News on fire

« Ant-Man » de Peyton Reed – La chronique microscopique !

ant_man

Ant-Man – Peyton Reed

Ant-Man est un film d’honnête facture qui ne révolutionnera pas le genre mais qu’il est agréable de zieuter. Mineur mais pas déplaisant.

Paul Rudd est sympathique dans le rôle de Scott Lang mais ne nous délivre pas une interprétation inoubliable. Chris Pratt avait été une bien meilleure surprise en Star-Lord dans les « Gardiens de la Galaxie » mais Marvel avait eu, à l’époque, l’intelligence de ne pas virer Peter Gunn, son réalisateur avant le début du tournage. Quand on enlève son âme à un film (bye Edgar Wright, snif pour cause de différents artistiques), il ne reste que des lambeaux de chairs sur une coquille vide.

Je pousse le trait ici car le film n’est pas non plus catastrophique.

Michael Douglas est excellent dans le rôle d’un Hank Pym vieillissant, sur le déclin et désabusé.
Quant à Evangeline Lilly, elle est le rayon de soleil du film. Son personnage de Hope Van Pym est une indéniable réussite et ce sera sur elle que l’on sera tenté de se replier si second opus il y a.
L’utilisation des fourmis est astucieuse et renvoie beaucoup au comic book.
Certaines scènes sont spectaculaires et réussies.
Michael Peña, en braqueur à la petite semaine, arrive à nous faire rire lors de deux scènes d’anthologie, petits bijoux d’absurde.

Cependant, le film est long à s’installer et n’évite ni longueurs ni lourdeurs.
Traité comme un film de casse, LA bonne idée du film, il peine à trouver son rythme, n’étant pas « Ocean’s Eleven » qui veut.

Peyton Reed, le réalisateur, n’évite ni les clichés ni les vannes pourries (Michael Peña cabotine trop quand même).
Sa réalisation est mollassonne et les effets spéciaux pas toujours impressionnants. Le spectateur ne ressent ni urgence ni danger tellement le méchant du film est clichesque à mort et résonne dans les bas-fonds du bad guy sans envergure.

Le film est enfantin et très (trop ?) familial, on aurait aimé voir une crise d’adolescence à la place.
Dommage qu’on ne retrouve pas le délire et la folie furieuse des Gardiens de la Galaxie.

Le film reste sympathique mais ne dépasse jamais ce stade. Un des plus faiblards des deux phases réunies.

Finalement Marvel la joue très sage et comme l’intérêt d’un film en solo de l’homme-fourmi est très discutable, ce format téléfilm ne permettra pas au mini super-héros de rester dans les annales. Probablement d’ailleurs que le format téléfilm ou direct to DVD aurait suffi. Marvel conclut donc sa phase 2 petit joueur.

La phase 3 qui démarrera avec Captain America Civil War devra drastiquement remonter le niveau car deux poids-lourds DC – « Batman vs Superman » et « Suicide Squad » – débarquent aussi en 2016 et il s’agirait pas de prendre une raclée. Non mais !

david_picto_3

About Smadj (987 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

6 Comments on « Ant-Man » de Peyton Reed – La chronique microscopique !

  1. Il ne me tente pas plus que ça alors que je suis fan de Marvel. Merci pour ta chronique

    Aimé par 1 personne

  2. Ben, dans le journal le Point, Bernard Werber, un grand spécialiste des fourmis de SF a également un avis mitigé 😕

    Aimé par 1 personne

  3. Bon, je suis allée le voir hier. D’abord, on n’a pas fait attention mais la séance était en 3D. Bref, maintenant que j’y étais, je n’allais pas repartir. Ok pour le 3D même si je ne trouve pas cela pratique surtout quand on a des lunettes. J’étais contente de retrouver l’univers Marvel. Mais je me suis ennuyée. J’ai trouvé le scénario sans surprise. Hélàs. Et le 3D n’a strictement rien apporté de plus. Je m’attendais à des effets surprenant surtout quand on vole sur une fourmi. Mais non rien de rien. Je suis déçue. Il n’y a rien de captivant. Alors,il y aura une suite ou il sera associé aux Avengers mais il y a du taf pour me donner envie d’aller voir le 2.

    Aimé par 1 personne

9 Trackbacks / Pingbacks

  1. Ant-Man | Le Bibliocosme
  2. Box-Office US du 19/07/15 : un démarrage de fourmi pour Ant-Man ! | Cest Contagieux!
  3. Box-Office France du 21/07/15 : « Les Minions  écrasent la fourmi ! | «Cest Contagieux!
  4. Box-Office US du 26/07/15 : Des fourmis et des hommes ! | Cest Contagieux!
  5. Box-Office France du 28/07/15 : qui arrêtera les Minions ? | Cest Contagieux!
  6. Box-Office US du 02/08/15 : Tom Cruise cartonne de nouveau ! | Cest Contagieux!
  7. Box-Office France du 04/08/15 : Dessine-moi un Minion ! | Cest Contagieux!
  8. Box-Office US du 09/08/15 : Les 4 Fantastiques ou le four fantastique de l’année ! | Cest Contagieux!
  9. « Captain America Civil War » des Frères Russo – La chronique 100% #TeamCaptain ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photo Noir & Blanc (récent)

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

%d blogueurs aiment cette page :