News on fire

Les Films Cultagieux : « American History X » de Tony Kaye – La chronique de Fabrice Liégeois !

Hello mes Contaminé(e)s,

Le site s’est enrichi, depuis quelques semaines, d’une nouvelle rubrique cinéma, « Les films Cultagieux! » Les films cultes quoi ! A la mode « C’est Contagieux » bien sûr ! C’est toujours Fabrice Liégeois qui s’y colle avec son style inimitable, déjanté et doux dingue. Ici on adore ! D’autant que pour cette chronique, Fabrice a sorti les guns et ça mitraille sévère ! Vous devriez vous régaler 🙂

Fabrice est un tout jeune auteur, papa d’un roman « N’y descendez jamais » qui commence à bruisser pas mal sur les réseaux sociaux. Je vous engage à jeter très vite un œil sur sa page Facebook pour en savoir plus ! Il est aussi notamment l’organisateur du concours « Santa Excentricables » qui réunit 14 auteurs indépendants (cliquez là pour tout savoir et gagner leurs livres).  Allez je vous laisse avec lui !

 

Chaudasse le choix, non ? Ben ouais, que voulez-vous, avec le Dada maître carte blanche sur la chro, on est tombé d’accord sur cet acteur : Edward Norton. Faire dans la facilité avec lui, c’était quoi ? Fight Club ? Vous nous connaissez, on aime coller à l’actualité… American History X, cette année-là, en 1999, dans les salles obscures, il y a eu ça…

american_history_x

American History X

Ce film, je l’ai toujours perçu comme un espoir qui possédait un nom : Edward Norton… Le témoignage flagrant de l’histoire de ces deux frères orphelins d’un père aux idées nauséabondes, le réalisme flagrant d’une famille désunie, désavouée, perdue et récupérée entre les mains du Malin. Sa représentation se dessine sous diverses façons dont la haine, sa pire expression… Pourquoi Pire ?

american_story_x_norton

À l’instar d’un Fürher, Edward Norton porte à lui seul la réalisation de Tony Kaye et ce, de bout en bout, sans concession, sans partage. C’est bien lui qui fera de ce film un Ovni dans le monde cinématographique U.S…

 

Jamais bien loin des acteurs secondaires tel que Edward Furlong (Terminator 2)… Norton est la lumière de cette œuvre, catalyseur de tout le drame qui se joue devant nos yeux… Ici, dans cette œuvre, nous découvrons le parcours rédempteur d’un Edward Norton jouant le diable et le déchu en une partition parfaite.

american_history_x_furlong_norton

American History X – Edward Furlong – Edward Norton

Cet homme est un caméléon… Outre son jeu de scènes, ses expressions, les dialogues et l’introspection présentée sur l’Humanité, sur la couleur d’une peau, sur ce qu’est la vie sur cette putain de planète, Norton est l’artificier idéal pour ce genre de rôle. Froid et si vivant…

Certains jouiraient parmi les haineux sur cette mise en bouche de l’univers du chaos, du côté obscur, j’y ai vu la différence, cette mixité dans la pellicule entre le noir et blanc et la couleur… L’image même de cette lutte ancestrale des Etats-Unis. La couleur de ce film est le noir et le blanc, comme ma vision de la vie à cette heure… Comprendre les bons et les méchants… Réducteur comme idée… Le film est une descente en enfer et une supposée rédemption mais à quel prix ?

american_story_x_norton01

Dans American History X, nous voyons ce que sont devenus, ce qu’ont toujours été certains de nos voisins aux peurs irrépressibles de l’étranger. La méconnaissance de l’autre, la haine qui mène au malheur. Ce film dépeint un visage de l’Amérique, c’est vrai, comme il existerait aussi le même témoignage dans toutes les communautés repliées sur elles-mêmes et nullement disposées aux partages, à la connaissance, à l’échange, à se comprendre…

J’aimerais vous dire que ce film ne représente en rien ce que sont les États-Unis actuellement. L’actualité me donnerait tort selon le regard de personnes du vieux monde outre-atlantique, Trump président, le chaos sur la vie des français ? Une calamité ? Une honte ? Je crois que ce film était donc un obligé dans les Cultagieux et le pamphlet qui en découle aussi, je suppose…

american_history_x_furlong

American History X – Edward Furlong

Ce n’est pas la première fois dans son Histoire que les USA doivent subir un supposé incroyable revers de Démocratie, il paraît mais c’est aussi leur choix, d’une partie d’entre eux… Les limites du suffrage universel, là où nous continuons à critiquer, à donner notre avis sur un système que nous tous déplorons…

J’ai espoir dans l’Humanité qu’elle se réveille et voyez-vous, là où chez moi, avec mes propres fils, nous avons banni l’utilisation de références à la couleur de peau lorsque nous nous exprimons sur un individu, j’aimerais franchement moi, perso, que les gens de cette nation qui m’a vu naître prennent conscience que depuis 30 ans, le Front National a droit d’existence dans ce pays, sous prétexte de démocratie… Là est l’erreur sous prétexte d’évolution des mœurs… On ne peut tolérer ce qui ne tolère pas. Intransigeant tous comme les autres alors ?

american_history_x_norton

American History X – Edward Norton

La divergence d’idées, la confrontation, l’argumentation pertinente, ça, je rêve que chacun en soit capable et ça, nous pointons donc du doigt que quelque chose dans l’éducation déconne chez nos bambins car si nous appelions à plus d’écoute, de compréhension, nous ne serions pas là à vociférer sur tout et n’importe quoi… Le propre de l’Homme donc, sa complexité, son antagonisme, sa part d’ombre et sa lumière comme ici, lors de flashbacks en Noir et Blanc pour ajouter plus de dramatique à l’œuvre qui a défilé sous mes yeux… Je vous le conseille donc en guise de mise en bouche à cette année 2017… D’ici là, comme dirait Aretha Franklin : Think !

Written and well-performed by your devoted from the blind side, NJ, USA.

Da Caveman…

About Smadj (932 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

7 Comments on Les Films Cultagieux : « American History X » de Tony Kaye – La chronique de Fabrice Liégeois !

  1. A reblogué ceci sur FABRICE LIEGEOISet a ajouté:
    Cultagieusement vôtre sur C’est Contagieux, American History X, juste un petit rappel, Black Friday tu disais… Oui mon mouton… Oui…

    Aimé par 1 personne

  2. American History X, ça c’est du contagieux c’est clair ! 😉

    Aimé par 2 people

  3. Magnifique et cultissime !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :