News on fire

« Condor » de Caryl Férey – La Chronique Chili con carne !

condor

Condor – Caryl Férey

Caryl Férey a une écriture argentée, ses mots brillent, ses phrases scintillent et ses romans rutilent. Et « Condor » n’échappe pas à la règle…

Chacun de ses livres est une merveilleuse leçon d’humanité, un cri lâché au milieu d’un monde à la dérive. Un écrivain à la plume Punk et nihiliste. Il y a peu d’espoir qui suinte de ses romans et pourtant on y trouve toujours de quoi respirer, suffisamment pour éviter l’asthme, suffisamment pour redresser la tête et poursuivre sa route vers notre firmament, la tête emplie de réflexions diverses, sur le sens de la vie, sur l’injustice, sur l’amour…

Écrivain bohème, artiste voyageur, Caryl nous dépayse à chaque nouveau bouquin. Après la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et l’Argentine, c’est au tour du Chili de recevoir les coups de boutoir de l’homme. Un Chili qui après avoir survécu à 17 ans de dictature « Pinochetienne » (non ce mot n’existe pas… sigh) s’enlise dans un ultra-libéralisme meurtrier, une société corrompue, une plaie pour les pauvres hères qui se voient refouler à la périphérie des villes (ça vous rappelle quelque chose ?).

Caryl Férey a le don de créer des personnages auxquels on s’identifie très vite – la machine à empathie fonctionnant à plein régime – et qui imprègne notre âme de leurs gènes. Il y a un lyrisme, une poésie noire, une profondeur dans chacun de ses protagonistes.

Puisqu’on parle de poésie, Caryl Férey, en plein milieu de son intrigue, nous régale de mots sublimes, écorchés, dont le sens échappera probablement au profane (j’en suis un) mais dont la qualité orale est superbe. Après, à lire c’est abscons et pas la partie la plus passionnante du livre mais ça a le mérite de vous emmener ailleurs.  Il qualifie cela de « poésie destroy » et c’est exactement ce que c’est. Pour l’anecdote il a travaillé cette partie pour en faire une lecture musicale avec Bertrand Cantat (le chanteur de Noir Désir), projet qu’il défendra sur scène (je vous mets le lien de l’article ici !).

Évidemment, il y a de la fureur et de la violence dans un polar de Caryl Férey, contrastée par de somptueuses histoires d’amour, de celles qu’on envie, de celles qui élèvent, de celles qui inspirent. Qu’elles soient vécues jusqu’au bout ou contrariées ces histoires apportent indéniablement un supplément d’âme, une touche de couleur dans un roman à la noirceur prégnante.

L’intrigue policière n’est pas en reste même si ce n’est pas le point le plus important du roman. Un air de western Léonien sur fond de société en déliquescence. Des scènes d’actions soudaines et définitives. Un roman alimenté par l’alcool, la drogue, un peu de sexe et surtout ce bon vieux Rock’n’Roll !

4

 

Si vous voulez en savoir plus sur ce roman, je vous invite à lire le compte-rendu de la rencontre avec Caryl Férey qui a eu lieu le 13/04/2016 où il en parle copieusement et avec passion. (Lien ici !)

4ème DE COUV’

Condor, C’est l’histoire d’une enquête qui commence dans les bas-fonds de Santiago, submergés par la pauvreté et la drogue, pour s’achever dans le désert minéral d’Atacama…
Condor, c’est une plongé dans l’histoire du Chili, de la dictature répressive des années 1970 au retour d’une démocratie plombée par l’héritage politique et économique de Pinochet… Condor, c’est surtout une histoire d’amour entre Gabriela, jeune vidéaste mapuche qui porte l’héritage mystique de son peuple, et Esteban, avocat spécialisé dans les causes perdues, portant comme une croix d’être issu d’une grande famille à la fortune controversée…

About Smadj (932 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

14 Comments on « Condor » de Caryl Férey – La Chronique Chili con carne !

  1. Belle chro !! Comme tu sais bien dire les choses !! Comme toi la partie « lyrique » m’a un peu déstabilisée , mais le reste est tellement humain que je ne me suis pas attardée dessus !! Un vraiment beau bouquin !!

    Aimé par 1 personne

  2. juliesuitsonfil // 22 avril 2016 à 6 h 35 min // Réponse

    Comme tu en parles bien 🙂 sur ma PAL 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Je crois bien qu’avec tes jolis mots et ressentis, je commencerais par celui ci pour la découverte….;) Bravo, ça fait plaisir à lire de bon matin!!!!;)

    J'aime

  4. Il est sur mon tas, le livre, pas l’auteur, et je vais me faire un plaisir de le déguster ! Tu en causes si bien… 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Quelle magnifique chronique. Je l’ai dans ma pal, tu me donnes envie 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. voilà une chronique sacrément r’n’r et sacrément prenante ! Elle est tout à fait à l’image du roman, bravo pour ça !

    Aimé par 1 personne

  7. De Caryl Ferey, je n’ai lu que Zulu. J’ai les volumes de la saga maorie dans ma Pal, mais pas encore lus… Alors, pour Condor… il y a un délai… 😉

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Rencontre Contagieuse avec Caryl Férey chez Gallimard (13/04/16) – El Condor pasa ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :