News on fire

« La Triste Histoire des Frères Grossbart » de Jesse Bullington – La Chronique Sauvage !

la_triste_histoire_des_freres_grossbart

La Triste Histoire des Frères Grossbart – Jesse Bullington

C’est con, c’est jouissif, c’est bon.

david_picto_3

Hegel et Manfried Grossbart, deux gros empaffés, deux ordures au grand coeur trouble, jumeaux à la piété discutable et à la foi variante et déviante, sont la vraie et unique pépite de ce livre.
Viles, veules. Egoïstes. Seul le sort des Grossbart intéresse les Grossbart. Et ils ont déjà du mal à s’y tenir.

Pourtant, ils vont avoir fort à faire au vu du bestiaire maléfique qui va croiser leur chemin dans une Europe Médiévale en totale déliquescence. Des monstres, des sorcières, des loups-garous et j’en passe pour vous laisser la surprise. D’autant qu’ils sont pas très courageux les Grossbart. De fieffés lâches :

« Leur seule chance de s’en sortir vivant était d’affronter la créature au sol. S’ils parvenaient à maîtriser leurs nerfs, ils pourraient accomplir ensemble ce qui aurait été impossible pour un homme seul. (…). Faute d’options, ils allaient devoir se battre.
Ils s’enfuirent. En hurlant. Dans des directions opposées. »

À mourir de rire. Vite, avant qu’ils ne vous étripent.
Les dialogues sont monstrueux. Comme si Audiard avait avalé Jacquouille. Un mélange de patois et de vieux français.
Chapeau au traducteur by the way, il a accompli un travail remarquable et ça n’a pas dû être facile tous les jours. Les deux frangins passent leur temps à s’insulter et à insulter tout leur entourage, bons comme vilains.

Après l’histoire, l’histoire, l’histoire… Ce n’est absolument pas l’intérêt de ce bouquin, il faut bien l’avouer.
Tout au long du livre, nous allons suivre la quête des frères G. pour atteindre l’Egypte.
L’histoire se traine, l’histoire est répétitive. L’histoire ne mène nulle part. Un bouquin à ne pas lire d’une traite mais chapitre après chapitre, le live procure jouissances malsaines et plaisirs coupables.
Un peu dégueu, un poil gore, sublimement écrit, Jesse Bullington manie sa plume comme une hache et ne fait pas de quartiers.
L’éditeur définit le livre comme un croisement de Rabelais et de Tarantino et c’est assez juste. À la fois bavard et sanglant. Un conte de Grimm pour adultes, encore que vous n’y trouverez ni féerie ni enchantement. À ne pas conseiller à tout le monde encore que cette expérience de lecture assez inédite vaut le détour.

4ème DE COUV´
Des créatures affamées rôdent dans les sombres forêts de l’Europe du Moyen Age, et ciel comme mer grouillent d’horreurs indicibles. Il n’y a aucune perversion, aucune sorcière ni démon qui rivalise avec les frères jumeaux pilleurs de tombes Hegel et Manfried Grossbart. Voici leur histoire, triste mais véritable. Ecrit dans le style des Grimm, les frères Grossbart s’embarquent dans une quête vers la lointaine Egypte et ses tombes emplies de richesses. Pieux, mais horriblement cruels, les frères meurtriers entament un «road trip» assassins sur les routes médiévales de l’Europe. En chemin, ils vont croiser brigands, sorciers et prêtres défroqués, volant et tuant selon leurs besoins.Vous ne trouverez point d’antihéros poignant chez nos Grossbart, mais des meurtries sans âmes.Accrochez-vous, ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains !

About Smadj (970 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

19 Comments on « La Triste Histoire des Frères Grossbart » de Jesse Bullington – La Chronique Sauvage !

  1. Je ne connaissais pas du tout, merci pour cette découverte mon pote !

    Aimé par 2 people

  2. La cover est super !

    Aimé par 1 personne

  3. Pareil qu’Yvan !!!
    Du coup maintenant par sa faute, nous voilà Pote 😉

    Aimé par 1 personne

  4. connaissais pas non plus, curieux roman ! c’est édité chez qui???

    Aimé par 1 personne

  5. J’en ai vu des sympa dans cette collec’ , j’adore les couvertures!!!!!!!!;)

    Aimé par 1 personne

  6. Heu…..j’ai du mal à mélanger Gargantua et Kill Bill en ce qui me concerne…. lol
    je crois que je vais passer mon tour sur cet Olni. lol

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

DIVINE NUANCE

Photo Noir & Blanc (récent)

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Le webzine en direct de la banquise

%d blogueurs aiment cette page :