News on fire

« Reflex » de Maud Mayeras – La chronique longue focale !

Un bouquin qui commence en citant Rage Against The Machine peut-il être un mauvais bouquin ? Maud, c’est dur de nous soudoyer dès la première page…

Maud Mayeras commence une bonne palanquée de ses chapitres en énonçant ce que n’aime pas son héroïne. Ce qui immerge le lecteur de façon stupéfiante et quasi-immédiate dans la psyché du personnage principal. Un gimmick littéraire fascinant. Comme un couplet incandescent de votre morceau de rock brut préféré.

« Je n’aime pas les lueurs vives du matin, celles qui rendent vos peurs moins visibles. Elles les planquent jusqu’à la nuit tombée, où elles vous abandonnent avec délectation à vos terreurs délaissées. »

« Je n’aime pas les voix des fous. Elles frôlent votre peau, elles sont crasseuses. Et tout le savon du monde ne vous en débarrasse pas. »

« Je n’aime pas les devinettes, vous perdez à chaque fois. »

Voilà qui pose un roman, d’autant que chaque chapitre correspond à une ambiance musicale, une playlist de 58 fabuleux morceaux qui vous attend à la fin du livre et il est fort probable, je ne l’ai pas fait, que l’expérience sensorielle livresque s’en trouve décuplée.

L’écriture est sublime, un véhicule à émotions qui conduit aux profondeurs de l’âme.

L’écriture est aérienne, vous fait prendre votre envol, vous élevant de votre forme astrale pour tenter d’approcher le soleil. Ca brûle…

L’écriture est torturée comme ces corps que l’on maltraite et dépèce. Une scarification dans votre chair.

L’écriture est souple, sanguine, une intubation de sensations déglinguées.

L’écriture est poétique, soignée, racée. Maud polit ses mots d’un onguent magique qui projette des étincelles dans les yeux.

L’intrigue est lente, se construit longuement. Un vrai jeu de patience. Maud alterne les fausses pistes et les faux-semblants. Si j’étais un Petit Poucet, elle planquerait mes cailloux pour mieux me perdre.
Et c’est ce qui se produit d’ailleurs…

Autant l’écriture et le style m’ont embarqué, vous l’aurez bien compris, autant je n’ai à mon grand regret accroché ni à l’héroïne ni à l’histoire. Les relations distordues mère/fille n’ont pas trouvé d’échos dans ma relative part de féminité et l’apathie de l’héroïne m’a agacé. Sans compter des personnages secondaires trop vite délaissés…

Et c’est une déchirure car je la désirais ardemment cette rencontre, la repoussant sans cesse, laissant le désir enfler jusqu’à me consumer. A ce petit jeu, je me suis brûlé.
Comme un rendez-vous manqué, une panne provoquée par un trop plein d’amour. Et pourtant je voulais l’aimer ce livre.

Mais il ne faut jamais rester sur une frustration.
Donnons-nous donc vite un autre rendez-vous Maud, sur « Hématome » par exemple, pour tenter de nouveau la magie d’une rencontre.

En attendant, je vous invite pour contrebalancer mon propos à lire un autre avis, beaucoup plus élogieux, celui d’Yvan (cliquez ici pour le lire !). Mon père m’a appris que si tu veux trouver la vérité, chaque matin lis un quotidien de gauche ET un quotidien de droite. Soustrais-en les impuretés ou autres scories et la vérité jaillit…
david_picto_34ème DE COUV’

« Perdre un enfant est une maladie que l’on a peur de contracter. C’est une contagion dont on évite soigneusement les infectés. On change de trottoir, on les fuit à toutes jambes. De ces gens-là, je suis la peste et le choléra. Je suis leur faucheuse, leur cancer, leur 22 long rifle. » Iris, photographe de l’Identité Judiciaire, shoote comme d’autres boivent. Pour apaiser la douleur. Pour oublier la mort de son fils, Swan, sauvagement assassiné onze ans auparavant. Lorsque la canicule assèche la ville, lorsqu’elle détrempe les corps et échauffe les esprits, alors, les monstres se révèlent.

About Smadj (985 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

24 Comments on « Reflex » de Maud Mayeras – La chronique longue focale !

  1. Mais comment fais tu pour être aussi bon ? Même en n’aimant pas un de mes favoris je prends plaisir à te lire …. 😉

    Aimé par 1 personne

    • Ooooh… C’est super gentil Kris. Ça me touche beaucoup. Tu es vraiment trop gentille 🙂
      Je t’embrasse fort !

      J'aime

      • Ce n’est pas être gentil c’est que je suis en admiration de te voir chroniquer positivement un livre auquel tu n’as pas accroché! ! Je suis bluffée! ! Mais j’ai eu des cas comme toi où je n’ai pas eu d’atomes crochus avec des bouquins qui faisaient l’unanimité (pour ne pas le nommer « 3000 chevaux vapeur » ) mais je suis incapable d’expliquer le pourquoi … bref ce n’est pas de la complaisance c’est du cash !
        Bises

        Aimé par 1 personne

      • Toi je te kiffe ma Kris !!! Des bisouuuuuuuuus

        J'aime

  2. Oh c’est vraiment dommage ce rendez vous manqué! 😦
    Moi il m’a électrisé, et je n’en suis pas ressortie indemne de cette lecture…..Peut être que la part féminine a plus agi chez moi…..;)
    Hématome est dans ma wish…….

    Aimé par 1 personne

    • Oui comme tu l’as compris, moi aussi je regrette que la rencontre n’ait pas été aussi parfaite que je l’aurais souhaité néanmoins j’ai la sensation d’avoir découvert une grande écrivain et c’est déjà beaucoup.
      Oui j’imagine que ta part féminine est plus développé que la mienne lol 🙂
      Allez on se dit rendez vous sur Hématome 🙂 !

      Aimé par 1 personne

  3. Tu sais que ta chronique donne vraiment envie, même si à la fin tu nous explique que toi tu n’as pas accroché.
    OU comment parler d’un livre que l’on a pas aimé de façon positive. T’es trop fort toi.
    Perso je pense que l’écriture plus épurée d’Hématome va plus te plaire. Moi je l’ai trouvée coup de point, Une véritable plongé dans l’horreur. Une immersion totale. M^me si au final Reflex m’a mise KO.

    Bref impatiente de connaitre ton avis sur son 1E roman. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci ma Geneviève.
      Tant mieux si la chronique donne envie, c’est bien le but tant Maud a du talent 🙂
      Tu en parles aussi avec beaucoup de puissance 🙂
      Il faut donc que je me procure « Hématome » 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Tu sais que ta chronique donne vraiment envie, même si à la fin tu nous expliques que toi tu n’as pas accroché.
    OU comment parler d’un livre que l’on a pas aimé de façon positive. T’es trop fort toi.
    Perso je pense que l’écriture plus épurée d’Hématome va plus te plaire. Moi je l’ai trouvée coup de point, Une véritable plongé dans l’horreur. Une immersion totale. M^me si au final Reflex m’a mise KO.

    Bref impatiente de connaitre ton avis sur son 1e roman. 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. J’aime beaucoup les conseils de votre père même si cette démarche prend un temps fou ! Et puis c’est malin, me voilà avec l’envie de lire ce livre à présent… je me dis que ma part féminine relativement peu discrète devrait me rendre plus sensible à l’héroïne, non ?

    J'aime

  6. C’est fou ça!!! Il est un des meilleurs livres lu de toute ma vie!!!Mais bon…ça arrive…je ne sais pas encore si je te pardonne ou pas hihihihi

    Aimé par 1 personne

  7. Je suis un peu de l’avis tout le monde au dessus….
    Je suis déçu que tu n’es pas accroché à cette petite bombe littéraire mais il est également vrai que ta chronique est nuancée et bien argumentée.
    Je pense effectivement que tu devrais tenter « Hématome » qui t’accrocheras sans doute plus.

    Aimé par 1 personne

    • Hello mon ami.
      Littérairement j’ai beaucoup apprécié mais c’est vrai que j’ai beaucoup moins accroché à l’histoire. Dommage parce que j’avais de belles attentes.
      Oui tu as raison, je vais tenter « Hématome » 🙂

      Aimé par 1 personne

  8. Je fais partie des aficionados de ce bouquin mais je peux comprendre que le fond ne t’aie pas parlé. Tu mets si bien en valeur la forme par contre, que tu lui rends un putain d’hommage.
    Ce bouquin m’a touché pour des raisons très personnelles .( Va lire ma chronique tu comprendras)
    Et puis après tout, peu importe que tu refoules ta part féminine, l’essentiel c’est que tu nous fasses triper avec ta part chroniqueur 😉

    Aimé par 1 personne

  9. Bonjour,
    Vous parler du livre  » Hématome ». Je l’ai lu il y a longtemps et j’avais aimé.
    SI vous voulez voir ma critique : http://lireetrelire.blogspot.fr/2013/01/hematome-maud-mayeras.html
    bonne journée

    Aimé par 1 personne

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. « Hématomes » de Maud Mayeras – la chronique qui te met des bleus à l’âme ! – Cest Contagieux!
  2. Hématomes – Maud Mayeras (David) | Lire c'est Libre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photo Noir & Blanc (récent)

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

%d blogueurs aiment cette page :