News on fire

« Artères Souterraines » de Warren Ellis – La Chronique Destroy !

arteres_souterraines

Arteres Souterraines – Warren Ellis

Déjanté, anar’ et joyeusement dingue, ce bouquin est une petite merveille iconoclaste. 

Plein de charme, de drôlesse et de situations abracadabrantesques.

Warren Ellis est un des meilleurs scénaristes anglais de comics américains. Si vous ne deviez lire qu’une de ses séries, procurez-vous « Transmetropolitan », les aventures punk dans un futur post-moderne d’un journaliste nommé Spider Jérusalem (rien que le nom) venu sur terre pour y foutre le bordel.

C’est le même type d’univers que l’on retrouve ici, d’ailleurs, et dans la majorité de ses écrits qui pourraient ne former qu’un tout très cohérent. Une même vision et plusieurs histoires.

Warren Ellis ne vit pas dans le même monde que vous. Le sien est plein de sperme, de testicules en forme de pastèques, de nymphomanes au lèvres en feu, d’enculeurs d’autruches, de politiciens véreux et hors limites et d’allumés des nouvelles technologies. Oui un monde vraiment différent. Encore que…
Mais surtout Warren Ellis chérit le droit de penser par soi-même et d’être différent. Un humaniste destroy.

Bref un bouquin où l’ennui n’existe pas, où les mots rebondissent sur le lecteur tels des baffes éclairs, où les phrases enroulent de leurs tentacules sinueuses le conformisme et le puritanisme pour mieux les asphyxier. Car les héros d’Ellis se battent toujours contre un manichéisme castrateur. Avec ironie et second degré. Une autre de ses signatures.

De plus, ses personnages sont toujours réussis et terriblement humains. Ceux de ce bouquin n’y dérogent pas. Le détective Michael McGill et son assistante Trix forment un duo d’allumés. 2 petites merveilles de personnages. L’évolution de leur relation est juste du pur jus de bonheur pour le lecteur.

Des dialogues percutants, des vannes qui fusent et font mouche, un je t’aime moi non plus jouissif. Un poil à gratter sous un bonbon multicolore. Du petit lait.

david_picto_3.5

4ème de Couv’

Michael McGill, un privé à la dérive, est embauché pour retrouver l’original de la Constitution des États-Unis : une version jusqu’alors tenue secrète et comportant des amendements écrits à l’encre alien invisible, qui ont le pouvoir d’insuffler au lecteur des idées proches de celles des puritains Pères fondateurs. Pour le gouvernement, il s’agit de remettre le pays sur le droit chemin d’une morale inflexible. Mike se lance sur la piste du précieux document, dérobé dans les années 50 et depuis passé de main en main en échange de services louches entre gens mal intentionnés. Pour un demi-million de dollars, il accepte de mettre le pied dans ce que l’Amérique a de plus fou, de plus grotesque, de plus déviant et de plus hilarant. Personnages incroyables, dialogues ciselés comme des joyaux d’humour noir : de rencontres en rebondissements, un livre guidé tambour battant par la logique du pire, à la joie du lecteur. Mais surtout une exploration d’une société qui, derrière les valeurs dont elle se réclame, est parcourue par le trash et la perversion. Et l’auteur, avec une sensible liberté transgressive, de renvoyer à l’Amérique l’image qu’elle aimerait donner. Un roman qui donne ses lettres de noblesse au terme « toxique ». Un road book incisif d’un humour et d’une noirceur subversifs. Plongez dans la réalité crasse du pays des paradoxes !

About Smadj (932 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

26 Comments on « Artères Souterraines » de Warren Ellis – La Chronique Destroy !

  1. Pourquoi pas? Merci pour la découverte! si je tombe dessus, je me laisserai tenter……..;)

    Aimé par 2 people

  2. « sperme, de testicules en forme de pastèques, de nymphomanes au lèvres en feu, d’enculeurs d’autruches » Là, tu savais qu’avec un truc pareil, tu allais m’attirer ! mdr

    En forme de pastèques, c’était celle qu géant vert ??? 😀 Je sors

    Aimé par 2 people

  3. Avec un pistolet à bouchon sur la tempe, tu la monterais pas à 4 ta note ????? non parceque moi ce bouquin je l’ai trouvé génial ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Alors je connais les enculeurs de mouches, les enculeurs de chèvres. .. ( désolée pour les légionnaires. ) mais je ne connaissais pas, mais pas du tout, les enculeurs d’autruches!
    Les pauvres. .. Les autruches hein, pas les enculeurs.
    Bref et blague mise à part, t’as beau être doué pour tenter le chaland, je ne pense pas que ce soit pour moi celui là 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Tres transgressif cet auteur, plus que boarder line, comme Brett Easton Ellis…..pauvres autruches !

    Aimé par 1 personne

  6. Effectivement, faut pas se prendre au sérieux quand on lit un bouquin comme ça, il envoie valser toutes les bienséances, sauf pour ses héros dont il ferme la porte de la chambre à coucher, il est un brin fleur bleue

    Aimé par 1 personne

  7. C’est une chronique amusante, qui fait sourire et remplie d’humour.
    C’est un univers où on retrouve de tout mais qui est loin du nôtre…
    J’aime les mouches mais loin de moi…
    Tu sais nous faire voyager, nous faire rêver et tu nous tentes toujours… 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :