News on fire

« Free Fire » de Ben Wheatley – La Chronique Freestyle !

free_fire_ben_wheatley

Free Fire de Ben Wheatley

Le Pitch : Une vente d’armes clandestine doit avoir lieu dans un entrepôt désert. Tous ceux qui y sont associés se retrouvent face à face : deux Irlandais (Cillian Murphy, Michael Smiley), Justine (Brie Larson), l’intermédiaire, et le gang dirigé par Vernon (Sharlto Copley) et Ord (Armie Hammer). Mais rien ne se passe comme prévu et la transaction vire à l’affrontement. C’est désormais chacun pour soi… pour s’en sortir, il va falloir être malin et résistant.

Eh bien, il s’est fait plaisir le Ben Wheatley ! Le Benny B du polar saignant est de retour pour un pur moment de « défoulade ».

Recyclant ses références, au hasard les premiers films de Guy Ritchie et Tarantino, le Ben nous récite ses gammes, décomplexions sauvages et explosives, dans un savant mélange de flexions/génuflexions dédiées à ses maîtres filmesques. En effet, il aspire l’essence de ce qui nous a fait triper dans les nineties et y insuffle un vernis seventies de la meilleure patine. Mais nous y reviendrons.

free_fire_ben_wheatley

Free Fire de Ben Wheatley

Pour le pitch, il est on ne peut plus basique : une bande de truands pied nickelés rencontre et une autre bande de pieds nickelés dans un entrepôt pour une vente d’arme. Sur un malentendu, les esprits s’emballent et déchaînent l’enfer dans cet entrepôt qui n’en demandait pas tant.

Voilà la story, une fois qu’on l’a dite, le réalisateur dynamite le film et, débarrassé du problème de scénario se consacre sur l’essentiel : jouer de manière jubilatoire à faire souffrir ses personnages tous plus cons les uns que les autres. Même si, il faut le préciser, certains sont encore plus cons que les autres. Oui, quand même.

C’est Tonton Scorcese qui produit cette petite déconnade entre amis. Ce qui n’est pas très étonnant au vu de l’hallucination collective, cynique et énervée que représente ce film.

Pour en revenir sur le côté seventies du film, vous allez vous régaler des coiffures, costumes et attitudes qui fleurent bon cette époque de liberté. La bande musicale va emplir vos esgourdes de son florilège de morceaux oldies.

De plus, les dialogues sont aux petits oignons, percutants, drôles. Dialogues que n’aurait pas renié Michel Audiard, s’il était né ricain. C’est évidemment en V.O. qu’il faut voir ce film. Le petit extrait ci-dessous devrait vous en convaincre.

La réalisation est sur le vif, les balles fusent, les plaies s’ouvrent, les détonations claquent dans l’air et ricochent sur le métal, on est coincé dans le hangar avec tous ces magnifiques (ou pas) losers et l’immersion est réussie. Ben Wheatley a parfaitement millimétré et découpé son action nous proposant un ballet au goût de sang et de métal.

Côté casting, c’est un rassemblement de gueules, belles gueules, sales gueules. Du gros fretin de série B : Sharlto Copley, Armie Hammer, Cillian Murphy (aaahhh Peaky Blinders !), Brie Larson (la future Miss Marvel) et j’en passe. Ils donnent le maximum pour vous rendre le film plaisant et déjanté.

En sortant de la projection, on hésitera entre l’exercice de style vain et le futur film culte et con. Le fameux Kultécon ! Oui c’est con, c’est très con même et on en redemande ! Ça tombe bien, il vient juste de sortir, foncez vous rafraîchir dans les salles réfrigérées de votre cinéma préféré dès ce week-end !

david_picto_3

 

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

7 Comments on « Free Fire » de Ben Wheatley – La Chronique Freestyle !

  1. Merde !!!!!
    Seulement trois étoiles par le maître Contagionnès ?
    Mais le script était terrible, l’angle était bon mais que s’est-il passé donc ?
    Bon ben, il va falloir qu’on en parle ensemble demain…
    Quoi ? J’ai rien dit…

    Aimé par 2 people

  2. Absolument pas pour moi même si je me régale à te lire 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :