News on fire

« The Big Short » d’Adam McKay – La chronique qui en croque !

the_big_short

Big Short – Adam McKay

Le Pitch : Wall Street. 2005. Profitant de l’aveuglement généralisé des grosses banques, des medias et du gouvernement, quatre outsiders anticipent l’explosion de la bulle financière et mettent au point… le casse du siècle ! Michael Burry, Mark Baum, Jared Vennett et Ben Rickert : des personnages visionnaires et hors du commun qui vont parier contre les banques … et tenter de rafler la mise !

« The Big Short » se paie le luxe d’afficher la quintessence des stars du moment. Jugez plutot Brad Pitt, Christian Bale, Steve Carell et Ryan Gosling. Ce film est tellement sûr de lui qu’il se permet même d’ « amochir » une bonne partie de son casting. Fallait oser. Au prix où ils sont…

C’est donc vraiment le jeu et pas le physique des acteurs qui va être le pôle d’intérêt de l’œil du spectateur. Assez rare pour être signalé. Et c’est tout naturellement à un festival de performances que tu vas assister cher ami spectateur, chère amie spectatrice. Les comédiens sont somptueux, au sommet de leur art.

Tu pourras sortir ton Ukulélé dans la salle, chanter la gloire des muses du spectacle et leur rendre grâce. Sainte Marie, riez pour nous ! jusqu’à ce que nous trouvions notre pénitence (ce qui est toujours plus classe que notre penis dense, tout le monde en conviendra) !

En effet, cette crème d’acteurs nous déverse des kilomètres de chantilly sur la gaufre et qui sommes-nous pour refuser de nous en délecter ?

the_big_short

The Big Short – Steve Carell – Ryan Gosling

D’autant qu’Adam McKay, le réalisateur passe son temps à faire des clins d’œil au public, genre « on est entre nous ici, allez marrez-vous quoi, je vais vous en raconter de belles sur ces enfumeurs de la finance ». Bon, lui le dit en américain mais je vous ai fait la traduction là. Et ça marche, bien évidemment. Il faut dire qu’il y a un réel talent d’écriture et de montage.

Le tout assorti de punchlines dévastatrices, d’un montage cut, mélange de photos documentaires et de plans speed comme des rails de coke – Sniiiiiiiiiffff !

Et puis un film avec Margot Robbie dans son bain qui nous explique les expressions compliquées usitées dans la finance devrait être remboursé par la sécu !

the_big_short_robbie

The Big Short – Margot Robbie

Sur un sujet grave, l’explosion de la bulle financière en 2008 – la fameuse crise des subprimes – qui a laissé plus d’un américain sur le carreau, Adam McKay arrive à nous faire rire par l’absurde. C’est extraordinaire de drôleries et de cynisme.

Ajoutez à ça, une bande son de fou furieux : Nirvana, Metallica, Ludacris, Gorillaz, du rock, du Metal, du rap… Jubilation !

On ne criera quand même pas au chef d’œuvre car le sujet reste nébuleux pour les néophytes que nous sommes et le réalisateur étire son film plus que de raison ; la dernière demi-heure fait redescendre la sauce. Ouf, un peu plus et elle tournait. Heureusement, le Adam Mc Kay rattrape le tout avec un final épicé.

Acide le film est enthousiasmant, aigre il eut été moins appétissant.

david_picto_3.5

About Smadj (988 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

17 Comments on « The Big Short » d’Adam McKay – La chronique qui en croque !

  1. De la chantilly sur la gaufre ….pas mal on dirait 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Il nous ont foutu la gauffre à la chantilly dans le cul, ces enfoirés de connards qui ont inventé les subprimes !! Le pire, c’est qu’ils ont entubés les banques… mais qui a payé ?? C’est nous !!! Les américains ont même dû payer le gros assureur, AIG ou AG, faudrait que je revérifie le nom ! Et qui a pris le fric ?? Son plus gros créancier, Leman Brothers !! Nouveauté dans les lois sur les faillites, c’est pas l’État qui passe en premier, mais les pauvres gens qui payent pour que le fournisseur se paye en premier.

    Je veux voir ce film !

    Aimé par 1 personne

  3. Je m’intéresse à l’économie et à la finance, mais parfois cela reste un poil compliqué, et du coup je n’aurais pas forcément osé me lancer dans ce film, de peur d’être larguée dès les 5 premières minutes. Tu nous le vends bien, très bien même… Ceci dit, j’attendrai le DVD car je vais peu au ciné. 🙂

    Aimé par 1 personne

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Box-Office US du 21/02/16 : « Deadpool » coule la concurrence ! – Cest Contagieux!
  2. Box-office France du 24/02/16 : « Zootopie » et « Deadpool » cartonnent ! – Cest Contagieux!
  3. Box-Office US du 28/02/16 : Même les Dieux de l’Egypte ne peuvent battre « Deadpool » ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photos Noir & Blanc

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

%d blogueurs aiment cette page :