News on fire

« Strictly Criminal (Black Mass en VO) de Scott Cooper – la chronique qui dit « fais-moi mal Johnny » !

strictly_criminal

Annoncé comme un film à Oscar, notamment pour la prestation très attendue de Johnny Depp, ce film suscitait une grande attente. Se parant de très beaux atours, « Strictly Criminal » entame d’ailleurs une danse de Salomé pour nous séduire. En perdrons-nous la tête ?

« Strictly Criminal » retrace l’ascension d’une petite frappe, Jimmy « Whitey » Bulger et de son ami d’enfance, John Connolly (homonyme de l’auteur de polars d’ailleurs – amusant), un agent du FBI pétri d’ambitions, qui, sous couvert d’aider la police à faire tomber la mafia italienne, vont s’associer et en profiter pour prendre le pouvoir et se remplir les poches au passage.

La réalisation est fignolée, assez académique mais au formalisme flamboyant. Le découpage est au couteau, les plans sont superbes, la lumière magnifique verse dans le crépusculaire et distille une ambiance poisseuse. Scott Cooper, le réalisateur du très réussi « Les Brasiers de la Colère » a donc fourbi toutes ses armes pour envoyer du lourd.

De plus, un casting 4 étoiles vient enrober son bel objet : Johnny Depp, Joel Edgerton, Benedict Cumberbatch, Kevin Bacon, Corey Stoll. Bref du beau monde.

« Strictly Criminal part donc avec un gros potentiel : Un film noir, âpre, sans concession, explorant les méandres d’un gangster d’envergure.

Tout partait bien alors et pourtant… et pourtant, le film ne sort jamais de son cadre, sans lyrisme ni envolées. Même si on se plonge avec délice dans les seventies et les eighties gangstérisantes, ce film n’explose pas ses limites et ronronne entre deux scènes fortes. Plus linéaire que chaotique, le sujet permettait pourtant de glisser une once de folie et de dynamiter les codes du genre. Que ce soit dans son traitement ou sa direction d’acteurs.

De fait, une fois de plus, Johnny Depp est méconnaissable mais tellement grimé qu’il ne dégage pas l’intensité qu’on serait en droit d’attendre d’un tel personnage de gangster parano et sanguinaire. Le maquillage fige son visage pour le meilleur et pour le pire, même si cela n’empêche pas Johnny de jouer sur le fil du rasoir, entre violence contenue et explosions de colère soudaine, nous délivrant ainsi quelques instants d’extraordinaire furie. Néanmoins, Johnny Depp n’est jamais aussi bon que sans artifices comme il le fut dans « Donnie Brasco » au sujet proche.

De manière générale, l’interprétation manque singulièrement d’intensité et d’émotions. Il manque le petit plus qui ferait basculer le film au niveau de ceux de Scorsese. Il manque la petite étincelle, celle qui te vrille le ventre comme savait le faire « Les Affranchis » ou, plus récemment, « The Town » de Ben Affleck.

Ce film se laisse regarder sans déplaisir mais ne laissera pas un souvenir inoubliable tant les images s’estompent une fois le rideau baissé. Avec la désagréable impression de voir un film qui a un air de déjà-vu. En moins définitif. On se dit quand même que Scott Cooper est passé à côté d’un film énorme. Ouf, on a gardé notre tête !

david_picto_3

 

 

About Smadj (954 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

6 Comments on « Strictly Criminal (Black Mass en VO) de Scott Cooper – la chronique qui dit « fais-moi mal Johnny » !

  1. Tout à fait d’accord. J’aurais pas dit mieux.
    Un bon polar académique qui n’atteint jamais la flamboyance d’un Scorsese auquel on pense tout le temps tout au long du film. D’ailleurs, le personnage de Johnny Depp est un peu beaucoup la copie du personnage de Jack Nicholson dans les infiltrés. Je m’attendais perso à un film plus proche de ceux de James Gray. Il n’en atteint malheureusement jamais la profondeur. Un 2.5 pour moi

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai vu « Black Mass » ( bravo d’ailleurs aux penseurs défoncés à la coco qui n’ont pas pu trouvé plus débile que d’appeler ce film « Strictly Criminal ») et j’aurai préféré me péter la cheville sur le chemin du cinéma ce qui m’aurait évité d’avoir à payer pour ce film. J’attendais de voir ce que tu en avais pensé , et nos avis sont une nouvelle plutôt concordant même si je te trouve un peu tendre avec la note 🙂
    Avant le visionnage , je m’étais un peu renseigné sur ce Jimmy Bulger (voir wiki…intéressant) et ai immédiatement pensé qu’un film sur lui devrait être de la balle !
    Donc gros potentiel ,une histoire déjà écrite , mais voilà , aucune idées ,quedal ,rien qui n’ai été déjà montré dans les films de « gangster-mafia » . Et c’est là mon principal reproche , alors qu’il y a énormément à dire sur ce personnage , alors qu’il aurait pu nous montrer cet univers d’une manière différente , et bien il nous ressert la même soupe et en malheureusement beaucoup moins bonne.
    Johnny Depp s’en sort honnêtement même si son maquillage et ses yeux bleux sont troublant tant ils ne lui sont pas naturels.
    Bref….je m’attendais à mieux..

    Aimé par 1 personne

    • Oui une fois de plus, nous avons le même avis. Petite déception mais ce n’est pas non plus un navet, d’où le 3/5. Mais on sent qu’on est passé à côté d’un truc énorme.

      J'aime

  3. J’ai bien envie d’aller voir ce film mais ton avis calme mes ardeurs. J’irais faire ma curieuse ou pas… J’attendrais peut-être sa sortie en DVD.
    En tout cas, je découvre ton blog grâce au concours de Noel et je compte bien y revenir.
    Si jamais ça te dit, nous t’accueillerons avec plaisir sur le notre.

    Aimé par 1 personne

    • Hello !
      Oui fais toujours ta curieuse ça ne fait jamais de mal, ce film peut te plaire plus qu’à moi 🙂 et c’est toujours sympa d’échanger les avis.

      Merci pour tes gentils mots. Ça fait plaisir si le site te plait. Oui je vais venir m’inscrire au tien qui a l’air très sympa aussi. Tu es d’Auvergne ?

      J'aime

6 Trackbacks / Pingbacks

  1. “Strictly Criminal (Black Mass en VO) de Scott Cooper – la chronique qui dit « fais-moi mal Johnny » ! | musnadjia423wordpress
  2. Box-office US du 06/12/15 : Katniss indéboulonnable ! | Cest Contagieux!
  3. Box-office France du 08/12/15 : « Babysitting 2  prend le box-office dans ses bras ! | Cest Contagieux! «
  4. Box-office US du 13/12/15 : « Au Coeur de l’Océan  en plein naufrage… | Cest Contagieux! «
  5. Box-office France du 15/15/15 : « Babysitting 2 , 2 fois de suite numéro 1 ! | Cest Contagieux! «
  6. Box-office France du 15/12/15 : « Babysitting 2 , 2 fois de suite numéro 1 ! | Cest Contagieux! «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

%d blogueurs aiment cette page :