News on fire

« CRAWL » de Alexandre Aja – La chronique en peau de crocodile !

CRAWL_TSR_1SHT_120x160_ONLINE_new.indd

Le Pitch : « Quand un violent ouragan s’abat sur sa ville natale de Floride, Haley ignore les ordres d’évacuation pour partir à la recherche de son père porté disparu. Elle le retrouve grièvement blessé dans le sous-sol de la maison familiale et réalise qu’ils sont tous les deux menacés par une inondation progressant à une vitesse inquiétante. Alors que s’enclenche une course contre la montre pour fuir l’ouragan en marche, Haley et son père comprennent que l’inondation est loin d’être la plus terrifiante des menaces qui pèse sur eux…

Efficace, effrayant, dangereux pour les nerfs, « Crawl » est la pépite horrifique de l’été !

Avec « Crawl », Alexandre Aja prouve une fois de plus son savoir-faire et sa passion pour le cinéma de genre, son enthousiasme transpirant à chaque seconde sur l’écran.

Et c’est contagieux, le spectateur se tortille, virevolte sur son siège, se ronge les sangs, bringuebalé par un montage au cordeau et sacrément rythmé. Les jump-scare sont nombreux et savamment amenés délivrant le plaisir coupable voire régressif d’une frayeur excitante.

crawl-premiere-photo2

C’est LE film pop-corn de l’été, celui que tu ne vas devoir manquer sous aucun prétexte !

Produit, excusez du peu, par le mythique Sam Raimi (le créateur de « Evil dead » au cas où vous vous poseriez la question), « Crawl » est la quintessence du film de genre, nerveux et angoissant. Le réalisateur le décrit comme « Les Dents de la Mer » du film d’alligator et c’est exactement ça ! Ses créatures sont très réussies, crédibles et effrayantes. On sent que le moindre coup de mâchoire est fatal et le danger omniprésent.

Alexandre Aja a dégraissé au maximum son action : pas de fioritures, du brut, de l’efficace, de l’essentiel. Ça secoue les entrailles tord le ventre. Cette impression de malaise est renforcée par le soin apporté aux bruitages et aux sons. Sons qui renforcent l’ampleur de l’immersion et de l’angoisse distillée par ce huis-clos aquatique.

crawl-premiere-photo

Le film tient sur les épaules de Kaya Scodelario qui trouve enfin le rôle à sa mesure. Assez transparente dans la saga « Le Labyrinthe », ici elle a sculpté son corps et musclé son jeu pour nous délivrer une performance incroyable. Quasiment présente à chaque plan, elle enflamme la pellicule, déploie une énergie et une rage communicative. Son duo avec Barry Pepper (qui joue son père) est hargneux, parfois un peu excessif mais touchant.

La mise en scène est ultra-dynamique, la caméra virevoltante, tournoie et fait l’effet d’un passage en centrifugeuse. Tu en sortiras essoré mais conquis. Allez, envoie bouler la canicule et fonce frissonner dans ta salle préférée.
4

4/5

Merci à Paramount Pictures France et à WayToBlue pour l’invitation à la projection privée.

Et en bonus, une interview d’Alexandre Aja et les 5 choses à savoir sur les alligators au cas où vous en croiseriez un 😉

5 CHOSES À SAVOIR SUR LES ALLIGATORS

DES DINOSAURES VIVANTS
Les alligators sont apparus pour la première fois sur terre il y a 37 millions d’années, faisant officiellement d’eux des dinosaures vivants.

LES ALLIGATORS VOUS VOIENT LES PREMIERS
Les alligators ont développé une excellente vision nocturne, leur permettant de poursuivre leur proie dans l’obscurité la plus totale.

LES ALLIGATORS SONT PARTOUT
Plus de 5 millions d’alligators et de crocodiles vivent à travers le monde.

LES ALLIGATORS ONT DU MORDANT
La mâchoire d’un alligator exerce une pression de 1342 kg ; c’est la morsure la plus puissante jamais enregistrée chez un animal.

PLUS FORTS QUE DES NAGEURS OLYMPIQUES
Les alligators peuvent nager à la vitesse de 32,18 km/h.

About Smadj (1095 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

9 Comments on « CRAWL » de Alexandre Aja – La chronique en peau de crocodile !

  1. Ces infos sont très rassurantes ! 🙄

    Aimé par 2 personnes

  2. LES ALLIGATORS SONT PARTOUT ???? Putain, je vais vérifier mes chiottes et la baignoire, moi, on n’est jamais trop prudente…. 😆

    Non, je n’irai jamais voir un film pareil, je déteste ça !!! :p

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Aude Bouquine

Blog littéraire, chroniques, sorties, bilans lecture : passionnée de polars, thrillers et romans noirs mais pas seulement !

Sam délivre ses livres

“Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux.” - Jules Renard

A vos crimes !

Le polar dans tous ses états, mais pas que...

Les Imposteurs

Littérature, poésie, théâtre, polar, mauvais genre

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Blog littéraire - Chroniques de thrillers et polars

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

juneandcie.wordpress.com/

Eventually everything connects

Petit Pingouin Vert

Ici je vous raconte ma vie et parfois je parle bouquins aussi ( parfois)

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

%d blogueurs aiment cette page :