News on fire

« Docteur Sleep » de Stephen King

docteur_sleep

Docteur Sleep – Stephen King

Stephen, voilà 25 ans déjà que tu m’accompagnes, me parles et me chuchotes tes horreurs dans le creux de mes oreilles me faisant frissonner, m’inquiéter ou me ronger les doigts (ouille !) pour tes histoires et tes personnages.

Bref tu as fait accélérer plus d’une fois mon palpitant qui palpite qui palpite.
Mais, tu as changé, Stephen. Tu es devenu un charmeur.
Ta voix aussi a beaucoup changé depuis Shining.
Avant tes mots s’adressaient à mes tripes, les tordant avec délectation et malice me foutant le trouillometre à zéro. Dorénavant tu vises le cœur et l’émotion.
Tu as mis de côté l’horreur organique et tu susurres à mon cœur une douce mélopée ; aux relents acides tout de même. Car on y meurt beaucoup dans tes livres (aie !).

Et si le lecteur se retrouve toujours confronté à l’horreur, on parlera d’horreur émotionnel dans le cas présent, d’éloge de la noirceur lumineuse.
Et quelle richesse dans les thèmes abordés. Un livre dont les charmes se délient à chaque page tournée. De la générosité à l’état brut.

Des personnages comme toujours brillamment écrits, touchants, réalistes à l’identification immédiate. L’une de tes plus grandes forces. Avant l’histoire, même. Tu insuffles tellement de vie en eux qu’on les entend respirer près de nous.
C’est avec puissance et empathie que l’on retrouve Danny Torrance et suivons ses souffrances et ses frayeurs par rapport à son don et le chemin alcoolisé qui en découle. Alcoolique comme papa, en voilà un retour au point de départ. « La vie est une roue, et elle revient toujours à son point de départ. »

Mais l’histoire, parlons en. Elle nous surprend toujours, va dans la direction inverse de ce a quoi on s’attend et apporte de la fraîcheur dans tes trames scénaristiques.

Et quelle bonne idée que ce clan du Nœud Vrai. Des vraies gueules cassées. La première référence qui vient en tête est le premier film de Kathryn Bigelow « Aux Frontières de l’Aube » pour le côté moderne et itinérant. Sorte de vampires de l’âme qu’ils vous siphonnent en un rien de temps et dont ils gardent en réserve des tubes dont ils se nourrissent pour vivre éternellement, addicts à la vapeur.

Docteur Sleep est d’ailleurs entre autres un roman sur l’addiction. Celles des personnages bien sûr, entre alcool et drogues mais aussi celle que tu fais subir à tes lecteurs, incapable de décrocher du fixe annuel ou bi-annuel dont tu les nourris. Un trip d’une puissance incomparable aux effets salvateurs pour l’âme.

Le bouquin parle aussi de la transmission. Un sujet rarement abordé par le King jusqu’ici. L’âge aidant et la question devant sûrement faire son chemin dans sa tête, l’idée de succession lui trotte. On peut y voir un parallèle avec son fils Joe. « Quand l’élève est prêt, le maître apparaît ».

D’ailleurs, ce livre est plein de petites phrases qui font mouche, d’une finesse et justesse absolue. Et c’est avec une grande tristesse que la dernière page se referme. Ce bouquin reste en tête, n’en sort pas et vous hante délicieusement.

Pour conclure, il est dit que Stephen King a cette particularité d’avoir plusieurs voix d’écriture, une de ses grandes forces, qui lui évite de bégayer comme un Koontz a pu souvent le faire. Et sa voix ici a la tonalité de la douce obscurité et sa plume plongée dans le sang rédige un roman lumineusement sombre. Un petit chef d’œuvre.

david_picto_5

About Smadj (943 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

11 Comments on « Docteur Sleep » de Stephen King

  1. Adoré aussi et lu dans la foulée de « Shining », en plus 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Woww. .tu m’as scotchée avec ta chronique. ..
    Tu viens de rendre un superbe hommage au grand maître ! Je m’incline bien bas 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Ah bon, vous vous tutoyez avec Stephen ? 😉
    mince alors, chaque mot de ta chronique pourrait sortir de mon esprit, c’est presque flippant (tu m’as vampirisé sur ce coup là ou quoi ?).
    Chaque mot, jusqu’à la remarque sur Koontz ! Et quel talent pour les mettre en phrase !

    Aimé par 1 personne

  4. Il dort dans ma MAL héhé!!!!

    J'aime

1 Trackback / Pingback

  1. « Revival  de Stephen King – La chronique qui s’est pris un coup de jus ! | Cest Contagieux! «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

June & Cie

"Eventually everything connects."

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, mes romans.

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :