News on fire

« Crotales » de Jean-Luc Bizien – La Chronique qui crache son venin !

crotales_bizien

Crotales – Jean-Luc Bizien

« Maître Bizien, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un ouvrage
Maître Smadja, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
« Hé ! bonjour, Monsieur du Bizien.
Que vous êtes joli ! Que votre livre semble bien !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phenix des auteurs de ces bois. « 
A ces mots le Bizien ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle plume,
Il ouvre un large bec, laisse tomber son volume.
Le Smadja s’en saisit, et dit : « Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout auteur
Vit aux dépens de celui qui le lit :
Cette leçon vaut bien un ouvrage, mille mercis. « 
Le Bizien, heureux et flatté,
Jura, sans faux fards, qu’il allait vite réitérer. »
crotales_bizien

Crotales – Jean-Luc Bizien

Ah le Mexique, pays de contrastes et de fortunes diverses. Ce pays l’Amérique l’aime tellement qu’elle rêve d’y construire un mur autour pour le garder jalousement près d’elle et rien que pour elle. Ah non, Donald T. me dit que c’est l’inverse. Ah quand on s’appelle Donald, on est sans limite niveau blagues !

Décidément Bizien aime bien les contrées chaudes et étouffantes. Après la Corée du Nord, c’est au tour du Mexique d’être le landscape de l’action.

Pas le Mexique des cartes postales et du guide du routard – Exit Cancún et les pyramides Aztèques – non ici le Mexique est rugueux, dangereux, poussiéreux et sale. Fascinant pour le lecteur en fait.

On est d’ailleurs beaucoup plus proche de l’ambiance moite et viscérale du film « Sicario » (clique ici pour la chronique) dont les références sont évidentes et assumées par l’auteur, que de « La Coccinelle à Mexico ». Encore que niveau horreur ça se défende.

sicario

Sicario – Sortie le 07/10/15

Rien que le titre, « Crotales », te mets dans l’ambiance. Ça va s’approcher sournoisement de toi, se faufiler dans les herbes hautes et te piquer mortellement. Bloody Snake !

Et si on ajoute une superbe couverture qui te plonge délicieusement et directement dans l’ambiance, il est évident qu’un lecteur aussi curieux que toi va rêver de s’y plonger.

Et c’est à un western contemporain que Jean-Luc Bizien nous convie, une aventure crépusculaire et teigneuse. On est d’ailleurs plus dans « l’actionner » que le thriller à proprement parler. Au programme femme fatale, gangsters burinés et burnés, agents infiltrés, rednecks dégénérés, congénitaux et racistes. Bref un régal fleurant bon la série B dynamitée. L’auteur nous plonge avec sa plume cinématographique dans un univers visuel qui imprime les rétines et l’imaginaire. Le décor se construit à mesure que fusent les mots. Moteur !

Les personnages sont typés mais pas caricaturaux. On parlera ici d’archétypes. Des sortes d’icônes qui définissent bien pour chacun ce qu’ils sont, leur rôle, leur moteur. Ce n’est évidemment pas aussi poussé ou déjanté que dans les aventures du « Bourbon Kid » auquel il fait penser – saga encore jamais évoquée dans ces pages et pourtant multi-dévorée par votre serviteur (Shame on me ! Attendez-vous à ce qu’une chronique vous déboule vite dessus !) – mais chacun de ces personnages possède une patine et une identité qui lui est propre. C’est une galerie très attachante et admirablement incarnée que nous a concocté Bizien.

le_livre_sans_nom_anonyme

Le Livre Sans Nom – Anonyme

« Crotales » est donc un western post-moderne avec son lonesome cowboy asiatique (!). Car enfin, on ne peut pas parler de personnages sans s’arrêter quelques instants sur Paik Dong-Soo ! Tout l’éclair de génie de Jean-Luc Bizien est d’avoir créé un personnage atypique, attachant et pugnace. Paik dégraisse ses ennemis plus vite qu’un liquide vaisselle ! Une véritable star dont le lecteur jamais rassasié réclame sans cesse de nouvelles aventures. C’est tout de même sa quatrième et Bizien arrive à ne pas lasser et proposer à chaque fois quelque chose de nouveau. C’est si rare.

L’écriture est fulgurante et crépite comme une mitraillette tout en nous ménageant des moments de pause d’une beauté absolue (La patte Bizien) aussi fascinants qu’une aurore boréale se reflétant dans les yeux hagards et éberlués du lecteur.

Souvenez-vous, si c’est bien, c’est Bizien ! Bah oui, fallait le dire !
4

4/5

PS : Ce roman est si bon qu’il est épuisé dans la majorité des librairies. Mais pas de panique, il est toujours disponible sur AMAZON. Pour te le procurer, clique sur la couverture ci-dessous et reviens m’en dire des nouvelles cher(e) contaminé(e) !

4ème de Couv’

Paik Dong-Soo est surnommé « le Chinois » par les Mexicains. C’est un Nord-Coréen un peu étrange, qui mène une vie d’ermite, retiré près d’El Paso. Victime d’hallucinations, il récupère ses médicaments chez un vieux médecin allemand, réfugié lui aussi dans la Sierra depuis des lustres. Dong-Soo passe une grande partie de ses journées à scruter les écrans de ses ordinateurs pour y surveiller à distance sa femme et son fils, installés à New York et persuadés qu’il est mort. Pour vivre et entretenir ses réflexes d’ancien soldat, il accepte de boxer de temps à autres contre les champions d’un des parrains locaux de la drogue. Ce dernier a pour favorite une jeune femme que Dong-Soo prend en pitié et projette de sauver. Jusqu’à ce qu’un membre du gang des Italiens de New York vienne dealer avec le Mexicain et reconnaisse Dong-Soo lors d’un combat de boxe clandestin.

About Smadj (959 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

28 Comments on « Crotales » de Jean-Luc Bizien – La Chronique qui crache son venin !

  1. Bonjour David, Crotales est un livre que j’attendais avec impatience, et je n’ai pas été déçu. Jean -Luc est une valeur sûre. Il fait parti de ces auteurs, comme quelques autres, ou je sais que je vais aimé. L’intrigue, les personnages, le lieu où se passe l’action, il y a tout ce qu’il faut, et surtout le suspens. Bonne journée David. Bisous.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour et merci pour ton retour Aurore 😊
      Je suis à 100% d’accord avec toi, Bizien est pétri de talent et Crotales le prouve une fois de plus. Trop content que tu aies aimé aussi !
      Belle journée à toi Aurore 😊

      J'aime

  2. J’adore! La tirade du crotale 😁😂

    Aimé par 1 personne

  3. Moi j’adore ta nouvelle version du Corbeau et du renard!!!!;) Mais je note aussi ce titre puisque tu en parles si bien!!!!;)

    Aimé par 1 personne

    • Coucou ma Stelphique !
      Bien content de te revoir et te lire et super content que la fable te plaise 😊
      Je te conseille fortement ce bouquin ce qui ne t’étonnera pas puisque j’avais adoré que vous fassiez une LC de « L’evangile des ténèbres » avec la belette 😊
      Des bisous 😘

      Aimé par 1 personne

  4. Merci pour cette chronique qui donne envie de se plonger dans un Bizien ! 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Géniale ta fable et ravie de te revoir 🙂
    Bizien je l’ai rencontré il y a peu et j’ai adoré le personnage. Je ne l’ai encore jamais lu mais tu finis de me convaincre 🙂 Merci 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Et heureux de te revoir parmi les chroniqueurs 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Totalement conquise par ta plume, ta fable, ton humour, ton intelligence, tes PUT**** de chroniques. Totalement conquise par Jean-Luc Bizien, sa personne, ses nombreux talents, son impassibilité alors que toute sa malice se lit dans son regard, sa répartie si juste et incisive. Conquise ensuite par sa plume également, il faut absolument que tu lises Mastication si ce n’est déjà fait. Vent Rouge également, on voit là aussi son pouvoir descriptif. Crotales te déboîte la cervelle avec un magnifique incipit, rien que ça t’es déjà au taquet. J’ai découvert Paik seulement là et j’ai beaucoup aimé. Je prévois de lire les trois précédents of course. Quel plaisir de te retrouver avec Jean-Luc, c’est juste parfait ! Superbe photo ❤

    Aimé par 1 personne

    • C’est moi qui te remercie pour ce fabuleux message ❤️
      Content que le ton des chroniques te plaise toujours 😊 J’avoue que j’attendais ton retour avec impatience 😍
      Ah oui ce Jean-Luc ne manque décidément pas de talents avec un S. Et je n’ai effleuré que la surface de son œuvre. Quant au bonhomme, c’est un grand qui mériterait beaucoup plus de lecteurs.
      Tu devrais te régaler aussi avec les autres aventure de Paik qui est vraiment un personnage fascinant.
      Quant à la photo, devine qui est la coupable 😝 tu avais eu une riche idée 😉
      Des gros bisous à toi ma belle 😘

      Aimé par 1 personne

  8. On l’attendait ce retour et on n’est pas déçus ! Quelle verve, quel enthousiasme communicatif ! David is back et il a faim au point de manger des serpents 😉

    Aimé par 2 people

  9. j aime

    Aimé par 1 personne

  10. David is back et en pleine forme ! Géniale ta chronique. Je dois t’avouer que je n’en lis pas assez des livres de Bizien. Va falloir que je me rattrape ! Amitiés

    Aimé par 1 personne

  11. Rahlala tu n’as pas perdu tes qualités d’écriture 😉 Une jolie fable pour commencer, un excellent slogan pour terminer (si c’est bien, c’est Bizien !). Non, franchmenet, toujours aussi top. Des bises !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

%d blogueurs aiment cette page :