News on fire

« Patients » de Grand Corps Malade et Mehdi Idir – La Chronique en voie de guérison !

PATIENTS_120x160-HD

Patients – Mehdi Idir – Grand Corps Malade

Le Pitch : Se laver, s’habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens…. Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s’engueuler, se séduire mais surtout trouver l’énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l’histoire d’une renaissance, d’un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

À la vision de ce film un torrent d’émotions déferle en toi, bouillonnant à l’intérieur de ta poitrine, se répandant par flots, en saccades violentes et continues le long de tes tripes.

Oui, tu as bien lu, voilà un film qui ne te laissera pas indifférent.
Peu de films délivrent autant de chaleur, peu de films te procurent cette dose de vie et d’extase. Extatique donc ?

PAT_J09_402 - copie

Patients – Mehdi Idir – Grand Corps Malade

Oui, car les émotions convoquées sont myriades. En effet, tu vas rire, soupirer, espérer, taper du pied à l’écoute de certains flows, tu vas chialer aussi mais ne jamais t’apitoyer. Car elle est là la leçon de vie et d’espérance : à chaque situation ou accident de vie, il y a toujours une chose à laquelle se raccrocher. Peu d’histoires mettent en exergue avec tant de justesse l’adage tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

patients_grand_corps_malade

Patients – Grand Corps Malade

Inspiré du livre homonyme écrit par Fabien Marsaud (aka Grand Corps Malade), « Patients » le film n’est pas qu’une biographie de Grand Corps Malade à proprement parler. Elle se concentre certes sur la première année de handicap vécue par Grand Corps Malade et c’est sous son prisme que l’on subit l’histoire. Néanmoins, c’est une impression de film choral qui reste, une sorte de films de potes à 4 roues, celles du fauteuil électrique, véhicule léger de corps lourds et abîmés.
Tu en sors et qui que tu sois, quel que soit ton état, tu ressors de la séance, vivant !

PHOTOGRAMMES_98552

Patients – Mehdi Idir – Grand Corps Malade

Côté réalisation, Mehdi Idir nous régale, sa caméra caresse les corps abîmés.
Le message est optimiste, se battre à tous prix, s’en sortir coûte que coûte même si la vie jonche ton parcours d’obstacles. Pas de pathos, pas de violon, le montage est hyper cut. Le jeu des acteurs et de la caméra sonne si juste que le tout donne une impression quasi-permanente de visionner un documentaire. On en arrive même à oublier que ce sont des acteurs (qui ne sont pas des handicapés par ailleurs d’où une performance magistrale).

PHOTOGRAMMES_21434

Patients – Pablo Pauly – Grand Corps Malade

Les acteurs, quasi tous inconnus du grand public, sont d’ailleurs exceptionnels. Chacun sonne juste, jouant son rôle telle une montre de précision qui n’a pas besoin d’être remontée. Une collection de diamants bruts que le metteur exploite et cisèle pour produire de purs joyaux, des petits moments de beauté hors du temps.

PHOTOGRAMMES_82424

Patients – Pablo Pauly – Grand Corps Malade

Que ce soit l’extraordinaire Pablo Pauly, le jovial Soufiane Guerrab, l’émouvant Franck Falise, le roc Moussa Mansaly ou la lumineuse Nailia Harzoune, chacun de ces jeunes acteurs pose sa pierre sur le monument qu’est « Patients ».

PAT_J17_020 - copie

Patients – Mehdi Idir – Grand Corps Malade

Pour finir, « Patients » est un film assez silencieux ponctué de petites pépites musicales qui à chacune de leur (trop ?) rare utilisation embrasent les scènes et leur confèrent une puissance rarement atteinte dans un film, une montée d’adrénaline dans ton fauteuil de spectateur enivré. Un must !

Sortie en salles le 1er mars 2017.

4

4/5

About Smadj (970 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

24 Comments on « Patients » de Grand Corps Malade et Mehdi Idir – La Chronique en voie de guérison !

  1. Yes, David le retour ! ;-). Depuis le temps que le monde entier attendait ça !
    Tu peux enlever ton oiseau de Noël maintenant 😉

    Aimé par 4 people

  2. Bon mon commentaire ne veut pas s’afficher, ça me manquait 😉 Quelle chronique enthousiasmante qui marque un retour très attendu de notre corbeau préféré. Merci ❤

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis un peu à la ramasse sur les sorties en ce moment, mais je note de voir celui-ci. J’ai juste repéré Song to Song de Terrence Malick, le 12 juillet ; ça va être Rock 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Un retour contagieusement trop de la balle !!!
    Tin que tu nous avais trop manqués en fait…

    Aimé par 1 personne

  5. rhooooooooooo mon ptit chou, tu sais que j’attendais ce moment depuis longtemps ❤ Bon Yvan m'a piqué ma vanne son ton oiseau enneigé :p Un film qui me tente beaucoup 🙂

    Aimé par 2 people

  6. Je suis trop contente de te lire David 😍 on ressent ton enthousiasme 😉

    Aimé par 1 personne

  7. C’est pas bien de me laisser m’inquiéter comme ça !!! J’imaginais le pire, un virus plus virulent que les autres… ouf ! Rien de tout ça. Et en plus, tu reviens avec la chronique d’un film qui m’a bouleversée par sa justesse. A bientôt alors 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Je me fous du film. ..mais putain qu’est ce que je suis contente de te retrouver 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photo Noir & Blanc (récent)

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

%d blogueurs aiment cette page :