News on fire

« Détective Dee la légende des rois célestes » de Tsui Hark – La chronique qui mène l’enquête !

detective_dee_la_legende_des_rois_celestes

N.B. : Le film sortira en France le 8 août mais sa sortie mondiale est aujourd’hui le 27 juillet. Merci à Mensch Agency et à The Jokers pour la projection presse.

Le Pitch : Une vague de crimes perpétrée par des guerriers masqués terrifie l’Empire de la dynastie des Tang. Alors que l’impératrice Wu est placée sous protection, le Détective Dee part sur les traces de ces mystérieux criminels. Sur le point de découvrir une conspiration sans précédent, Dee et ses compagnons vont se retrouver au cœur d’un conflit mortel où magie et complots s’allient pour faire tomber l’Empire…

La série des « Détective Dee », dont c’est ici le troisième volet, a toujours eu un goût spécial. Comme si le chef Tsui Hark laissait mijoter chaque épisode sur un lit d’épices parfumés. On le sent y mettre son cœur, sa passion et toute sa générosité de réalisateur. Il a souvent été comparé à Spielberg pour l’humanisme de ses œuvres et son âme de gamin malicieux. Et à chaque nouveau film, cet adage se vérifie.

detective_dee_la_legende_des_rois_celestes

Cette « légende des rois célestes » n’échappe pas à la règle : imaginez un Sherlock Holmes asiatique confronté à un maître des illusions type Houdini (ou Mysterio si vous êtes un fan des aventures de Spiderman) mais puissance 1000 ! Voilà de quoi émerveiller !

Plus d’actions et moins d’enquêtes que dans le premier opus – Il faut signaler que le deuxième et ce troisième volet sont des préquels du premier film, mettant en scène un Dee plus jeune – néanmoins le grand cerveau du brillant détective sera mis à rude épreuve dans ce déferlement de faux-semblants et de manipulations.

detective_dee_la_legende_des_rois_celestes

 

C’est donc du grand spectacle qui vous attend. Du cinéma pétillant comme une explosion de bulles à l’ouverture d’une bouteille de champagne.

Car quelles envolées mes ami(e)s ! Quelles cascades, quelles chorégraphies, toutes plus folles et ahurissantes les unes que les autres. Niveau action, Tsui Hark nous régale et nous chatouille les mirettes. Il ne mégote vraiment pas : les couleurs, les costumes, les effets spéciaux sont dignes des plus grands blockbusters ricains.

detective_dee_la_legende_des_rois_celestes

De plus, les personnages principaux sont travaillés comme des « figures » héroïques, des archétypes épiques. Flamboyants et charismatiques.

Pour la petite histoire, le personnage du Détective Dee est un personnage célèbre ayant réellement existé, une figure tutélaire et bienveillante de la Chine du VIIème siècle.

Puisqu’on parle de générosité, Tsui Hark nous gâte avec une captation en 3D rendant le métrage encore plus aérien et dynamique. Il fait le choix de la 3D explosive et non immersive, contrairement à beaucoup de ses confrères américains, donnant plus d’ampleur à son métrage et surtout plus de sensations aux spectateurs qui auront le sentiment que les images leur déferlent dessus.

detective_dee_la_legende_des_rois_celestes

Après, le film n’est pas exempt de défauts et souffre d’un ventre mou. On lui reprochera un manque de rythme dans son dernier tiers, heureusement rehaussé par un final qui crépite dans tous les sens. Le film dure 2h15 et il aurait gagné à être un peu dégraissé et à se contenter d’une demi-heure de moins pour être plus efficace.

detective_dee_la_legende_des_rois_celestes

L’autre défaut plus culturel, mais intrinsèque à une grosse partie de la production asiatique, reste l’emphase philosophique et surtout le traitement des personnages secondaires, souvent naïfs à l’excès (parfois plus difficilement acceptables pour le public français) mais si on passe ces défauts et qu’on ouvre ses chakras alors ce n’est que merveille, joie, délices et félicité.

Restez jusqu’à la fin surtout. Les scènes post-génériques enrichissent le film et nous préparent doucement à sa suite ! Quand je vous disais que Tsui Hark est généreux !

david_picto_3.5

Sortie cinéma : Le 8 août 2018

 

About Smadj (1075 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

2 Comments on « Détective Dee la légende des rois célestes » de Tsui Hark – La chronique qui mène l’enquête !

  1. tres belle chronique c est a regarder le plus vite posible !!! Merci a toi mon David tu nous gate bisous !!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photos Noir & Blanc

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, essais, poésie, polar, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

%d blogueurs aiment cette page :