News on fire

« Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet – La chronique qui récolte ce qu’elle a semé !

le_fruit_de_ma_colere_mehdy_brunet

Le fruit de ma colère – Mehdy Brunet

Le second roman est souvent une tâche ardue. Le risque de se répéter ou de manquer de jus est fréquent. Allez, on respire, ce ne sera pas le cas ici, « Le fruit de ma colère » est le digne successeur de « Sans raison » et se place comme son égal malgré de très légères frustrations dont nous allons parler plus bas.

Avec son premier roman, Mehdy Brunet (« Sans Raison… » la chronique ici !) avait remis au goût du jour le « Revenge Flick » cher à Charles Bronson, exposant son amour du film de genre avec son personnage de Josey Kowalski, hommage énamouré à Clint Eastwood. On ne peut qu’aimer un type qui a de telles références surtout s’il sait se servir de sa plume comme l’Inspecteur Harry de son Magnum 44. Et c’est le cas, Brunet a la prose qui dézingue !

MÛR A SOUHAIT !

Il nous hameçonne dès la première page et nous titille avec sa ligne jusqu’à la dernière phrase nous laissant la joue écorchée mais toujours avide d’en savoir plus peu importe les conséquences !

Reprenant l’action quasiment là où son roman précédent s’était arrêté, l’auteur nous replonge dans les affres de la vengeance mais avec une préhension et une tonalité résolument différentes. Brunet joue avec les codes de la série B pour nous pondre un thriller nerveux et sec comme un coup de trique.

Comme tout bon film d’action qui se respecte, qui dit séquelle dit plus d’envergure, plus de grandiloquence. Et le lecteur va être gâté : enlèvements, séquestration, torture, scènes d’action, fusillades… Pas de temps morts, les événements s’enchaînent, Brunet est au sommet de sa forme et les lecteurs en pâmoison !

L’écriture est toujours aussi plaisante, claire, punchy. Efficace. L’auteur fait dans le resserré et accumule la tension quitte à ce que l’électricité chargée au fil des pages explose dans le cerveau.

LE VER EST DANS LE FRUIT

Brunet pose des bases solides à son intrigue nous laissant entrevoir un univers aux ramifications politiques excitantes mais ne l’exploite pas assez. La mythologie créée ici est fascinante et méritait vraiment d’être beaucoup plus développée.

Il faut dire que, comme le précédent le roman est court, à peine plus de 200 pages. La bonne nouvelle, c’est que ce fruit se dévore rapidement et à grandes bouchées, la mauvaise c’est que la fin arrive bien trop vite. Snif…

Souvent over the top mais d’une générosité et d’un amour sans faille, « Le fruit de ma colère » mérite vraiment qu’on le croque à pleine dents !

david_picto_3.5

4ème DE COUV’

Le jour où Ackerman vient demander de l’aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n’hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s’il était déjà trop tard ?

 

About Smadj (1083 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

21 Comments on « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet – La chronique qui récolte ce qu’elle a semé !

  1. sylviane renaud // 11 mai 2018 à 11 h 13 min // Réponse

    COUCOU mon David merci pour cette belle chronique !!!!!j adore

    J'aime

  2. Bien dit ça mon David, croquons le fruit défendu ensemble ! hihi 😛

    J'aime

  3. Costes Aurore // 11 mai 2018 à 19 h 54 min // Réponse

    Très bonne chronique David, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé, il n’y a pas de temps mort, on reste en apnée . J’ai juste une envie, c’est de plongée dans le prochain.

    J'aime

  4. Ce sont les raisins, les fruits de la colère ! 😆 Bon, je ne croquerai pas la pomme avec toi, de toute façon, on dit que c’était une figue et pas une pomme… Mais sinon, le marcel te va comme un gant 😉

    J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. « Le Dernier Hyver » de Fabrice Papillon – La chronique qui ne fait pas le Printemps ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photos Noir & Blanc

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, essais, poésie, polar, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects"

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

%d blogueurs aiment cette page :