News on fire

« Vices » de Gipsy Paladini – La chronique qui a le tourne-vices !

vices_gipsy_paladini

Vices de Gipsy Paladini

Si vous êtes un habitué de ces pages, vous savez déjà à quel point l’oeuvre particulière de Gipsy Paladini est appréciée ici (non ? Mais alors lis tout de suite cet article !!!). Ses aventures du détective new-yorkais Al Seriani avait enchanté notre TLJ (temps de lecture jouissive), notamment son roman majeur sorti en 2015 « J’entends le bruit des ailes qui tombent » (l’inénarrable chronique ici !) qu’il vous faut absolument vous procurer.

Gipsy possède un univers atypique, âpre et sombre. Sa plume est aiguisée, tranchante et énergique. Son écriture transpire la rage mais possède une étonnante chaleur. Il suffit de voir l’amour qu’elle porte à ses personnages pour s’en convaincre.

Fraîchement signée chez Fleuve Noir, ce n’est pas avec un simple roman qu’elle débarque mais avec un concept : Gipsy ambitionne de vous rendre aussi addict à « Vices » que vous pourriez l’être avec votre série TV favorite. C’est donc sous un format cut et percutant qu’elle nous présente son livre à la manière d’une série TV du meilleur cru. De manière cohérente, ici on ne parlera pas de « Partie 1, Partie 2 » ou « acte 1, acte 2 ». Non c’est en épisodes que Gipsy découpe son livre. Étonnant et original donc !

lausan_noir_2017_gipsy_paladini

Lausan’Noir 2017 – Gipsy Paladini – Copyright KoMa

Composé en deux épisodes, « Vices » suit les tribulations de la BJV (Brigade des Jeunes Victimes), son quotidien et ses enquêtes. Du coup bonus pour toi ami lecteur, ce sont deux histoires qui te seront contées ici, deux enquêtes indépendantes l’une de l’autre ; l’évolution des personnages et de leurs rapports sera le VRAI fil conducteur.

Marie, Zolan, Marcus, Amir, Ben, Youssif, Bia, Sophie, Tala… la galerie de personnages est variée et impressionnante. 9 entailles dans ton cœur de lecteurs, 9 balles dans ton barillet de lectrices d’élite.

Chacun d’entre eux possède sa part d’ombre, ses secrets, ses failles, ses mystères. Avec nos ongles de lecteurs, on a envie de creuser la terre meuble qui les compose pour fouiller au plus profond de leur entrailles et les obliger à nous les révéler. Oui, onse doute que Gipsy Paladini en garde sous le coude pour les prochains épisodes et l’idée est délicieuse… frustrante ?… délicieuse… frustrante ?… délicieuse…

Je précise au cas, légitime, où vous vous poseriez la question, chaque enquête trouve son aboutissement à la fin de son épisode. Donc pas de risques d’attendre le prochain volume pour assister à la résolution de l’enquête.
D’ailleurs, si on s’attarde sur le contenu des enquêtes, on verra à quel point Gipsy appuie là où ça fait mal en choisissant de traiter de sujets de société brûlants et dérangeants.

Harcèlement à l’école amplifié par la loupe grossissante que sont les réseaux sociaux pour le premier épisode ;  les cités et ses dangers empreints d’un parfum de croyances ancestrales africaines pour le second. Ses sujets sont d’une actualité criante à la fois bouleversant et criant de vérité. Ce ne sont pas tant les enquêtes qui comptent, c’est l’état du monde qui effraie et les personnages qui vont vous fasciner.


Et ça marche ! Dès la fin du premier épisode on est hooké pour la suite ! Ça tombe bien il y en a un deuxième, même si on enragera d’avoir à attendre un an pour retrouver nos nouveaux compagnons d’aventure favoris !!!

Je te suggère chère lectrice, cher lecteur de récompenser l’audace et l’envie de raconter des histoires autrement. Je t’enjoins de plébisciter une auteure qui tente de nouveaux formats.

Allez, aide-moi ! Faisons de Gipsy Paladini la grande gagnante de littérature policière du XXIeme siècle !
4

4/5

Si tu ne peux résister à l’envie irrépressible qui t’étreint de te procurer ce livre, et comme je te comprends, clique sur l’image ci-dessous et sache petit(e) veinard(e) que les épisodes sont aussi disponibles séparément en e-books à petits prix ! On ne te refuse rien dis donc !

4ème DE COUV’

Le temps où Marie se rêvait en justicière insoumise appartient au passé. Arrachée à sa campagne natale, condamnée aux artères viciées de la ville qui accueille la Brigade des jeunes victimes, où elle officie en tant que lieutenant, la jeune provinciale avale des couleuvres. Car sur le terrain, la justice est un concept. Suicides, harcèlements, disparitions, viols… Et comme si la cruauté du monde ne suffisait pas, Marie doit au plus vite se faire une place au sein d’une équipe de flics à vif. Qui est l’homme dont Zolan crie le nom chaque nuit ? D’où vient cette fureur qui dévore Sophie ? Pourquoi, chaque premier jeudi du mois, le commandant reçoit-il toujours la même carte postale ? Voilà autant de secrets dissous dans les ténèbres urbaines au fond desquelles Marie espère enterrer le sien…

About Smadj (985 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

7 Comments on « Vices » de Gipsy Paladini – La chronique qui a le tourne-vices !

  1. Tu m’as bien fait rire avec ta photo 😉
    Et tu es bien convainquant dans ton argumentaire !

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ta photo 😂 je me laisse tenter après ton retour il est difficile de passer à côté 😉 des bises

    Aimé par 1 personne

  3. Il me le faut lui!!!!De toute urgence, il faut que je découvre ce roman! En tout cas, ta chronique est juste top, pour que l’on succombe à cette auteure! J’ai hâte de savoir ce qui se cache dans ce Vices…..

    J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. Lausan’Noir 2017 : Un salon du polar aussi gourmand qu’un Choco Suisse – Carnets de voyage 2/3 – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photo Noir & Blanc (récent)

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

%d blogueurs aiment cette page :