bosco – La Chronique de Nathalie Blanché Le Fèvre ! – Cest Contagieux!
  4. Saint-Maur en Poche 2017 – Compte-rendu du samedi 24/06/17 : De l’amour, juste de l’amour, mais beaucoup d’amour ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

%d blogueurs aiment cette page :