News on fire

« Rouge Écarlate » de Jacques Bablon – la chronique qui sucre les fraises…

rouge_ecarlate

Rouge Ecarlate – Jacques Bablon

picto_super_contagieux

Super Contagieux!

C’est un petit bijou noir qui m’est tombé entre les mains, un éclatant morceau de charbon que l’auteur, véritable alchimiste du verbe, a transformé en diamant.

Jacques Bablon a un talent incroyable, celui de vous immerger dans son histoire en quelques pages seulement. Il va droit au but. Efficace.

Son style est vermillon : il fait couler le sang dans les veines, irrigue le palpitant et fait péter la jauge hématique.

En fait, Jacques Bablon n’est pas sympa : il vous malmène autant qu’il malmène ses personnages. Un vicieux. Il vous propose d’abord de vous couler confortablement dans un bain moussant, vous accorde quelques secondes de douceurs et de volupté et d’un seul coup, armé d’un gant de crin, il vient vous frotter le dos à sang. Tu parles d’un gommage ! Un vicieux donc !

D’ailleurs, son écriture est en forme de punching-ball mais c’est ta tête qu’il fracasse dessus. C’est ça l’amour vache. Et tu en redemandes ! Les coups pleuvent, les cadavres s’additionnent mais toi lecteur, tu jubiles !

Il faut dire que Jacques Bablon nous propose des personnages d’une puissance phénoménale. Punks, anar, nihilistes, écorchés vifs. C’est un gros doigt d’honneur lancé à l’establishment car ils ne sont pas du tout politiquement correct. Ce roman fait à peine 200 pages et pourtant il est hyper complet. Comme du bon pain. Et surtout il file à 100 à l’heure sans te laisser le temps de respirer.

Ses deux personnages principaux forment une famille disharmonique. Joseph, le père est un furieux, à la limite du pétage de plomb mais bougrement attachant ; sa fille, Salma est une furieuse, mais sexy en diable. Imaginez les tensions dans leur relation, entre eux et avec les autres, et vous aurez une idée de la jubilation qui vous envahit d’un bout à l’autre du livre. Chez les Salkov, on cogne d’abord, on réfléchit ensuite. Et peu importe les conséquences.

De l’action, des dialogues ciselées, un champ de fraises, des personnages jusqu’au-boutiste, une bonne pincée d’érotisme, Jacques Bablon babille et nous émoustille les pupilles de son écriture habile. Un gros 4/5 !

Un Jigal ? Quel régal ! Merci Jimmy Gallier !

david_picto_4

4ème DE COUV’

Elle mange une fraise. Un délice ! N’aurait pas dû. Un piège tendu par une ordure. Salma, trentenaire canon et forte tête, s’en tire avec quelques côtes et le nez cassés. Un avertissement. Courir comme une dératée lui suffira-t-il à échapper au pire ? Joseph, son père, est assailli par une envie de flinguer le mec d’à côté et d’étrangler Rosy qui ne le fait plus bander. Pourrait être amené à changer de cible. Marcus, le fameux voisin, faux expert-comptable et vrai salaud, fait dans l’import-export de produits prohibés, un milieu difficile où l’on ne peut espérer vivre vieux. À ses côtés, la fameuse Rosy, maman dévouée, pas aimée comme elle devrait. Leur petit garçon s’appelle Angelo, mais personne n’a dit qu’avoir quelque chose d’un ange protégeait des balles. À chacun sa petite maison… Un matin, ça canarde à la chevrotine dans l’une, l’autre est ravagée par les flammes. Pour les rescapés, le début de la cavale…

 

About Smadj (933 Articles)
Plus que des quatrièmes de couverture, plus que des résumés de films, c'est de la passion et de l'émotion que vous découvrirez ici.

51 Comments on « Rouge Écarlate » de Jacques Bablon – la chronique qui sucre les fraises…

  1. un ptit bijoux que je compte lire très prochainement, son premier  » Trait bleu » m’avait énormément emballé ! 🙂

    Aimé par 4 people

  2. Je ne connais pas. Alors David, merci pour cette découverte.

    Aimé par 2 people

  3. J’aime la couverture qui me rappelle Strawberry Fields des Beatles en moins sanglant, mais à priori ça se retrouve à la lecture 😉

    Aimé par 2 people

  4. Allez je note, je ne connais pas le régal d’un Jigal!

    Aimé par 3 people

  5. je l’ai chez moi et figure toi que ça ne me disait pas grand chose de le lire, en zieutant sur la 4ème. Ben tu viens clairement de changer la donne ! Et puis j’aime bien les fraises 😉

    Aimé par 3 people

  6. Comme mon ami le mulot, j’avais beaucoup apprécié « Trait bleu ». Ce rouge écarlate me semble bien tentant, mais à suivre tous vos avis, c’est ma CB qui risque de virer au rouge… Bande de vils tentateurs… 😉

    Aimé par 2 people

  7. C’est rare que tu notes aussi bien et ça fait 2 romans de suite 🙂
    C’est le printemps qui arrive ? 😉

    Aimé par 2 people

  8. Trait bleu m’attend du coup je note celui-ci , obligé j’adore les fraises 😉

    Aimé par 1 personne

  9. Jamais trouvé le trait bleu parce que Jigal ne deale pas en Belgique, mais de temps en temps, j’en trouve en seconde main… Alors, après le bleu, je sucrerai les fraises !

    Aimé par 1 personne

  10. J’ai découvert il y a un peu plus d’un an cet auteur avec son premier roman Trait bleu. J’en suis tout de suite tombée amoureuse.
    Et puis depuis j’ai rencontré cet auteur.
    Et j’adore la sensibilité et la timidité de ce mec.
    En plus son écriture ne correspond pas à son physique, mais une fois que tu le connais un peu plus et bien les deux se recolle parfaitement.
    C’est de la magie 😉
    Et celui là c’est encre un putain de bon bouquin.
    Rt j’aime sa rigueur d’écriture portant si onirique !
    🙂 😀

    Aimé par 1 personne

1 Trackback / Pingback

  1. Rouge écarlate – Jacques Bablon (Régine et David) | Lire c'est Libre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Les Imposteurs

Littérature, polar, science-fiction, mauvais genre

Cheeky-Gamer

Un geek qui s'ouvre au monde

Je suis un gameur.com | Le jeu vidéo avec passion !

De l'actu, des tests de jeux vidéo, guides de trophées et autres débats, voilà ce que vous réserve Je suis un gameur.com.

Anaïs Serial Lectrice

Je suis une serial lectrice, et j'ai beaucoup, beaucoup de victimes à mon actif...

Le petit monde d'Isa...

"On ne trouve de bon dans la vie que ce qui la fait oublier..."

Once Upon A Dream Girl

The best thing about fiction is to escape from your life, to be able to live hundreds or even thousands of different lives.

Dealer de lignes

De la bonne came pour les yeux et les oreilles

Un livre un jour

La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.

Petit Pingouin Vert

Des chroniques en direct de la banquise

Mes Polars & Compagnie

Lectrice en série de polars, de thrillers et romans noirs...

Les billets de Fanny

Blog culturel : littérature (adulte, ado, jeunesse, tout-petits), cinéma, ateliers d'écriture, quelques écrits .

EmOtionS - Blog littéraire et musical

Chroniques et avis, interviews, salons, classements... Romans noirs, thrillers, polars, SF...

notes bleues pour nuits noires

Blog littéraire et bien plus avec affinités, cinéma, théâtre et autres sorties culturelles

%d blogueurs aiment cette page :