News on fire

Quai du Polar 2016 : Compte-rendu du 2 et 3 avril 2016 – Part 2/2

quais_du_polar_2016

Quais du Polar 2016 – Copyright KoMa

Après une folle matinée bien remplie, un salon n’est pas un salon si on ne va pas prendre l’apéro avec les potes et manger un morceau.

Allez hop, direction l’hôtel de ville pour aller boire un verre avec quelques auteurs et au passage passer un moment avec l’un des organisateurs bénévoles : Pierre-Marc Panigoni (pas de photos non plu – décidément – mais une merveilleuse rencontre humaine). Chapeau pour la gentillesse et l’organisation, Pierre-Marc ! Et une bise pour Elke en passant 🙂

Sitôt arrivé, alors que nous apprêtions à trinquer avec Dav Danakin – lecteur sans peur et sans reproche, garçon au prénom sublime et surtout l’un des meilleurs mecs que je connaisse (que je t’aime toi !) – voilà que Monseigneur Caillot – le dévot du Black, l’auteur dont les mots font fondre les cierges des églises et dont les pages, écrites avec le sang des vierges, font tourner au vinaigre l’eau bénite – vint nous accueillir et nous entourer de ses bras enveloppants. « Fini de rire les amis », nous susurre-t-il… « je n’arrive plus à trouver de vierges »… Le malheureux… mais comment va-t-il écrire son prochain livre ? D’autant que c’est très dur de trouver des vierges sur Lyon, nous confie-t-il…

Plus sérieusement, on s’était promis de se voir plus longuement le dimanche et on s’est loupé. Partie remise Gilles ! Merci pour ta bienveillance. Pour en savoir plus, je vous mets la chronique de son dernier opus « La couleur des âmes mortes » écrite par Lilie du trépidant blog Polar et compagnie ici !

qdp_2016_dav_caillot

Quais du Polar 2016 – Dav Danakin, Gilles Caillot – Copyright KoMa

Courageux comme toujours, j’abandonne mon pote Dav dans les bras de Gilles pour me réfugier dans ceux bien plus agréables de Gaëlle Perrin Guillet dont le nouveau roman « Soul of London » (Editions Fleur Sauvage) vient juste de sortir et dont les retours sont enchanteurs. J’ai évidemment pris son livre. Vous auriez pu lui résister, vous… ? Merci pour les bonbons, Gaëlle 😀

qdp_2016_perrin

Quais du Polar 2016 – Gaëlle Perrin Guillet – Copyright KoMa

A table !!! Ca y est, on décolle avec les copains et les copines et on va enfin se régaler d’une bonne pizza. Ah par contre, les salons, ce n’est vraiment pas diététique, on n’y mange que des cochonneries et il faut bien 2 semaines de diète pour retrouver sa taille de jeune fille. Et pour moi, bien 4 semaines ! Dieu qu’elle est loin ma taille de jeune fille…

Je marque ici un petit arrêt pour vous répétez, oui je sais j’ai une fâcheuse tendance à me répéter, que le sel d’un salon, ce sont les ami(e)s que l’on y trouve. Si jamais, vous croisez l’une de ces personnes, vous aurez le plaisir de constater à quel point l’humanité est belle.

qdp_2016

Quais du Polar 2016 – Les Copains/Les Copines – Copyright Christelle Sapin

Et hop déjà 14h30. Retour au salon pour poursuivre notre quête de l’auteuuuuuuuuuur !!!

Allez un p’tit tour comme promis chez Benoît Minville pour acheter son « Rural Noir ». Vous ai-je dit à quel point son roman est encensé par la critique et la blogosphère ? Oui je l’ai déjà dit. Alors je le ré-pè-te !!! Ce mec, c’est la classe Métal à l’état pur, un diamant brut de générosité et d’amour. Merci pour ta magnifique dédicace qui a essoré mon p’tit coeur ! C’était donc la minute groupie… Je viens de niquer mon image de dur viril pas tatoué et toute ma street credibility. Damn, Buddy  !

qdp_2016_minville

Quais du Polar 2016 – Benoît Minville – Copyright KoMa

Après notre précédente rencontre parisienne (lien ici !), il y a deux semaines au salon Livres Paris (vous pouvez huer), j’étais vachement content de revoir ce monstre sacré du roman américain qu’est Iain Levison. « Hello, do you remember me, we met in Paris Fair ? » lui ai-je dit de mon anglais le plus fluent. « Who the fuck are you ? » m’ont dit ses yeux… Une grande leçon d’humilité hihihi. Néanmoins, je vous conseille toujours de lire son merveilleux et cynique « Les Tribulations d’un précaire » paru chez Liana Levi.

qdp_2016_levison

Quais du Polar 2016 – Iain Levison – Copyright KoMa

Contrairement à ce qui est indiqué sur le livre devant lui, cet homme n’est pas Jean-Claude Izzo mais bel et bien Patrick Sénécal. Ceux qui ont lu et aimé « Le Vide » (lire la chronique ici !) me comprendront, je voulais absolument le rencontrer pour le féliciter du plaisir donné et lui parler de sa récente signature chez Fleuve Editions.  Comme vous le savez peut-être, Fleuve Noir réédite ses livres dans l’hexagone et leur donne une nouvelle chance de trouver leur public. Ce fut le cas avec « Le Vide » et ce sera de nouveau le cas avec la réédition prochaine en mai de « Hell.com ». L’auteur était venu avec ses romans canadiens non distribués en France. Les amateurs et les collectionneurs se sont jetés dessus. J’attends vos chroniques et avis messieurs dames car curieux je suis. Je ne sais pas pour vous mais c’est toujours un tel plaisir d’entendre l’accent québécois. Il y a une véracité et une humanité dans cet accent que l’on ne retrouve pas ailleurs. Merci du temps accordé, Monsieur Sénécal.

qdp_2016_senecal

Quais du Polar 2016 – Patrick Senecal – Copyright KoMa

On tourne la tête et qui voit-on ? Deon Meyer himself ! Encore une grande figure du polar à l’américaine. Je n’ai pas eu la chance de le lire encore mais je vous laisse le pointu Pierre Faverolle du blog « Black Novel » vous parler avec la passion qui l’habite du roman « Les Soldats de l’Aube » (chronique ici !) pour que vous vous fassiez une idée du grand bonhomme que nous avons en face de nous.

qdp_2016_meyer

Quais du Polar 2016 – Deon Meyer – Copyright KoMa

Vu de loin, Caryl Férey, que je me réserve pour la conférence du 13 avril organisé par Babelio où il nous parlera en détail de la sortie de son nouveau roman « Condor ». Compte-rendu et chronique du livre prévus pour mi-avril ! Notre photographe n’a cependant pas pu résister à prendre sa « petite gueule d’amour » en photo (je la cite, là).

qdp_2016_ferey

Quais du Polar 2016 – Caryl Férey – Copyright KoMa


quais_du_polar_2016

Quais du Polar 2016 – Copyright KoMa

C’est ensuite avec un grand plaisir que nous sommes allés saluer le maître du polar Transalpin, Donato Carrisi. Rien que son nom est une tuerie ! J’en parle à chaque fois que je le peux mais si ce n’est déjà fait, il vous faut absolument lire « Le Chuchoteur » (chronique ici !), un des plus puissants polar que j’ai jamais lu et surtout une des meilleures fins jamais écrites. Un manipulateur de génie. Il paraît que son dernier ouvrage « Malefico » est énorme. Je lui ai pris, nous le vérifierons très vite.

qdp_2016_carrisi

Quais du Polar 2016 – Donato Carrisi – Copyright KoMa


qdp_2016_carrisi

Quais du Polar 2016 – Donato Carrisi – Copyright KoMa

Trop d’émotions pour nos petits cœurs fragiles, il fallait bien une pause clopes pour nous remettre – Fumer nuit gravement à la santé mais permet de rencontrer et de discuter avec des auteurs à la pelle – et c’est donc sur le lauréat du prix Quais du Polar Jeunesse, Jean-Christophe Tixier pour le roman « Dix minutes à perdre », que nous sommes tombés. Enfin c’est plutôt ma photographe qui est littéralement tombée en pâmoison devant ce beau gosse. « Je veux ce livre » m’a-t-elle crié dans les oreilles. « Heu, c’est pour les jeunes filles » a précisé l’auteur. Ouf, il n’a pas marqué des points là ! Plus sérieusement, bravo à toi Jean-Christophe.

qdp_2016_tixier

Quais du Polar 2016 – Jean-Christophe Tixier – Copyright KoMa

De retour à l’intérieur, j’ai entendu l’appel de l’Ouest et me suis précipité pour un rodéo vocal avec une des plus grandes figures du polar à l’américaine, le cow-boy très fringant, Craig Johnson. Cet homme est toute l’Amérique à lui tout seul, un merveilleux showman d’une bonhomie et d’un professionnalisme extrêmes. Sans parler le français, il a un mot gentil pour chacun. Un vrai bonheur que de le rencontrer. Une des illuminations de la journée – Ça, tu le vois à mon air béat – Du coup, craquage et achat d’un de ses livres « Enfants de Poussière » (chez l’excellent éditeur Gallmeister). Pour vous rendre compte à quel point cet auteur est plébiscité par nos plus grands experts, c’est Vincent Garcia, grand spécialiste de la littérature américaine que j’ai choisi pour vous en parler. Vous trouverez sa merveilleuse chronique en cliquant ici !

qdp_2016_johnson

Quais du Polar 2016 – Craig Johnson – Copyright KoMa

Après l’énergie brute à l’américaine, c’est un peu d’amour et de douceur qu’il nous fallait. Nous sommes allés rendre visite au couple le plus hype des Quais, Nathalie Hug et Jérôme Camut dit les Camhug. Et Dieu qu’ils s’aiment tous les deux. Je sais pas pour vous mais moi, l’amour c’est ma passion. Mais ne vous fiez cependant pas à leur air charmant, ce sont de redoutables tueurs en série. Car ils en concassent du personnage dans leur formidable série W3. Vous ai-je déjà parlé de W3 ? Ouiiiiiiii me répondent en chœur les copains et les copines que j’ai abreuvé (eux ils disent saoulés) tout le week-end de superlatifs sur cette formidable série dont le dernier tome « Vol3 Le Calice jusqu’à la lie » vient de sortir ce vendredi 1er avril. Je suis dessus en ce moment et je peux vous dire que c’est ENORME ! Je vous mets les chroniques du Vol1 et du Vol2 pour que vous vous fassiez une idée. La chronique du Vol3 est pour bientôt !

qdp_2016_camhug

Quais du Polar 2016 – Nathalie Hug, Jérôme Camut – Copyright KoMa

On poursuit avec Antonin Varenne, le prodigieux auteur de « Trois mille chevaux Vapeurs » (chronique ici !), dont il est en train d’écrire la suite et qui fait baver les fans d’impatience. Son dernier roman, « Battues » est sorti il y a peu et je vous laisse Yvan du Blog Emotions vous en parler avec tout le talent qui est le sien. C’est ici !

qdp_2016_varenne

Quais du Polar 2016 – Antonin Varenne – Copyright KoMa


quais_du_polar_2016

Quais du Polar 2016 – Copyright KoMa

Depuis le temps que l’on discutait via Facebook, j’avais une envie folle de rencontrer Johana Gustawsson tant les échos sur son livre « Block 46 » étaient positifs et unanimes. Tout le monde s’accorde à dire que pour un premier roman c’est un succès d’écriture et vu que son stand n’a pas désempli une seconde, on peut se dire que c’est aussi un succès au niveau des ventes. En plus d’un magnifique sourire, Johana est d’une accessibilité et d’une générosité précieuse. Petit message perso pour l’auteure : Je n’oublierai jamais ton geste, il me touche au plus profond et je t’en remercie encore 🙂

Une des plus belles découvertes du salon ! Notre photographe et moi-même sommes ravis des instants passés ensemble.

qdp_2016_gustwasson

Quais du Polar 2016 – Johana Gustawsson – Copyright KoMa


qdp_2016_gustwasson

Quais du Polar 2016 – Johana Gustawsson – Copyright KoMa

Puisqu’on parle de jeune talent, j’en profite pour vous présenter P.A. Thevenet, un tout nouvel auteur auto-publié qu’Yvan m’a permis de rencontrer. Son roman s’intitule « Charles repousse la nuit » et nul doute que les maisons d’édition se l’arracheront bientôt très vite tant ce garçon est prometteur. Une nouvelle belle rencontre humaine. C’est puissant un salon.

qdp_2016_thevenet

Quais du Polar 2016 – P.A. Thevenet – Copyright KoMa

Et je tenais à tirer mon chapeau à Dominique Maisons pour le chaleureux accueil qu’il nous a réservé. Son « Festin des Fauves » sorti en fin d’année dernière a bénéficié d’une jolie chronique aussi chez Yvan (chronique ici !) et m’a donné envie de le lire. Chronique à venir prochainement sur « C’est Contagieux! ». Un grand merci à toi Dominique d’avoir enchanté notre dimanche.

Voilà les quais du polar 2016 referment leurs portes. Que d’émotions, que de merveilleuses rencontres, que de jolies retrouvailles !  C’est si émouvant un salon, c’est toujours tellement d’amour. Si vous n’en avez jamais fait, n’attendez plus, ne vous privez pas de ces petits moments de bonheur. Un grand merci à vous tous d’avoir illuminé notre weekend. Lecteurs, Auteurs, Lectrices, Auteures… Et un grand bravo à tous les bénévoles et organisateurs de cet événement sans qui nous ne serions rien. C’est beaucoup de travail et vous pouvez être fiers d’allumer autant de sourires sur les visages de vos visiteurs. On vous dit un grand bravo !!!!!!!!! Rendez-vous l’année prochaine !

Pour lire la première partie du compte-rendu, cliquez là !

Et pour en voir encore plus et poursuivre ce moment magique, rendez-vous sur le blog d’Yvan pour un merveilleux compte-rendu qui vous met plein d’étoiles dans les yeux ! Cliquez ici !

About Smadj (943 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

40 Comments on Quai du Polar 2016 : Compte-rendu du 2 et 3 avril 2016 – Part 2/2

  1. oui c’est de l’amour ! L’amour des mots et des gens, l’amour du partage. Comment ne pas le sentir à travers ton compte-rendu qui donne des frissons !

    Aimé par 2 people

  2. Jacqueline Thomas // 5 avril 2016 à 7 h 38 min // Réponse

    J’attendais la suite, hier, et je ne suis pas déçue ! Merci pour ce partage !

    Aimé par 1 personne

  3. Ouahhhhh Impressionnant!!!!!^^

    Aimé par 2 people

  4. T’es vraiment un de rois de la blogosphere toi !! Super second reportage, je t’ai lu avec un plaisir jouissif !! Ah Caryl et Dominique Maisons 2 que je n’aurais voulu rater pour rien au monde …. Senécal non plus d’ailleurs … j’en ai raté, normal mais j’ai au moins atteint mes objectifs et vu ceux prévus …. mais combien d’autres j’aurais aimé voir et grâce à toi c’est fait !! Tu es un magicien ! Change rien et merci à ta petite femme qui es un amour, vous faites une paire délicieuse tous les 2 ! Bises

    Aimé par 2 people

    • Ooooh que ton message me touche ! Oui la programmation etait folle cette année ! Quel kif !!!
      Encore merci pour ton enthousiasme. Quand je dis pétillante j’ai raison 😉

      J'aime

  5. Merci de nous faire partager ces moments …c’est comme si j’avais pu y être un peu ;-)…pi merci pour la ref !

    Aimé par 1 personne

    • C’est gentil 😊
      Et c’est normal, je profite toujours des salons pour faire connaitre les blogs que j’apprécie, c’est dommage j’ai pas pu caser tout le monde mais encore faut-il que les blogueurs aient écrit une chronique qui corresponde à l’auteur. Chance c’est ton cas 😃

      Aimé par 1 personne

  6. Comme la première partie, celle ci est extra. Le Quai du Polar est un salon a ne pas louper, tant par les auteurs qu’on y rencontre que les copains qu’on y retrouve. Et tu en parles divinement bien 😉 . Et puis de toutes façons je suis fan de ton blog, voilà c’est dit ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Ravie de t’avoir croisé.

    Aimé par 1 personne

  8. Donc je recommence mon comm vu qu’il n’a pas voulu la première fois, grrr je l’aurai ! La dame disait donc qu’il y avait beaucoup d’amour dans ce CR et que ça faisait du bien, merci.

    Aimé par 1 personne

  9. J’aime beaucoup les romans de Donato Carrisi!
    As-tu lu « la femme aux fleurs de papier »? Magnifique histoire! Rares sont les auteurs qui excellent dans différents styles..

    Aimé par 1 personne

  10. Voilà, j’en prends encore plein les yeux, sniffffffff.
    Bon heureusement pour me consoler il y a tes billets.
    Et là je vois pleins d’auteurs et de potos que j’apprécie 😉

    Aimé par 2 people

  11. Ah, excellent, on s’y croirait, les dédicaces en moins, la foule surchauffée en moins aussi. Putain, faut vraiment que j’y aille une fois, au poins, à QDP !!

    « ma taille de jeune fille »… oh, ma choute, j’avoue qu’il est difficile de retrouver nos tailles de guêpes ! 😆

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Quais du Polar 2016 – Compte-rendu – 01, 02 et 03 avril 2016 | EmOtionS – Blog littéraire et musical

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :