News on fire

« Étoile Morte » de Ivan Zinberg – La chronique qui brille au firmament !

etoile_morte

Etoile Morte – Ivan Zinberg

Zinberg upgrade sa plume et passe avec brio le level 2 !

Son second roman est une petite réussite, un thriller haletant dont le plus gros risque est de vous faire oublier tout le reste. Mais à quoi bon aller travailler… ?

Le roman ne fait pas dans la dentelle puisqu’il nous plonge dans l’empire du X et du viol organisé. Je vous rassure, Zinberg évite tous les écueils du glauque et réussit à ne pas être sordide malgré les thèmes abordés.

Partant sur une trame très classique de deux enquêtes menées en parallèle, Zinberg les entrelacent ensuite pour en faire une boucle sublime, un tout cohérent. L’enquête est passionnante, se dévore page après page. Avec gourmandise. Et beaucoup d’appétit.

Sur ce roman, plane une atmosphère très hollywoodienne. Située, aux Etats-Unis, l’intrigue bénéficie d’une plume cinématographique. On se croirait dans un polar des années fin 80 / début 90, au parfum de Shane Black, l’un des créateurs du film « L’Arme Fatale », tout en coolitude et nonchalance.

L’ambiance a ce côté vintage, empreint de nostalgie, petite madeleine de Proust, qui ravira la génération X et enchantera la Y (au vu du succès du revival autour de Retour vers le Futur, cette époque à encore de beaux jours et flamboie dans le cœur des lecteurs de tout âge).

Et pourtant l’intrigue est implacable, dangereuse, acérée. Menée tambours battants avec son lot de rebondissements. De facture classique, Étoile Morte, remporte brillamment la palme du thriller qui claque.

De plus, ce livre est parsemé de paillettes sensuelles, de petites touches érotiques, ne serait-ce que dans la descriptions de ses personnages féminins et du regard de loups aux abois que leur portent les principaux protagonistes du roman.

D’ailleurs avec ses trois personnages principaux, Zinberg crée trois archétypes iconiques et visuellement affriolant. Immédiatement mémorisables, ils se dessinent avec précision dans votre cerveau tout le long de cette enquête. Un beau travail de caractérisation.
Le style est simple, percutant, coloré, puisant au pinceau dans une palette rougeoyante à laquelle il ajoute quelques nuances de gris finement posée.

Le final est efficace, intelligemment construit et c’est avec un grand « oooohhhh !!! » suivi d’un « ah boooon ? » qu’on se délecte de ce coupable qu’on n’a pas vu venir.

Un grand bon en avant pour ce deuxième roman qui positionne Ivan Zinberg dans le peloton de tête des écrivains de talent.

david_picto_4

Comme dans son premier roman, Ivan Zinberg se fait (et nous fait) plaisir. Beaucoup de clins d’œil et de références dans le nom des personnages : Arturo Pérez Reverte (sans le Reverte dans le livre) et Matsuoka Haruo (Haru dans le livre), figure notoire des arts martiaux. Vous en avez peut-être relevé d’autres ?

; et les names dropping de films cultes 80’s pleuvent : Betty Blue, Splash, Retour vers le Futur… Du petit lait !

4eme DE COUV’

Michael Singer, journaliste, enquêtant sur l’agression sexuelle d’une présentatrice de journal télévisuel, découvre le monde du cinéma pornographique. Parallèlement, les inspecteurs Sean Madden et Carlos Gomez recherchent le meurtrier d’un riche homme d’affaires. Les pistes se croisent. 

 

About Smadj (934 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

15 Comments on « Étoile Morte » de Ivan Zinberg – La chronique qui brille au firmament !

  1. Oh qu’il me tente bien celui là! Encore une découverte. Merci.

    Aimé par 1 personne

  2. A reblogué ceci sur Gunnar Sewellet a ajouté:
    critique littéraire : « Étoile Morte » de Ivan Zinberg – La chronique qui brille au firmament !

    Aimé par 1 personne

  3. tu mes rassures, j’avais un peu peur du coté glauque.
    Vu que je vais rencontrer l’auteur en janvier, je vais lui prendre son livre 😉
    Merci mon ami !

    Aimé par 2 people

  4. Sans lire ton avis je passerais mon chemin sans même m’attarder. Comme quoi … 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Mon carnet de note, mon royaume pour mon carnet de note ! Yléou ???

    Aimé par 1 personne

  6. En pleine lecture…et c’est trop trop bon!!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :