News on fire

« Chappie » de Neill Blomkamp

chappie

Chappie – Neill Blomkamp

Coup de Coeur !

Coup de Coeur !

Film humaniste, tendre et terriblement mignon, ce Chappie est une merveille attachante.

Neill Blomkamp frappe fort ! Apres le ratage que fut « Elysium », Blomkamp nous sort de sa poche – de son cœur ? – son « E.T. », son « A.I. » voire même son « Short Circuit »  du XXIeme siècle en un seul film.


En véritable Spielberg des temps modernes, Blomkamp est capable, tout en restant dans une sphère fantastique, de nous proposer moults univers, riches et différents. Réussis ou pas d’ailleurs, mais on ne pourra pas lui reprocher d’essayer.
Tout en y ajoutant à chaque fois une dimension sociale. Il faut rappeler que Blomkamp est sud-africain et pas américain et que la nuance est importante. Ce qui fait que sa réflexion est plus adulte et dure que dans les premiers films de ce cher Steven.

Soweto n’étant pas L.A., il y a forcément et heureusement un mécanisme de pensée différent, une approche plus « Real Life », plus moderne probablement.
Chappie oscille admirablement entre poésie et violence (« Life is hard Chappie »), et ne cesse de nous faire basculer d’une émotion à l’autre, entre sourires, rires, tristesse, colère et larmes…

Même s’il n’est pas parfait et n’évite pas certains clichés, notamment sur certains rôles secondaires, ce film s’adresse directement à votre cœur. Toc-toc, ouvrez-lui en la porte et c’est à une foultitude d’émotions que vous serez confrontées. Et puis voir un robot gangsta, ça n’a pas de prix motherfuckers !

D’ailleurs, la petite surprise, c’est qu’on retrouve parmi les rôles principaux, Ninja et Yo-Landi du groupe « Die Antwoord », véritables révélations du film dont leur musique émaille avec punch et talent une bonne partie du long-métrage.

Chappie, c’est aussi une superbe réflexion sur le créateur et sa machine qui renvoie de façon subtile et habile à notre rapport au « Dieu créateur ».

Notamment cette question fondamentale sur le pourquoi de la création par Dieu de cette si fabuleuse machine qu’est l’homme si c’est pour lui laisser si aussi peu de temps à vivre sur terre ?
Un questionnement sur la conscience, sur l’importance de l’éducation pour forger son identité, sur la création versus la destruction.

Néanmoins Chappie n’est pas qu’un pensum philosophique. Il est aussi et surtout un formidable film d’action aux effets spéciaux bluffants et époustouflants.

Bref, vous l’aurez compris, « Chappie » est d’une richesse infinie. Et voir Hugh Jackman en bad guy, c’est toujours très stimulant !

david_picto_4

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

15 Comments on « Chappie » de Neill Blomkamp

  1. C’est un article passionné, c’est très bien argumenté, tout est clair.
    C’est délicieux pour les yeux, c’est aussi très imagé.
    Tu me donnes le goût d’aller voir ce film.
    Quel beau texte qui donne envie…
    Isabelle xxx

    J'aime

  2. Zut, ça me donne envie de le voir !!

    J'aime

  3. Du coup je n’ai pas pu m’empêcher d’aller le voir, et c’est comme tu dis : de l’action mais aussi de la réflexion morale sur notre existence, et une intéressante interprétation de la théorie de la réincarnation. Un dosage bien équilibré qui fait qu’on est suspendu à cette histoire.
    Les méchants ne sont pas forcément ceux que l’on croit, tu sais ceux qui ont l’air de l’être car leur apparence le laisse supposer. En plus de Hugh Jackman, on a Sigourney Weaver en tailleur chic qui est assez glaçante.
    La ville est bien filmée avec ses ruines industrielles et ses townships qui voisinent les immeubles de quartiers d’affaires, un de ces « paradis infernaux » impitoyables de la mondialisation. J’avais pas aimé Elysium trop prévisible, là j’ai retrouvé le Neil Blombkamp complexe de District 9

    J'aime

  4. moi qui ne va plus jamais au ciné, ni ne regarde la tv (plus le temps j’ai trop à lire), tu me donnes presque envie de faire une exception 😉

    J'aime

  5. Super , ça me donne encore plus envie d’aller m’enfermer dans une salle obscure 😉 merci pour cet chronique , au top comme d’habitude .

    Aimé par 1 personne

  6. J’avoue, au départ je me disais ” bon allez, j’y vais pour faire plaisir à mon homme, encore un film de robots, j’ai bien survécu à Transformers… ” Et puis là, la surprise :))) Tout d’abord comme toi, David, j’ai été ravie de découvrir ce duo explosif de Die Antwoord qui m’avait fait jumper comme une ado à Rock en Seine cet été!!! Et ce pauvre Chappie qui en voit de toutes les couleurs ! J’ai été émue par un robot c’est vous dire. Mon coeur fond quand il dit maman.
    Décidément je suis la cible de ce film 😉 Allez-y les filles aussi. Y’a pas que des bourrins, avec un peu de tolérance pour les passages pleins d’explosions et de testostérone, vous y trouverez peut-être votre compte comme moi :))))

    Aimé par 1 personne

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Résultat du concours « C’est Contagieux  qui fêtait les 6 mois du site ! | «Cest Contagieux!
  2. Nous sommes 1000 ! Ah mais c’est fou ! – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :