News on fire

« Vice Versa » de Pete Docter – La Chronique émotionnelle !

vice_versa

Vice Versa – Peter Docter – 17/06/15

PIXAR nous chamboule les émotions !

Un nouveau métrage des studios Pixar, c’est toujours un événement. Enfin ça l’était… Car les derniers films n’étaient pas trop au niveau. On a ce sentiment que Pixar se Disneyrise autant que Disney se Pixarise. Très étonnant cette fusion des chairs. Et cela ne tire pas le studio à la lampe vers le haut. Du coup, Vice-Versa etait attendu comme une sorte de quitte ou double créatif pour Pixar. Pixar a-t’il donc définitivement roulé une pelle langoureuse mais mortifère aux sirènes de la facilité ?

Eh bien ouf, non !

La première chose qu’il faut souligner est que Pete Docter, le réalisateur de « Là-Haut » nous propose une fois de plus une idée géniale et très originale. Que se passerait-il si nos émotions se révélaient être des entités distinctes, douées de raison et d’un conscient qui leur est propre ?

Joie, Tristesse, Dégoût, Peur et Colère, en voilà un bel assemblage de personnages et d’émotions.

Les personnages d’ailleurs sont assurément pour beaucoup dans la réussite du film. Les caractères sont délicieusement forgés et l’ensemble est pétillant comme du Champomy à la Fraise.
Il faudra souligner tout le talent et la maîtrise de Charlotte Lebon qui double « Joie » en VF. Un véritable festival de peps et de bonne humeur.

L’idée des émotions, maîtres de nos attitudes et réactions ouvre un champ des possibles effarant dont les seules frontières sont l’imagination.
Quelle richesse, quelle créativité ! Le film foisonne d’idées toutes plus délirantes, extravagantes, amusantes les unes que les autres.
Le tour de force de cette production Pixar est de surtout jouer avec les nôtres d’émotions. Et en plus, ce qui est intéressant ce sont les double lectures que permettent cet aréopage de sentiments.

Le film ne cède pas à la facilité en explorant conscient, inconscient et subconscient – Sans jamais devenir roboratif non plus – Tout ce qui nous construit et constituent nos souvenirs. Et la magie opère, c’est avec nostalgie que chacun se remémorera ses propres souvenirs. Les tous premiers, les plus marquants, les plus touchants, les plus significatifs de notre existence. Car le film convoque tout un tas de sensations qu’il agite comme un miroir envers le spectateur. Quand vous réussissez à réunir l’immersion et la projection de votre public, on peut considérer que la mission de divertissement est réussie.

Dommage qu’ensuite le scénario tombe dans le convenu mais un convenu de haut vol tout de même. Et la fin est suffisamment pétaradante pour nous donner envie d’en voir plus. Gageons qu’il y aura probablement un « Vice Versa 2 » !

david_picto_4

Si vous voulez lire d’autres avis, je vous conseille la très bonne chronique du blog « Le Bibliocosme » en cliquant ici !

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

13 Comments on « Vice Versa » de Pete Docter – La Chronique émotionnelle !

  1. Celui là, j’irai sans doute le voir!!!!L’idée est extra et je suis curieuse de voir ce qu’ils en font!!!!!;)

    Aimé par 1 personne

  2. Belle critique pour une jolie note, tout ça pour un film d’animation plus complexe qu’il n’y paraît, avec plusieurs lectures possibles. Comment apprendre à nos petits loups que la joie et la tristesse peuvent être mélangées et que ça s’appelle nostalgie par exemple….certains de mes amis aiment pas l’ami imaginaire qui correspond trop à un imaginaire nord-américain , toutefois.

    Aimé par 1 personne

    • Merci Titania. Je ne savais pas que l’ami imaginaire était plus implanté aux States qu’ailleurs.

      J'aime

      • C’est un thème récurrent dans leurs fictions « jeunesse », cinéma, télévision et littérature US, mais aussi pour les plus grands ( Alison Lurie ….) . Dans les nôtres, en Europe, le monde de l’enfance lié à l’imaginaire s’exprime de façon différente (les contes ou les grandes Fantasy : Tolkien, les enfants qui traversent les miroirs, Lewis Caroll , ou les armoires de Lewis, pour des voyages initiatiques dans d’autres mondes d’où ils sortent grandis….) …

        J'aime

  3. Ils sont excellents ces personnages. Ça me tente bien mais j’attends les Minions mes préférés 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Ça parle à mon âme d’enfant ça 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Mélie Wolff Nerrière // 4 novembre 2015 à 10 h 22 min // Réponse

    Mon avis sur Vice Versa :
    Vice Versa où l’art et la manière de parler du passage difficile de l’enfance à l’adolescence sans être condescendant (ou boloss en langage jeune) !
    C’est l’histoire de la vie… celle de Riley vivant paisiblement dans le Minnesota jusqu’à ses 11 ans. On la voit grandir heureuse entourée de ses parents, de ses amis et pratiquant son sport préféré : le hockey sur glace. La joie est donc à l’honneur dans cette première partie, c’est elle qui est aux commandes.
    Mais la vie nous apporte des changements et pour Riley ça signifie déménager à San Francisco et appréhender un nouveau monde et métaphoriquement là on voit bien ce passage difficile représenté.
    Au quartier cérébral, Joie, Dégoût, Colère, Peur et Tristesse subissent au même moment une catastrophe, Joie et Tristesse sont accidentellement expulsées et en attendant leur retour les trois autres sont au four et au moulin, ce qui veut dire que ça va un peu compliquer la suite.
    Voilà pour le topo, je ne voulais pas mettre de synopsis trop détaillé selon moi. Alors ce film est vraiment super, on se reconnaît dans beaucoup de situations, et il y a de bons moments de rigolade.
    La morale est très bien amenée et n’est pas du tout niaiseuse ce qui est vraiment une bonne chose pour les films d’animation car elle touche autant les enfants que les parents.
    Ma scène préférée, c’est quand on voit les émotions d’un garçon quand il voit Riley lors d’un match de Hockey, je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler mais c’est vraiment hilarant.
    Je conseille fortement ce film, un vrai petit bijou !

    Aimé par 1 personne

  6. Je viens de le regarder le dimanche 15/11 suite aux terribles événements que nous avons connu. J’avais envie de gaieté et je n’ai pas été déçu. Ce dessin animé est juste extra. Déjà les dessins sont excellents….un coup de coeur pour Riley bébé..à tomber. Et ensuite, les émotions : tristesse on a envie de la secouer de temps en temps mais aussi dans la prendre dans ses bras…Joie peut avoir tendance à gaver mais c’est la joie. Goût est ma préférée..Elle déchire. Peur est un véritable trouillard…et j’adore. Colère me fait penser au Pimousse Cassis dans la pub. Bref, je le conseille car c’est vraiment un pur bonheur…

    Aimé par 1 personne

8 Trackbacks / Pingbacks

  1. Vice-Versa | Le Bibliocosme
  2. Box-Office US du 05/07/2015 : « Jurassic World  bouffe le monde, « Terminator Genisys  démarre mollement ! | «Cest Contagieux!
  3. Box-Office France du 07/07/15 : Profs 2 fait le mur et les dinosaures dépassent les 4 millions d’entrées ! | Cest Contagieux!
  4. Box-Office US du 12/07/15 : « Les Minions  donnent des gnons à toute la concurrence ! | «Cest Contagieux!
  5. Box-Office France du 28/07/15 : qui arrêtera les Minions ? | Cest Contagieux!
  6. Box-Office France du 04/08/15 : Dessine-moi un Minion ! | Cest Contagieux!
  7. « Le Voyage d’Arlo  des Studios Pixar – La chronique joyeuse comme un Diplodocus ! | Cest Contagieux! «
  8. « Le Monde de Dory » des Studios Pixar – La chronique qui a oublié d’être écrite… – Cest Contagieux!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :